Le meilleur du festival Atmosphères : avant-premières, débats, ateliers, 5 évènements gratuits aux avant-postes de la culture et de l’écologie

 ⏳ 
lecture 4 min
🪄 
màj en mars 2024

Entièrement gratuit, le festival Atmosphères revient pour sa 13ème édition du 11 au 15 octobre, avec une programmation réjouissante de films, conférences et soirées spéciales à Courbevoie en région parisienne et en ligne. 

Depuis 2010, Atmosphères s’est imposé comme un événement pionnier sur les liens entre nouveaux récits et grands enjeux sociétaux. Assez discret médiatiquement sur la scène des festivals, il présente pourtant un cinéma et des invités en première ligne du changement, avec le mérite de passer relativement au travers du green-washing. Cette année, la programmation est encore de haut vol, navigant entre blockbusters et niches, avec un parrainage artistique dirigé par l’humoriste engagé Guillaume Meurice, nous donnant envie de prendre des billets pour l'intégralité de la cinquantaine d’évènements proposés. Sélection.

© Extrait du film The Pod Generation, Scope Pictures - YZE

Ciné : The pod generation, avant-première en présence de la réalisatrice Sophie Barthes

Cette cinéaste française fait tourner la reine éternelle des dragons, Emilia Clarke, et Chiwetel Ejiofor (Seul sur Mars, 12 years a slave) dans une dystopie sur l’IA sous l’angle du couple. A New-York, version futur proche, la technologie a définitivement pris le pas sur la nature. L’humanité peut désormais se reproduire grâce aux “Pods”, ces machines promettant une maternité plus paritaire en portant les enfants à la place des mères. Rachel, au sommet de sa carrière, convainc son compagnon Alvy de se laisser tenter par l’aventure, pour le meilleur … ou pour le pire. L’avant-première sera précédée de la cérémonie de clôture du festival qui révèlera le palmarès de cette 13e édition avec la remise des « Coups de Cœur » du public et de l’Ademe, et les prix des concours Nouveaux Récits de synopsis et courts métrages, aux côtés, notamment, de Guillaume Meurice.

15 octobre à partir de 19h00, Centre événementiel, salle rouge (sortie nationale le 25 octobre)

Perfo-conférence : L’assemblée citoyenne des imaginaires

Pendant des mois, une expérience inédite a été menée en France. 176 « imaginateurs » volontaires ont été consultés dans 15 villes de France à travers des ateliers d’écriture, avec un objectif : « produire des œuvres culturelles populaires qui prennent racine dans le vécu, les aspirations et les sensibilités des citoyens… et qui soient à la hauteur des grands enjeux de notre époque. » Après cette phase d’écoute et d’écriture, des scénaristes professionnels se sont emparés de ces récits pour imaginer des histoires à la hauteur de cet imaginaire collectif. Ce moment permettra au public de découvrir en exclusivité les premières histoires écrites, avec, pour les spectateurs présents, la possibilité de voter en direct, avec un finish où ils seront invités à pousser la chansonnette. 

14 octobre : 15h00, Centre événementiel, salle rouge

Docu : Vigneronnes, avant-première

C’est un film dans le film. Il aura fallu huit ans à son réalisateur, Guillaume Bodin, dont la particularité est d’être cinéaste et vigneron, pour rassembler, au fil des saisons, la matière de son documentaire. Pendant plus d’une heure quinze, on suit quatre femmes solaires, Marie-Thérèse Chappaz en Suisse, Elisabetta Foradori dans les Dolomites italiennes, Hélène Thibon en Ardèche et Virginie Saverys en Toscane. Toutes ont fait le choix d’un vin différent, construit sur une viticulture biologique et biodynamique, plus proche de la nature. Après La Clef des Terroirs en 2011, Insecticide Mon Amour en 2015 et Zéro Phyto 100% Bio en 2018, Guillaume Bodin poursuit avec poésie son exploration du monde agricole et de la transmission. La projection se prolongera par une discussion avec l’œnologue Clémence Dumouzois et le conseiller viticole Emmanuel Monteau, arrosé d’une dégustation de vins. 

15 octobre : 10h30, cinéma Abel Ganse (sortie nationale le 15 novembre)

© Extrait du film documentaire Vigneronnes, Dahu production SAS

Soirée courts-métrages : des films du monde entier entre changement climatique et vie rêvée, avec vote du public en direct 

À partir de 21h00, le public pourra découvrir en deux temps les créations de jeunes réalisateurs. Une première partie projettera les quatre productions lauréates du concours international « ePOP 2023 - Petites Ondes Participatives », recueillant le témoignage de personnes au Ghana, en Guinée et au Burundi, affrontant le changement climatique au quotidien, en partenariat avec RFI Planète radio et l’IRD, l'Institut de Recherche pour le Développement. La suite sera interactive puisque les spectateurs découvriront les films finalistes d’un concours organisé par le festival lui-même, sur le thème « la vie rêvée ». Ils seront invités à voter pour leur œuvre préférée en compagnie d’un jury professionnel présidé par la fondatrice du Collectif 50/50 pour l’égalité et la diversité au cinéma et dans l’audiovisuel, Laurence Lascary et d’étudiants du septième art. Quelques heures pour prendre le poul des nouveaux regards sur les soubresauts du monde. 

12 octobre : 21h00, Centre événementiel salle bleue 

Débat : cr-IA-tion : quels usages créatifs pour les IA ?

Loin du fantasme des méchantes intelligences artificielles prenant la place des artistes, ce débat interroge concrètement leur rôle dans la créativité aujourd’hui. « Si ces IA peuvent écrire des textes et composer des images, peut-on alors parler d’intelligences créatives ? Comment les artistes emploient ces technologies ? Qu’est-ce qu’un IA-rtiste ? », autant de questions auxquelles un panel composé des artistes Albertine Meunier et Takyon236, de la scénariste Brigitte Bemol et du cofondateur du studio d’animation Mac Guff, tenteront de répondre. A la clef, l’objectif de comprendre les impacts des IA sur nos imaginaires et les métiers qui les façonnent.

14 octobre : 14h30, Centre événementiel salle Bleue et en live-streaming sur le site du festival, leur page Facebook et Youtube.

Toutes les infos pratiques : sont à retrouver sur le site du festival pour voir l’intégralité du programme. A noter que les réservations se font en ligne pour le pass d'entrée, puis sur place pour chaque manifestation, dans la limite des jauges.

Alexia Luquet
Journaliste indépendante et réalisatrice vidéo, le travail d’Alexia Luquet pose depuis huit ans son regard aux croisements de l’art, du social et de la planète, avec un œil - critique - sur l’innovation. Ses reportages l’ont emmenée vers des territoires peu couverts en Europe et d’autres plus lointains au Bangladesh et à Hong Kong. Elle consacre également du temps à enseigner l’éducation aux médias et à l’information.
Une sélection d'articles dans votre boite mail 📩

Vous devriez aussi aimer

1 2 3 8
Logo Carbo Bilan Carbone Entreprise
Version beta

Engagez vous dès aujourd'hui avec Carbo.

Votre allié pour maîtriser votre impact carbone
Accélérer la prise de conscience écologique pour réduire dès maintenant notre empreinte carbone.
Carbo ® tous droits réservés
Conçu en 🇪🇺 avec 1.57 tCO2e / an 🌱
Logo Impact 120
Logo Impact France
Logo Capterra Best Value 2023
Trustpilot Reviews
Logo Appvizer
Logo France Relance
Logo Qontrol
Logo Solar Impulse
Logo CDP Provider
Logo CSRD
cross-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram