Devenir une entreprise éco-responsable en 10 actions clefs

Ilona Ragobert

Notre société actuelle ressent de plus en plus l’importance d’agir, à son niveau, contre le réchauffement climatique. Chaque citoyen peut adopter des gestes du quotidien pour réduire son impact environnemental. Les entreprises ont également compris cela et s’impliquent davantage dans la responsabilité sociétale des entreprises (RSE). Voici donc nos 10 conseils pour devenir une entreprise éco-responsable.

Entreprise eco-responsable

Les 10 commandements de l’entreprise éco-responsable

  1. S'informer
  2. Évaluer son impact carbone
  3. Développer la communication en interne
  4. Agir au quotidien
  5. Limiter son impact numérique
  6. Aménager ses locaux de manière responsable
  7. Adopter "l'éco-tout"
  8. Sensibiliser ses clients
  9. Devenir une entreprise à mission
  10. Obtenir un label ou une certification

Qu’est ce qu’une entreprise éco-responsable ?

D’après l’ADEME, une entreprise est éco-responsable dès lors qu’elle intègre de façon globale les impacts environnementaux dans ses critères de décision, pour l’amélioration et la gestion de l'ensemble de ses processus. On vous l’accorde, cette définition est un peu large et abstraite... Alors, revenons aux bases. Être éco-responsable signifie « s’efforcer de respecter la nature et l’environnement au maximum. ». Ainsi, les entreprises éco-responsables s’efforcent de respecter la nature en proposant des solutions pour améliorer leur travail, leur gestion de l’énergie, de l’eau, des déchets, des déplacements, du numérique... Elles vont au-delà du respect des obligations légales en matière de protection de l’environnement et mettent en place de réels actions et outils en faveur du développement durable.

Une entreprise est éco-responsable dès lors qu’elle intègre de façon globale les impacts environnementaux dans ses critères de décision, pour l’amélioration et la gestion de l'ensemble de ses processus.

ADEME (agence de la transition écologique)

Pourquoi devenir une entreprise éco-responsable ?

Avant de répondre à cette question, voici quelques chiffres intéressants qui pourraient vous montrer l’utilité de rendre son entreprise plus écoresponsable :

  • 51% des travailleurs déclarent ne pas vouloir travailler pour des entreprises qui n’ont pas d’engagement social ou environnemental fort.
  • 76% des jeunes de la génération Y placent la RSE au-dessus du salaire dans leurs critères de recherche d’emploi.
  • 97 % des consommateurs sont prêts à boycotter une entreprise ayant des pratiques sociales ou environnementales destructrices.

En bref, nombreux sont ceux qui attendent des efforts de la part des entreprises. Il faut bien comprendre qu’intégrer les principes du développement durable dans votre stratégie n’est pas une contrainte mais une véritable opportunité ! En tant qu’entreprise, améliorer son impact environnemental octroie un avantage concurrentiel non négligeable, permet de démontrer des (nouvelles) valeurs fortes, de renforcer la culture d’entreprise et de diminuer certains coûts (notamment en termes de consommation d’énergie).

🖐 Bon à savoir : Selon l’étude BrandZ 2019, les marques fortement engagées au niveau sociétal ou environnemental auraient évolué deux fois plus vite en valeur que celles qui ne s’engagent pas dans cette voie.

Les 10 étapes pour devenir une entreprise éco-responsable

1. S'informer

Bonne nouvelle, en lisant cet article, vous êtes déjà en train de le faire !

Premièrement, s’informer va de paire avec se former. Internet est votre meilleur ami. Vous y trouverez ainsi un tas d’informations sur les nouvelles actions possibles au travail, le développement durable, la réduction de son impact carbone, la consommation énergétique, la gestion de l’eau, l’économie circulaire, les produits et services responsables... Il n’est alors pas toujours utile de faire appel à un.e expert.e lorsque vous pouvez vous-même trouver des solutions.

Deuxièmement, demandez à votre ami Google (ou à un autre moteur de recherche comme Lilo), de vous rendre un service. Demandez lui de trouver des exemples de démarches éco-responsables d’autres entreprises. On ne vous recommande pas de tout copier...mais de vous inspirer.

2. Évaluer son impact carbone avec Carbo

Allez c’est l’instant promo 😁 Plus sérieusement, vous avez à présent pris connaissance du sujet global. Il peut maintenant être intéressant de comprendre ce qui coince au sein de votre entreprise. Mais il ne s’agit pas de tout changer ou améliorer mais de PRI-O-RI-SER ! Grâce à Carbo, vous pouvez évaluer le bilan carbone de votre activité (transport, achats, bureaux…) et identifier les plus carbonés. Choisissez ensuite les sujets qui méritent d’être traités en priorité et établissez vos objectifs.

🖐 Bon à savoir : Pensez à la méthode SMART. Vos objectifs doivent être Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes, Temporels.

Carbo vous permettra également de comparer votre profil carbone à d'autres sociétés de votre secteur et d’élaborer un plan d'actions ciblé. Pour en savoir plus, c’est par ici 👇

Logiciel bilan carbone entreprise

Maîtrisez facilement votre Bilan Carbone avec Carbo.

3. Développer la communication en interne avec ses collaborateurs

38 % des actifs ne savent pas si leur entreprise est engagée dans une démarche RSE. L’ADEME précise également qu’une meilleure information ainsi que la formation des salariés s’intègrent dans la politique de responsabilité sociétale des entreprises. Faites donc part de votre démarche à vos collaborateurs et décrivez leur votre plan et vos objectifs. Cela pourrait les inciter à mettre en place des éco-gestes au bureau.

D’autres gestes peuvent aussi être adoptés, comme l’envoi régulier de newsletters à vos équipes. Attention ! Le contenu de vos messages doit être pertinent et percutant afin qu’il ne se retrouve pas noyé dans la masse. Vous pouvez également instaurer des outils au travail. On pense notamment à un chat interne pour que vos salariés puissent poser leurs questions ou à une boîte à idées pour leur donner la parole.

4. Devenir une entreprise éco-responsable en agissant au quotidien

Si vous avez déjà fait des recherches sur le sujet « entreprise éco-responsable », vous avez sûrement retrouvez les mêmes conseils sur tous les sites. Bien que redondantes, ces idées sont néanmoins utiles. C’est pourquoi, on vous les liste toutes ici :

♻️ Recycler ses déchets

Eh oui ! Aussi surprenant que cela puisse paraître, le tri des déchets est une pratique écologique.

Trêve de plaisanterie, l’étude « Entreprises témoins » suivie par l’ADEME a démontré que le recyclage de ses déchets a permis à des entreprises d’économiser 1,5M€ par an. Vous pouvez par exemple mettre à disposition des bacs de tri (papier, plastique, verre…), des tasses à café ou des couverts, assiettes et verres réutilisables pour la pause déjeuner. Surtout, essayez de réduire votre consommation de plastique !

💡 L’exemple à suivre : L’entreprise Ratier Figeac (métallurgie) économise 24 000€ par an en recyclant le carton en interne.

⚡️ Faire des économies d'énergie

Il faut donc diminuer sa consommation. Pour cela ne laissez pas des lumières allumées inutilement. Surveillez la température des chauffages - sachez qu’un degré en moins sur le thermostat, c’est 7% d’économie sur votre facture ! Souscrivez à un fournisseur d’énergie renouvelable. En bref, réduire sensiblement votre consommation énergétique au travail vous permet de faire des économies et de consolider votre politique RSE.

💡 L’exemple à suivre : Vous pouvez jeter un coup d’oeil à ce document de l’ADEME. Vous y retrouverez différents exemples de bonnes pratiques énergétiques en société.

🚲 Opter pour un moyen de transport vert

Que ce soit pour les marchandises ou pour le personnel, mettez-vous au vert ! Vous pouvez inciter vos collaborateurs à suivre un plan de mobilité (PDM). Mettre à disposition un local de vélo, ou encore rembourser partiellement le coût des pass Navigo. 

💡 L’exemple à suivre : Dès 2013, dans les bureaux du Nord de la France, le groupe Orange a développé plusieurs gestes comme offrir un bon d’achat allant de 150 à 450€ à ses collaborateurs ayant acheté un vélo propre.

5. Limiter son impact numérique

Aujourd’hui on considère, qu’en France, notre activité en ligne génère plus d’émissions de gaz à effet de serre que le transport aérien. C’est pourquoi on vous recommande de changer quelques-unes de vos habitudes pour limiter votre impact numérique. Il faut évidemment penser à trier ses mails et jeter les plus inutiles - comme jadis on jetait du papier ?

🖐 Bon à savoir : Envoyer 20 mails tous les jours pendant un an génère autant d'émissions de CO2 que 1000 km en voiture.

Sensibilisez vos salariés à ce sujet pour lutter contre l’infobésité. Privilégiez plutôt une messagerie interne comme Slack. Optez également pour un moteur de recherche éco-responsable et inciter vos salariés à en utiliser un. Exit Google, bienvenue Ecosia ! Pour votre site (ou application web) vous pouvez également choisir un hébergeur web vert dont les data centers tournent (au moins partiellement) aux énergies renouvelables.

6. Aménager ses locaux de manière responsable

Au moment de l’achat de vos équipements électriques pour votre travail (parc informatique, machines à café, réfrigérateurs, imprimantes, téléviseurs...), choisissez des modèles peu énergivores. Isolez vos locaux et installez des fenêtres à double vitrage (au minimum) pour limiter les pertes d’énergie. Basculez vos éclairages vers des ampoules LED, beaucoup plus économiques et durables et favorisez la lumière naturelle dans vos bureaux. Optez alors pour des meubles de seconde main ou fabriqués à partir de matériaux recyclés. N’oubliez pas que recyclage = service pour la planète... et économies pour vous. Si votre entreprise est hébergée dans des locaux tiers (type incubateur), faites part au bailleur de votre engagement en faveur de l’économie circulaire. Enfin, en cas de déménagement de vos locaux, pensez à la planète ! Vous trouverez dans cet article des conseils pour réaliser un déménagement écologique.

7. Adopter "l'éco-tout"

On parle ici de tout ce qui est éco-responsable et écologique. Devenez une éco-marque en adoptant l'éco-consommation et en vendant des éco-produits ou éco-services.

Les produits écologiques sont des produits qui génèrent moins d'impact sur l’environnement tout au long de leur cycle de vie. L’idéal serait de les fabriquer à partir de ressources renouvelables sans qu’ils nuisent à la planète pour qu’ils soient biodégradables ou qu’ils puissent être réinsérés dans la chaîne de production à la fin de leur vie.

Pensez également à l’éco-packaging qui est un acteur à part entière du développement durable. Les meilleurs emballages sont utiles même quand ils ne protègent plus les produits. Autrement dit, ils peuvent se transformer et être réutilisés.

Autre geste en faveur de l’économie circulaire : l’éco-événement. Cela signifie :

  • Choisir le bon lieu en accord avec vos valeurs
  • Digitaliser la diffusion de vos informations pour éviter le papier
  • Gérer les quantités pour éviter tout risque de gaspillage lors du repas ou buffet
  • Assurer une bonne gestion lors du démontage, à la fin de votre événement.

Attention, néanmoins à ne pas pratiquer du greenwashing par inadvertance !

💡 L’exemple à suivre : Le festival We Love Green met en place un système de toilettes sèches. La vaisselle est 100% compostable. Concernant la consommation énergétique, les scènes sont alimentées par des panneaux solaires. L’eau potable est disponible pour tous (afin d’éviter les bouteilles en plastique).

8. Sensibiliser ses clients

Montrer à ses clients que l’on est une entreprise éco-responsable permet évidemment de se donner bonne image...mais aussi de montrer l’exemple. Car on peut se sentir impuissant à notre petite échelle, on attend souvent d'une société qu'elle agisse contre le changement climatique. En communiquant sur vos actes et engagements, vous faite passer un message : si une entreprise peut le faire, un citoyen aussi.

Cette diffusion d’informations peut prendre la forme d’une newsletter, d’un article de blog ou encore d’une page dédiée sur votre site internet. Vous pouvez également réaliser des partenariats avec des sociétés particulièrement engagées 🌱

9. Devenir une entreprise à mission

Une entreprise à mission doit se doter d’une raison d’être, définir ses missions et s’engager auprès des parties prenantes. Ce changement implique des modifications de statut et de gouvernance. Cela permettra de mesurer la réalité de vos engagements et d’améliorer votre croissance.

💡 L’exemple à suivre : Le Groupe Yves Rocher est aujourd’hui une entreprise à mission, comme indiqué dans la loi PACTE. Elle doit, entre autre, promouvoir le lien entre sa communauté et la nature ou encore agir en faveur de la biodiversité sur ses territoires.

Missions entreprise eco-responsable

10. Obtenir un label ou une certification pour votre entreprise éco-responsable

Il existe un certain nombre de certifications et labels environnementaux. Pour choisir celui qui correspondra le mieux à votre société et à votre activité, on vous conseille de vous rendre sur cette page de l’ADEME. On peut notamment citer les labels RSE qui certifient la mise en place de pratiques de développement durable selon la norme ISO 26000. Retrouvez dans le tableau ci-dessous, les détails des labels suivants : l'attestation engagé RSE, l’écolabel européen, le label B corp, la marque NF Environnement, le label Lucie.

Label/certificationInstauré/délivré parObjectifsDécerné auxPetit plus
Engagé RSEl'AFNORPermettre de progresser dans ses performances RSE et d’afficher publiquement ses engagements.Entreprises respectant leurs critères.Les entreprises labellisées reçoivent le logo Engagé RSE pour une durée de trois ans.
Écolabel européenle Règlement (CEE) du Conseil du 23 mars 1992Promouvoir les étapes du cycle de vie d’un produit labellisé et mieux informer les consommateurs.Produits et emballages qui ne dégradent pas l’environnement. Seul label écologique officiel européen utilisable dans tous les pays membres de l’Union Européenne.
B corpB Lab (organisme sans but lucratif)Réduire les inégalités, la pauvreté et créer un environnement plus sain.Sociétés commerciales ayant au moins 1 an d’ancienneté et répondant à des exigences sociétales et environnementales.Certains avantages économiques ou rabais.
NF environnementl'AFNORAttester la conformité de produits ou services aux exigences définies dans des cahiers des charges.Produits qui ont un impact environnement réduit.Logo apposé sur le produit.
Luciel'agence LucieDonner aux organisations les moyens de devenir des acteurs ayant un impact positif sur les hommes et le territoire.Organisations répondant aux 7 questions centrales de la norme ISO 26000.Un plan de formation annuel gratuit à la RSE et au capital immatériel.

Alors, lequel allez-vous choisir ?

Ilona Ragobert
Content Manager chez Carbo
Carbo, votre allié pour piloter et réduire votre impact carbone !
Découvrir Carbo
Carbo ebook

Vous devriez aussi aimer

Ressources populaires

Carbo Business
Version beta
Engagez vous dès aujourd'hui avec Carbo.
Votre allié pour maîtriser votre impact carbone
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram