Alimentation durable : 5 aliments bons pour vous et votre empreinte carbone

Ilona Ragobert

Au niveau mondial, la chaîne d’approvisionnement alimentaire actuelle génère environ 13,7 milliards de tCO2e. C'est l'équivalent de toutes les émissions de gaz à effet de serre des États-Unis et de la Chine réunies. Effrayant, non ? Heureusement, des solutions existent pour réduire cet impact en changeant notre alimentation. Car rappelons-le : la transition vers une alimentation durable est indispensable pour la transition écologique, tant au niveau français que mondial.

5 aliments à adopter pour une alimentation durable

  1. Céréales et grains
  2. Légumineuses
  3. Épinards
  4. Noix et graines
  5. Algues

Qu’est-ce que l’alimentation durable ?

D’après l’ADEME, l’alimentation durable est « l’ensemble des pratiques alimentaires qui visent à nourrir les êtres humains en qualité et en quantité suffisante, aujourd’hui et demain, dans le respect de l’environnement, en étant accessible économiquement et rémunératrice sur l’ensemble de la chaîne alimentaire ». En bref, ce type d’alimentation est bon pour votre santé, pour l’économie et pour l’environnement.

Une alimentation est considérée comme durable si elle respecte ces 6 critères :

  • Une alimentation qui respecte les piliers du développement durable
  • Une faible consommation d’énergie
  • Une réduction des déchets
  • Des revenus équitables pour les producteurs
  • Une accessibilité pour tous (pays développés et pays en développement)
  • Une alimentation qui prend en compte les limites environnementales afin que les générations futures bénéficient de quantités alimentaires suffisantes (et de qualité !)
Les 3 piliers du développement durable
L'alimentation durable s'appuie sur 3 piliers : sociétal, économique et environnemental

🖐 Le WWF a démontré qu’une transition vers un système alimentaire durable permettrait de fortement diminuer notre empreinte carbone. En effet, selon leur étude, adopter une consommation responsable, basée sur 6 principes, permettrait de réduire de 40% les émissions de gaz à effet de serre des Français d’ici à 2050. 

Quels sont les principaux enjeux de l'alimentation durable ?

Pourquoi consommer durable ?

Les bénéfices généralement recherchés par un consommateur responsable sont :

  • la santé, pour protéger au mieux son corps des agressions extérieures - ingrédients alimentaires, cosmétiques, ou encore produits ménagers ;
  • la planète, en se limitant à la consommation d’éco-produits ou de services luttant contre le changement climatique
  • la société, par exemple en évitant d’acheter auprès de marques aux conditions de travail discutables voire contraires aux droits de l’Homme. 

Ces nouvelles habitudes permettent aussi souvent d’économiser, en achetant moins et en choisissant des produits qui durent plus longtemps 🗓

Quel est l’impact écologique de notre alimentation ?

Sur le plan environnemental, l’alimentation représente actuellement un quart de l’empreinte carbone annuelle des consommateurs en France, soit 163 MtCO2e. C’est l’un des premiers postes d’émission de gaz à effet de serre avec les transports et le logement. À savoir que la production agricole représente à elle seule les deux tiers de l'empreinte carbone totale du système alimentaire en France. La grande distribution et le transport ont également un fort impact environnemental.

Empreinte Carbone Alimentation France
Décomposition de l'empreinte carbone de l'alimentation en France

Notre système alimentaire nuit ainsi aux sols, à l’air, à la biodiversité mais surtout à notre santé. L'alimentation est le premier facteur de risque évitable de mauvaise santé. Obésité, diabète, cancer, maladie cardiovasculaire, les pathologies liées à l'alimentation sont devenues une cause majeure de décès. Elles représentent en effet 80 % des causes de décès prématurés par maladies non transmissibles. Mais comme on l’a vu précédemment, on peut éviter (ou du moins diminuer) ces risques.


Vous pensez être incollable sur la consommation durable ? Prenez 5 minutes pour tester vos connaissances avec notre Quizz !

5 exemples de produits pour une alimentation plus durable

On le sait, changer ses habitudes alimentaires peut vite devenir un casse-tête. C’est pourquoi on ne vous conseille pas de dire adieu à tous vos petits plaisirs coupables du jour au lendemain, mais plutôt d’ajouter des aliments sains et responsables à vos repas. Il est préférable de s’habituer progressivement à une meilleure alimentation pour arriver à diminuer (voire supprimer) nos mauvaises habitudes de consommation. Voici 5 exemples d’aliments bons pour votre santé, pour l’environnement et pour vos papilles gustatives 😋

Céréales et grains

Des céréales oui mais pas n’importe lesquelles. Aujourd’hui, 60% de la consommation céréalière mondiale provient de 3 céréales : le blé, le riz et le maïs. C’est pourquoi il devient urgent de varier les types de céréales dans notre alimentation. Il faut ainsi privilégier les céréales complètes qui sont bien meilleures pour votre santé. On les appelle « complètes » car l’ensemble du grain et son enveloppe sont conservés. Et c’est justement dans cette enveloppe que se concentrent les fibres, protéines et vitamines. Manger des céréales complètes diminue les risques de maladies cardiovasculaires, réduit la sensation de faim, redonne de l’énergie et réduit le stress.

Aliments durables : céréales

On vous conseille donc de privilégier le quinoa, le riz sauvage, le sarrasin, le fonio blanc, le blé khorasan ou encore le millet.

Le sarrasin est par exemple peu calorique et très riche en acides aminés. Comme toutes les céréales complètes, il est sans gluten. On considère le sarrasin comme un produit alimentaire bon pour l’environnement et la biodiversité de par son aspect mellifère (les abeilles adorent butiner cette plante) et facile à cultiver même en agriculture bio. Et si l’on connaît évidemment les célèbres galettes bretonnes au sarrasin, vous ne savez peut-être pas qu’il est possible d’en faire du thé. À consommer sans modération !

Autre exemple d’aliment bon pour votre santé et pour l’environnement : le millet. Cette céréale est pleine de fibres, de vitamine B1 et de minéraux. On retient également son intéressant bilan écologique. En effet, elle pousse sur des terres agricoles très sèches et nécessite peu d'eau et d’attention. Plutôt pratique, non ?

🖐 Dans votre alimentation quotidienne, le millet peut remplacer le maïs. Vous pouvez d’ailleurs le faire souffler de la même manière.

Les légumineuses

Les légumineuses, aussi appelés légumes secs, sont des plantes dont le fruit est une gousse. Elles représentent un réel intérêt nutritionnel et une source d'acides aminés essentiels complémentaire des céréales.

Aliments durables : les legumineuses

Lentilles, haricots azuki, haricots noirs, fèves, haricots mungo, soja, pois bambara, pois à vaches, marama

La principale qualité des légumineuses est leur capacité unique à fixer et à utiliser l'azote présent dans l'atmosphère. Côté agriculture, elles n’ont pas besoin d’engrais chimiques pour croître et ont ainsi des effets bénéfiques sur la biodiversité des sols ! Cela permet d’économiser du combustible fossile servant à la production des engrais azotés. Grâce à ces économies, les légumineuses contribuent à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

🖐 Bon à savoir : excellente source de fer, les lentilles peuvent remplacer la viande.

Les épinards

Lorsqu’on parle d’épinards, on pense souvent à cette horrible bouillie de feuilles hachées qu’on nous servait étant petit. Heureusement, on sait aujourd'hui que les épinards ce n’est pas que ça et c’est même bien plus ! En quiche, en soupe, en salade, en smoothie, cet aliment peut prendre de nombreuses formes pour s’adapter à tous les goûts. Il est également riche en fer, en vitamines (A, B9, C, K...), en minéraux (calcium, potassium, magnésium, manganèse...), et en antioxydants. Bien-sûr, pensez à privilégier des épinards issus de l’agriculture bio.

Et grâce à leur croissance rapide et donc leur faible impact environnemental, on peut en manger sans culpabiliser pour l’environnement. Bref, les épinards c’est un peu un super-héros alimentaire !

🖐 Les épinards peuvent remplacer le Nutella ! La prochaine fois que vous ferez des crêpes, pensez à ajouter une touche de vert pour changer. Et c’est garanti sans huile de palme 😉 Voir la recette

Les noix et graines

En Europe, les noix sont 10 fois trop peu consommées selon un rapport publié par la revue médicale The Lancet. Pourtant, les oléagineux (graines et noix) sont considérées comme une des variétés les plus nutritives.

Aliments durables : les noix

Graines de lin, graines de sésame, noix de Grenoble, graines de chanvre

En France métropolitaine, on privilégiera les noix de Grenoble ou du Périgord, les noisettes, les graines de lin ou de chanvre (qui ne contiennent pas de THC contrairement aux feuilles de cannabis). En revanche, on évite les noix de cajou, cacahuètes et autres fruits secs exotiques. Ils sont certes très nutritifs, mais surtout exportés de loin pour arriver dans nos magasins… De plus, d’après une étude menée en 2012 sur l’empreinte eau de différentes cultures, les cacahuètes, les amandes et les pistaches représentent respectivement 4000 L/kg, 6800 L/kg, 8200 L/kg. Alors comme pour les céréales, il ne faut pas manger n'importe quelle variété car toutes ne sont pas durables.

🖐 Bon à savoir : Les noix peuvent remplacer les gâteaux apéritifs. À déguster sous sa forme brute ou à transformer en purée. Voir la recette

Les algues

Les algues sont riches en sels minéraux (iode, calcium, magnésium, phosphore, potassium, sodium et fer), en vitamines (A, B1, B6, B12, C, D et E), en oligoéléments ainsi qu’en fibres et en acides aminés. La quantité de calcium contenue dans l’algue est, généralement, 3 fois supérieure à celle contenue dans le lait.

Aliments durables : les algues

Parmi les algues les plus écologiques on retrouve l’algue nori, l’algue wakamé, la spiruline et l’algue laver.

Les algues sont souvent considérées comme le produit alimentaire du futur de par leurs nombreux avantages pour la santé et l’environnement. Elles régulent le taux de cholestérol et luttent contre les carences en fer. Certaines études montrent même qu’elles contribuent à favoriser la mort de certaines cellules cancéreuses.

Grâce à diverses propriétés, les algues ont un impact limité sur l’environnement. Premièrement, elles se développent presque toutes en milieu aquatique et n’ont donc pas besoin d’engrais. Deuxièmement, ce sont des végétaux chlorophylliens. Ces molécules de chlorophylle leur permettent de capter l’énergie du soleil pour croître et se multiplier. Ce processus de photosynthèse se caractérise donc par un rejet d’oxygène dans l’atmosphère.

🖐 Bon à savoir : l’algue Nori est principalement connue comme l’enveloppe des makis et sushis mais peut également remplacer les chips. Voir la recette

Comment adopter une alimentation durable ?

En plus de consommer des aliments plus responsables de l’environnement, vous pouvez adopter plusieurs pratiques pour une alimentation durable.

Réduire sa consommation de viande pour une alimentation durable

Ce n’est pas une évidence pour tout le monde et pourtant c’est l’une des pratiques les plus importantes pour changer ses habitudes alimentaires. La viande est l’un des premiers facteurs responsables des gaz à effets de serre, de l’utilisation intensive d’eau et de ressources en France. On ne vous dit pas de devenir végétarien à tout prix. Cependant il n’est pas nécessaire de manger de la viande tous les jours. Vous pouvez trouver de nombreux substituts comme les céréales, les légumineuses etc.

🖐 En 2018, la consommation de viande par habitant, sous toutes ses formes (restauration, domicile…), s’élève à 89 kilogrammes équivalent-carcasse (kgec) en France.

Alimentation durable : reduire sa consommation de viande

Privilégier les circuits courts et les produits de saison

Encore un conseil qui peut paraître évident... et pourtant assez peu respecté. Acheter des produits alimentaires qui ne sont pas de saison signifie qu’ils arrivent par bateau ou par avion du pays de production. Et on ne vous apprend rien en vous disant que l’empreinte carbone d’un vol en avion est la plus importante de tous les modes de transport. Manger des fruits ou des légumes importés engendre une consommation de pétrole de 10 à 20 fois plus importante que la consommation de fruits ou légumes locaux. Privilégier les circuits courts (les magasins proches de chez vous) permet par exemple de réduire ces émissions. Et pour vous aider dans votre démarche d’alimentation durable, voici une liste non-exhaustive des principaux produits alimentaires (fruits, légumes, poissons et fruits de mer) à déguster en fonction des saisons.

Alimentation durable : privilegier les produits de saison

Réduire le gaspillage alimentaire

Selon l’ADEME, près de 10 millions de tonnes de nourriture consommable sont jetées chaque année en France. Et on estime que le gaspillage alimentaire émet plus de gaz à effet de serre qu’un pays comme l’Inde (4ème plus gros pollueurs au monde). Vous pouvez donc privilégier les achats à la coupe ou au détail, faire une liste des courses, faire attention aux dates de péremption au moment de l’achat et chez soi, trouver ou imaginer des recettes pour cuisiner les restes, etc.

Pourquoi ne pas essayer le « Zero Waste Challenge » pour réduire le gaspillage alimentaire ? Le principe est simple, il ne faut RIEN jeter. Pour commencer vous pouvez accepter le défi pour une courte période comme un mois ou vous donner une quantité maximum de déchets à respecter.

🖐 Bon à savoir : pour lutter contre le gaspillage alimentaire on vous conseille l’application anti-gaspi Too Good To Go qui permet de « sauver » des repas invendus à des prix avantageux. 

Éviter de consommer des marques adeptes du greenwashing

Le greenwashing est une méthode marketing consistant à utiliser l’argument écologique de manière trompeuse. Cette pratique n’incite pas les consommateurs à adopter un mode d’alimentation plus responsable et peut même les décourager. Elle peut également faire perdre des parts de marchés aux entreprises œuvrant réellement dans le développement durable et contre le changement climatique. Alors en tant que consommateurs, l’éviter signifie faire un pas vers un mode de consommation plus éthique.

Acheter ses produits dans les bons magasins ou sur les bons sites

Un premier pas vers une alimentation plus durable peut être de faire ses courses dans un magasin bio. Le plus connu est évidemment Naturalia mais vous pouvez en trouver un peu partout surtout si vous habitez dans une grande ville. Sur internet, l’offre est encore plus importante. Des sites comme Greenweez proposent un large choix de produits durables et de qualité issus de l’agriculture biologique. 

L’ alimentation représente un quart de l’empreinte carbone des consommateurs en France.

Aujourd’hui, on assiste à un important développement des épiceries zéro déchet en France. Dans ces magasins, vous ne trouverez aucun emballage autour des aliments. Vous devez amener vos propres sacs et bocaux. On pense notamment à des magasins Day by Day ou à l’épicerie Kilogramme qui mettent en place ce système. Pour retrouver de nombreux commerces responsables, on vous conseille l’association Réseau Vrac. Elle démocratise la vente en vrac en France et dans le monde afin de réduire le gaspillage alimentaire et les déchets d’emballages jetables. Vous pouvez trouver des magasins bio et zéro déchet en France sur leur site. Et si vous êtes porteur de projets, commerçant ou fournisseur dans la vente en vrac n’hésitez pas à rejoindre leur réseau.

🎁 Idée cadeau : vous souhaitez vous faire plaisir ou faire plaisir à un proche ? On vous conseille le livre de cuisine La cuisine zéro gâchis qui peut être une bonne idée de cadeau écolo (disponible sur Greenweez).

Et vous, quelle sera votre prochaine habitude d’alimentation durable ?

Ilona Ragobert
Content Manager chez Carbo
Découvrez l'impact carbone de votre alimentation avec Carbo !
Découvrir Carbo
Carbo ebook

Vous devriez aussi aimer

Ressources populaires

Carbo Business
Version beta
Engagez vous dès aujourd'hui avec Carbo.
Votre allié pour maîtriser votre impact carbone
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram