Mesurer l'empreinte carbone d'un produit : par où commencer ?

Ilo Rakotonavahy
 ⏳ 
Lecture 11 min
Sommaire
Recevez nos dernières ressources pros par mail, gratuitement 👌

L’empreinte carbone d’un produit est la quantité totale de GES générée tout au long de son cycle de vie, depuis la production jusqu’à l’utilisation et au recyclage. Chacune de ces étapes a un impact plus ou moins sur l’environnement. Mesurez l’impact des produits que vous produisez et/ou commercialisez. Comprenez l'impact environnemental de votre entreprise. Et affinez ainsi vos prises de décisions dans la réduction de votre empreinte carbone globale. C'est ce que nous allons voir dans cet article !

Cycle de vie produit

Qu’est-ce que l’empreinte carbone d’un produit ? 

Définition de l’empreinte carbone d’un produit

Mesurer et réduire

Tout au long du cycle de vie d'un produit - de l'extraction des matières premières au recyclage ou à l'élimination - on peut identifier un impact sur le climat. Cet impact est aujourd’hui quantifié sous la forme d'émissions de gaz à effet de serre, en équivalent carbone (CO2e). 

L'empreinte carbone des produits permet d'identifier, d'analyser et, avec les bonnes mesures, de réduire ou (idéalement) d'éviter complètement ces impacts. Elle est encadrée par la norme ISO 14067 depuis 2018. Cette dernière permet « à des organisations de toutes sortes de calculer l’empreinte carbone de leurs produits et de mieux comprendre comment elles peuvent la réduire ».

Analyser le cycle de vie

Elle est calculée tout au long du cycle de vie d’un produit. On appelle analyse de cycle de vie (ou ACV) «la méthode d’évaluation qui permet de quantifier les impacts environnementaux d’un service ou d’un produit tout au long de son cycle de vie». 

L’ACV est à ce jour considérée comme la méthode la plus aboutie et la plus scientifiquement robuste en termes d’éco-conception. Le scope d’une ACV peut couvrir jusqu’à 16 catégories distinctes (acidification, particules, toxicité, consommation d’eau…). On ne s’intéresse ici volontairement qu’à la composante liée au “changement climatique”, plus communément appelé « bilan carbone produit ».

cycle de vie empreinte carbone produit

Des exemples d’empreintes carbone de produits et objets du quotidien

Empreinte carbone des aliments 

L’empreinte carbone des aliments est un exemple bien connu. Prenons l'exemple d'une entreprise agroalimentaire. Produire des steaks de bœuf n’a pas le même impact environnemental que produire des escalopes de poulet. Lorsqu’on observe l’étiquette carbone des viandes, un kilo de bœuf, c'est 35,8 kg d'équivalent carbone. L'agneau 55, le veau 20,5 et le poulet seulement 6. 

Autre exemple moins connu, le type de noix qu’une entreprise commercialise peut vite augmenter son empreinte carbone. En France métropolitaine, il vaut mieux vendre des noix de Grenoble ou du Périgord, des noisettes, ou encore des graines de lin. En revanche, il faut éviter les noix de cajou, cacahuètes et autres fruits secs exotiques. L’exportation de ces produits est un facteur d’émissions majeur.

💡 Envie de consommer plus éco-responsable ? Carbo a réalisé une infographie des fruits et légumes de saison les moins carbonés !

Empreinte carbone d’une voiture 

De la même manière que pour les aliments, une voiture thermique n’a pas la même empreinte carbone qu’une voiture électrique. 

Pour la partie fabrication, par exemple, les émissions moyennes d’une voiture thermique atteignent 40 gCO2e / km, (essence ou diesel). La durée de vie des véhicules est de 12 000 à 15 000 kilomètres par an.

Empreinte carbone produit voiture électrique

En comparaison, le facteur d'émission associé à la fabrication d'un véhicule électrique de moyenne gamme est de 83.6 gCO2e/km. Et la batterie compte le plus souvent pour 45% de l'empreinte carbone de la fabrication d'une voiture électrique !

Or, c’est justement là l’intérêt d’une empreinte carbone qui prend en compte l’ensemble du cycle de vie du produit. En effet, une voiture électrique émet 22% de CO2 de moins que son équivalent diesel. C'est aussi 28% de moins que son équivalent essence. 

🖐 Pour plus de détails, retrouvez notre article sur l’empreinte carbone d’une voiture thermique vs électrique

Empreinte carbone de produits numériques 

L’empreinte carbone des produits ne concerne pas uniquement les produits physiques. Jeux-vidéos en ligne, films en streaming, mails… le numérique a lui aussi un impact environnemental non négligeable ! 

Imaginons que votre entreprise ait pour activité principale l’emailing automatisé. Selon le type de mail envoyé, l’empreinte carbone du produit est différente. 

Voici quelques chiffres pour vous donner une idée de l’empreinte carbone d’un mail

  • un spam équivaut à 0.3 gCO2e ; 
  • un message sans pièces jointes c’est : 4 gCO2e ; 
  • un email avec de grosses pièces jointes : 50 gCO2e ; 
  • une newsletter : 10 gCO2e.
Empreinte carbone mail

Pourquoi calculer l’empreinte carbone d’un produit ? 

Des consommateurs en quête de produits éco-responsables

Calculer et communiquer l’empreinte carbone, c’est un moyen de construire une relation de confiance avec vos clients qui souhaitent consommer de manière durable et éco-responsable. Et la demande de transparence augmente ! 

Selon une étude réalisée par l’Institut national de la Consommation, 95 % des répondants de toute tranche d’âge se déclarent impliqués dans des démarches éco-responsables. Seuls 0,6 % des répondants ne se sentent pas du tout impliqués. Selon les répondants, les consommateurs sont largement les premiers acteurs qui peuvent avoir un impact sur des évolutions en termes de développement durable. 

La majorité, entre autres, cherchent à suivre une alimentation plus durable. On observe avec cela la popularité croissante d’outils tels que l’Eco-score ou encore Yuka pour connaître l’impact environnemental des aliments présents sur le marché. Aujourd’hui en France, et seulement 5 ans après s’être lancés, Yuka compte plus de 16 millions d’utilisateurs. 

L’impact carbone d’un produit est à la fois un avantage pour le consommateur mais aussi pour votre entreprise. 

empreinte carbone produit éco responsable

Empreinte carbone entreprise vs empreinte carbone produit 

Il ne faut pas confondre l’empreinte carbone de votre entreprise et l’empreinte carbone de votre produit. Ces deux éléments peuvent vous éclairer sur l’impact de votre activité sur l’environnement. Cependant, ce sont bien deux exercices différents. 

Le bilan carbone d'entreprise est un outil de diagnostic qui permet d’analyser les émissions directes et indirectes de gaz à effet de serre générées par l'ensemble de ses activités. C’est votre empreinte carbone globale. Elle se calcule selon un périmètre défini en amont, qui comprend ou non les émissions GES indirectes. 

Estimer l’impact carbone d’un produit, c’est prendre en compte les émissions de CO2 liées au cycle de vie complet d’un produit. De fait, vous gagnez en précision concernant un produit spécifique. Cependant, c’est aussi un exercice plus long qui vous demandera plus de travail. 

L’empreinte carbone produit : un complément à votre bilan carbone

Empreinte entreprise ou produit, par quoi commencer ? En vérité, tout va dépendre de votre niveau de maturité en matière de transition écologique et, de manière plus générale, de votre politique RSE. 

On distingue ici 2 cas :

  • Vous entamez la démarche. Le premier passage obligé est (généralement) le bilan carbone d’entreprise. Commencez plutôt, selon votre cas, à parcourir nos contenus dédiés au bilan carbone volontaire et réglementaire ;
  • Vous êtes déjà familiers avec la démarche du bilan carbone d’entreprise et souhaitez aller plus loin. Vous pouvez vous lancer dans une analyse spécifique à un ou plusieurs produits. 

L’objectif principal d’une empreinte carbone produit est pour votre entreprise d’aller plus loin dans votre analyse carbone. L’idée étant ensuite de réduire cette empreinte carbone avec des mesures plus pertinentes mais à une échelle plus réduite. 

Carbo - Interface Outil

Mesurer votre bilan carbone devient un jeu d'enfant grâce à Carbo!

Comment calculer l’empreinte carbone d’un produit ? 

Les différentes méthodes de calcul 

Il existe plusieurs méthodes pour calculer l’empreinte carbone d’un produit. Comme expliqué plus tôt, la méthode la plus courante est le cycle de vie du produit (ACV), qui suit le produit tout au long de son cycle de vie et identifie les différentes étapes où les émissions de CO2 et d’autres gaz à effet de serre ont lieu.

Une autre méthode est le bilan énergétique, qui identifie les émissions associées à l’utilisation d’énergie tout au long du cycle de vie du produit. Cette méthode est souvent utilisée pour les produits qui consomment beaucoup d’énergie, comme les voitures et les appareils électroniques.

Il existe également des méthodes plus spécifiques pour calculer l’empreinte carbone d’un produit, comme le bilan des émissions de CO2e, le bilan des émissions de gaz à effet de serre ou le bilan des émissions d’azote.

Dans le cadre du ACV, les émissions de CO2 et d’autres gaz à effet de serre sont calculées pour chaque étape du cycle de vie du produit. Ces données peuvent être obtenues à partir de sources primaires, comme les données de production, ou à partir de sources secondaires, comme les études publiées sur les émissions de différents types de produits.

Plus de détails sur la méthodologie de calcul de Carbo

2 méthodes possible chez Carbo

Chez Carbo, en plus du bilan carbone, nous continuons de peaufiner notre méthodologie pour estimer l’impact environnemental d’un produit. 

Il existe aujourd’hui deux manières de procéder : 

  • soit l’entreprise renseigne directement les produits fabriqués sur la version entreprise de notre outil 
  • soit elle importe un fichier de données que l’on traitera 

Méthode 1 : utilisation manuelle de l’outil Carbo

L'avantage cette méthode : votre entreprise est autonome. Il vous suffit de remplir manuellement une liste des produits fabriqués directement sur l’outil Carbo

Pour cela, il faut simplement se rendre dans la rubrique “Achat et support”, dans la catégorie “Produits fabriqués”.

carbo dashboard empreinte carbone produit
Étape 1 : rubrique achats et support

Ensuite, il faut rentrer le produit précis dont vous souhaitez connaître l’empreinte carbone.

carbo empreinte carbone produits fabriqués
Étape 2 : catégorie "produits fabriqués"

Enfin, listez les matériaux utilisés dans sa fabrication.

dashboard carbo liste matériaux
Étape 3 : choisir les matériau utilisés dans la fabrication du produit

Pour calculer l’empreinte carbone produit, nous appliquons un coefficient en kgCO2e émis par kg de matière première utilisée. Nous avons constitué cette base de données à partir de nombreuses sources publiques : ICE (développé par l’Université de Bath), IVL (Swedish Environmental Institute), DEFRA (Department for Environment, Food & Rural Affairs) ainsi que des analyses de cycles de vie (LCA) disponibles publiquement.

Méthode 2 : Collecte des données en masse via l’import de fichiers

La méthode 2 consiste à calculer l’empreinte carbone d'un produit à partir de l’import d’un fichier de données préalablement collectées par l’entreprise. Cette fois-ci, vous envoyez directement le fichier à notre équipe.

Selon le ou les objets analysés, plusieurs types de documents pourront nous être utiles : liste de livraisons, liste d'achats de matières 1ères, fichier d’écriture comptable, listing de transactions sur un compte en banque, liste d’achats de matériels informatiques, type de bâtiment, … etc. 

Nous nous occupons ensuite d’extraire les informations pour calculer les émissions de chaque phase du cycle de vie du produit. Ces données peuvent avoir été préparées, traitées ou enrichies par l’entreprise en amont. Dans le cas contraire, notre équipe peut s’en occuper. Ce n’est qu’une étape de plus. Nous intégrons ensuite ces informations dans l’outil Carbo et le calcul de votre bilan carbone. 

carbo collecte données empreinte carbone produit

Les évolutions à venir

Pour le moment, nous simplifions cette collecte pour votre entreprise car elle n’est pas contrainte. Mais nous n'avons pas encore automatisé le processus.

C’est pour cela que nous prévoyons par la suite de permettre une intégration directe avec les systèmes d’informations du client pour récupérer les données via API. Ensuite, nous les traitons de la même manière que ci-dessus. 

L’objectif est qu’un plus grand nombre d’entreprises puissent aller encore plus loin dans leur comptabilité carbone et accélérer leur transition bas carbone. 

Comment réduire l’empreinte carbone d’un produit ?

Du reporting à l'action

L’empreinte carbone d’un produit peut être réduite en réduisant la quantité de carbone nécessaire à sa production, au transport à l’utilisation et à sa fin de vie (traitement des déchets). Vous pouvez notamment utiliser des matériaux moins carbonés dans la production, en réduisant les distances de transport et en améliorant l’efficacité énergétique du produit.

Le bilan carbone d’un produit / service fournit un niveau de détail élevé sur les sources d’émissions. Avec ces informations, votre structure est en mesure d’aller plus loin en mettant en place un plan d’actions pour les réduire ou les éviter complètement. 

réduire empreinte carbone produit

Des exemples d'actions concrètes

Votre entreprise peut entre autres :

  • Identifier un mode de production plus optimal (s’il en existe) ;
  • Comparer différents produits, types de matériaux ou lieux de production et chercher des alternatives moins carbonées ;
  • Collecter progressivement des données plus qualitatives et quantitatives auprès de vos fournisseurs ; 
  • Inciter, sensibiliser ou changer de fournisseur pour réduire l’impact de votre chaîne d’approvisionnement ; 
  • Augmenter la durée du cycle de vie de votre produit et inciter vos clients à réutiliser votre produit aussi longtemps que possible. 

Par exemple, on se souvient de la campagne de publicité de Patagonia qui incite leurs clients à ne pas acheter de nouveaux vêtements. Plutôt que d’acheter de nouvelles vestes, le retailer vante la longévité de produits achetés dans le passé. Mieux encore, Patagonia offre des services de réparation pour les vêtements abîmés. C’est un moyen original pour encourager l’utilisation longue durée d’un produit et donc réduire son impact carbone. 

FAQ - Empreinte carbone produit

Qu’est-ce qu’une empreinte carbone ?

L’empreinte carbone d’un individu est la quantité totale de dioxyde de carbone (CO2) produite par ses activités quotidiennes. Le CO2 est un gaz à effet de serre qui contribue au réchauffement climatique. Les activités qui produisent du CO2 incluent la combustion de combustibles fossiles pour l’énergie, le chauffage et la climatisation, la fabrication de produits en plastique et en aluminium, et les déplacements en voiture ou en avion.

La quantité de CO2 produite par une personne dépend de son mode de vie. Les personnes qui vivent dans des pays industrialisés ont tendance à produire plus de CO2 que les personnes vivant dans des pays moins industrialisés. Les personnes qui utilisent des transports en commun, mangent moins de viande et font attention à l’énergie qu’elles consomment ont une empreinte carbone plus faible.

Les gouvernements, les entreprises et les individus peuvent réduire leur empreinte carbone en utilisant des technologies plus propres, en réduisant la consommation d’énergie et en favorisant les activités qui ne produisent pas de CO2.

Quels sont les principaux facteurs qui contribuent à l’empreinte carbone d’un produit ?

Les principaux facteurs qui contribuent à l’empreinte carbone d’un produit sont la quantité de carbone contenue dans le produit, le mode de production du produit, le transport du produit et la manière dont le produit est utilisé.

La quantité de carbone contenue dans un produit est un facteur important, car plus un produit contient de carbone, plus son empreinte carbone sera élevée. Le mode de production du produit est également important, car certains modes de production consomment plus d’énergie et produisent plus de déchets que d’autres. Le transport du produit est un autre facteur important, car plus un produit doit être transporté, plus son empreinte carbone sera élevée. Enfin, la manière dont le produit est utilisé est également importante, car certains types d’utilisation consomment plus d’énergie que d’autres.

Pourquoi est-il important de connaître l’empreinte carbone d’un produit ?

L’empreinte carbone d’un produit est importante car elle donne une indication de l’impact environnemental du produit. Plus précisément, l’empreinte carbone d’un produit est une mesure de l’impact carbone du cycle de vie du produit, c’est-à-dire de la production au transport, en passant par l’utilisation et le recyclage.

L’empreinte carbone est un outil important pour aider les décideurs à prendre des décisions éclairées sur les produits qu’ils achètent et utilisent. Elle permet de comparer les impacts environnementaux de différents produits et de prendre des décisions en fonction de ces informations.

L’empreinte carbone peut également être utilisée pour suivre l’impact carbone d’un producteur ou d’une entreprise sur l’environnement. Cela peut aider les décideurs à prendre des mesures pour réduire l’impact carbone de leurs activités.

Ilo Rakotonavahy
Ilo est Content Manager à Carbo. Spécialisée en Relations internationales, elle intègre le master Environmental Policy à Sciences Po. Son projet du moment : rendre les festivals de musique plus durables.
Maîtriser son bilan carbone devient un jeu d'enfant avec Carbo.
Découvrir Carbo
Carbo ebook

Vous devriez aussi aimer

Logo Carbo Bilan Carbone Entreprise
Version beta

Engagez vous dès aujourd'hui avec Carbo.

Votre allié pour maîtriser votre impact carbone
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram