RETOUR AUX TÉMOIGNAGES  |
Logo Guest & Strategy

Lunii : des bilans carbone réguliers pour réduire leur impact environnemental

Profil Témoignage Client Carbo
Grégory Hoarau
Chargé de développement durable et éco-conception
Carbo-Remote-Working
0
Date de création
0
% de collaboratrices
0
Langues des livres audio
0
+ d’1 million de Fabriques à Histoires vendues
Certificat Numérique Bilan Carbone de Carbo
Convaincue par la force de l’imaginaire, Lunii s'est spécialisée en fictions audio conçues pour le développement cognitif des petit·es et des grand·es. Apprendre à se connaître, prendre soin de soi, favoriser le partage...
Paris, France
Retail
Site
LE BILAN CARBONE
0
tCO2e
LES BÉNÉFICES CLEFS CARBO
· Flexibilité de l'outil
· Fluidité de la plateforme
· Plan de réduction solide

Lunii raconte son expérience avec Carbo.

Pouvez-vous présenter Lunii et votre rôle au sein de l’entreprise ?

Lunii est une entreprise qui est consciente depuis le début de la surexposition des écrans et notamment très convaincue par la force de l’imaginaire. Aujourd’hui, nous sommes spécialisés dans le développement de fictions audio notamment à travers notre produit phare Ma Fabrique à Histoires qui est destiné aux enfants de 3 à 8 ans. 

Je m’appelle Grégory, je travaille dans l’équipe développement Durable, en tant que chargé de développement durable et éco-conception. Je m’attache à identifier, développer, adapter mais aussi optimiser des outils, des bonnes pratiques aux différents métiers, aux différentes fonctions de l’entreprise.

L’engagement climat, avant Carbo, c’était comment ?

Chez Lunii, on s’est toujours dit qu’on ne pouvait pas ne pas considérer les impacts environnementaux, les questions environnementales et sociétales.

On a très rapidement travaillé à rapatrier la production de notre produit phare en France. Aujourd’hui, on est fiers de pouvoir proposer un produit assemblé à Bayonne depuis octobre 2020.

Quels périmètres d’étude avez-vous privilégié pour calculer l’impact environnemental de vos produits ?

Dès le début, quand on a commencé cet exercice du bilan carbone, on voulait vraiment considérer toutes les émissions de notre entreprise. Du scope 1 au scope 3. Dans la pratique, seuls les scopes 2 et 3 ont été considérés, puisque nos activités n’étaient pas en accord avec les postes du scope 1.

Vous êtes vous appuyés sur une cartographie des flux ou des ACV ?

Avant de commencer cet exercice avec Carbo, on avait déjà commencé à identifier un peu les potentiels impacts de part une cartographie de l’entreprise. On s’est vraiment appuyés sur une analyse du cycle de vie (ACV) de notre produit phare, qui en soi est le poste le plus émetteur. On a intégré ces résultats et les résultats d’émissions à chaque étape du cycle de vie de notre produit.

Comment avez-vous récupéré les données en interne ?

Quand on a commencé cette collaboration avec Carbo, on a décidé de tenir au courant tous les collaborateurs et toutes les collaboratrices lors d’un point trimestriel de notre pôle par rapport à nos avancées.

Ensuite, nous avons échangé avec les différents ambassadeurs et ambassadrices Développement Durable de chaque pôle. Nous avons identifié dans chaque pôle les personnes les plus pertinentes pour récolter les données. Par la suite nous sommes entrés dans cette phase de recherche de données, rassembler les données, les étudier aussi de notre côté. On s’est rendu compte que l’on ne suivait pas certaines données. Ensuite, nous les avons intégrées dans l’outil Carbo.

Grâce à la mesure de notre bilan carbone, on s’est rendu compte que l’on ne suivait pas certaines données.

C’est votre deuxième bilan carbone. Pourquoi avoir renouvelé l’exercice ?

En 2021, on a décidé de collaborer avec Carbo. On s’est lancé dans un premier exercice d’analyse de notre bilan carbone, de septembre 2020 à août 2021. Ce premier exercice fut une réussite. Convaincus par les résultats présentés par l’outil Carbo, nous avons décidé de renouveler l’exercice pour une autre année, de janvier à décembre 2021.

Avez-vous noté des différences dans la mesure de votre 2ème bilan carbone ?

On avait autant de données à centraliser et à étudier, mais ce deuxième exercice était beaucoup plus facile. On savait exactement où chercher, quoi chercher. Finalement, c’était plus fluide et plus facile. D'autant plus qu’on était au fait des différentes fonctionnalités du logiciel de Carbo.

Vos résultats ont-ils évolué depuis la première fois ?

On s'attendait à avoir des résultats plus importants par rapport au premier bilan.

On était déjà plus au fait grâce à des systèmes de suivis plus rigoureux sur certaines données, notamment pour nos usages numériques qui constituent l’un des trois postes les plus émetteurs au niveau de notre empreinte. On était aussi plus au fait de nos volumes de distribution, de fabrication…

Notre communication en externe a été beaucoup plus importante cette année-là. Nos collaborateurs étaient beaucoup plus présents dans nos locaux, et aussi beaucoup plus nombreux.

Ce qui fait qu’effectivement, nos résultats étaient plus élevés par rapport au premier bilan. Mais cela reste de l’ordre d’une dizaine de %.

Avez-vous envisagé des scénarios de réduction de vos émissions et un plan d’action associé ?

Évidemment après le bilan, il nous reste à construire un plan de réduction.

On a appris de nos bilans carbone qu’aujourd’hui, les postes les plus émetteurs chez Lunii sont :
- nos usages numériques, de part nos divers contenus audio partagés en ligne,
- notre communication externe (marketing)
- la fabrication de nos produits, principalement La Fabrique à Histoires.

C’est pour cette raison qu’on a décidé de continuer avec Carbo, à construire ce plan de réduction.
Nous avons aussi décidé d’y ajouter d’autres données liées à une analyse environnementale un peu plus poussée concernant ces produits tangibles, actuels et futurs.

On espère qu’en cette fin d’année, on pourra proposer un plan de réduction solide, et nous lancer dans cette réduction dans les années à venir.

☝️ Lunii fait partie des beta testeurs de notre fonctionnalité Trajectoire.

Le mot de la fin pour ceux qui hésitent encore à se lancer ?

L’urgence climatique est indéniablement présente, on le ressent de jour en jour.
On a cette responsabilité en tant qu’entreprise, de tout faire pour réduire notre impact environnemental. Or si on ne le mesure pas, on ne peut pas l’améliorer.

Avec Carbo, on a la possibilité de mesurer notre impact environnemental et de l’améliorer grâce à des plans de réduction solides et robustes, qui nous permettront, qui le sait un jour, de contrer cette urgence climatique.

Profil du Témoignage Client Carbo
Grégory Hoarau
Chargé de développement durable et éco-conception
Jeune diplômé de Sorbonne Université, j’intègre Lunii en mars 2021 pour travailler sur l’intégration de l’éco-conception. Aujourd’hui, je poursuis l’aventure de façon plus globale sur les projets de développement durable.

Plus de témoignages

Adoptez Carbo.

Maîtriser son bilan carbone n'a jamais été aussi simple. 
Accélérer la prise de conscience écologique pour réduire dès maintenant notre empreinte carbone.
Carbo ® tous droits réservés
Conçu en 🇪🇺 avec 1.57 tCO2e / an 🌱
Logo Impact 120
Logo Impact France
Logo Capterra Best Value 2023
Trustpilot Reviews
Logo Appvizer
Logo France Relance
Logo Qontrol
Logo Solar Impulse
Logo CDP Provider
Logo CSRD

 📢 [Webinar] ADEME X Carbo

"Comprendre les ordres de grandeur de l’impact carbone, un levier pour les entreprises". L'ADEME (Mon Impact CO2) et Carbo vous donne rendez-vous le mardi 23 avril 2024 - 12h00 (CET).


linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram