Quel bilan carbone pour le photovoltaique ?

Ilo Rakotonavahy
 ⏳ 
Lecture 10 min
Sommaire
Recevez nos dernières ressources pros par mail, gratuitement 👌

Avec le développement croissant de la filière du photovoltaïque, le bilan carbone du photovoltaique est remise en question. Une rapide analyse du cycle de vie (AVC) d’un panneau photovoltaïque nous montre que cet impact sur l’environnement est d’ailleurs dû à sa production. Les panneaux photovoltaïques produisent de l'électricité grâce au rayonnement solaire. Cette source d’énergie est considérée comme économique et plus propre que les énergies fossiles. Cependant, il est important de noter que le photovoltaïque n’est pas sans impact sur l’environnement. Or, il faut prendre en compte cet impact lorsque l’on souhaite évaluer l’empreinte environnementale globale du photovoltaïque.

Source d'énergie renouvelable

Définition et enjeux du bilan carbone du photovoltaique

Panneau solaire ou photovoltaïque, quelle différence ? 

Pour commencer, mettons les choses au clair, panneau solaire et panneau photovoltaïque, ce ne sont pas exactement les mêmes. Les deux types de panneaux utilisent les rayons du soleil. Cependant, les techniques pour capter l’énergie solaire et leurs usages sont différents. 

D’une part, le panneau solaire convertit les rayons du soleil en chaleur. La chaleur passe dans des tubes puis arrive dans un échangeur. Ce dernier s’occupe de de chauffer l’eau qui s’accumule dans un réservoir. Et voilà ! L’eau chaude peut être utilisée (pour une douche par exemple). 

D’autre part, le panneau solaire convertit la lumière du soleil en électricité. Il subvient à des besoins en électricité. L’électricité produite est prête à l’emploi, mais peut aussi être stockée dans des batteries. 

bilan carbone photovoltaique

Une solution pour réduire le bilan carbone de votre entreprise

Dans la cadre de la stratégie de neutralité carbone collective des accords de Paris, les énergies renouvelables comme le photovoltaïque jouent un rôle clé. 

A l’échelle de votre entreprise, votre bilan carbone est grandement impacté par le choix de l’électricité que vous utilisez. Le type d’énergie choisie entre dans le cadre de vos émissions directes de gaz à effet de serre. 

Or, les panneaux photovoltaïques n’émettent pas de gaz à effet de serre durant leur utilisation et les matériaux utilisés sont recyclables. Un panneau photovoltaïque peut avoir une durée de vie allant jusqu’à 30 ans. 

Lorsque vous identifiez les principaux postes émetteurs de votre entreprise, le bilan carbone du photovoltaique ne sera pas aussi élevé que si vous optez pour une énergie fossile. Il est donc conseillé de souscrire auprès d’un fournisseur d’électricité verte.

bilan carbone entreprise et photovoltaique

L’essor du photovoltaïque en France 

Depuis 2009, la filière du photovoltaïque en France s’est beaucoup développée. En 2020, la production s’élève à 13,6 TWh, en hausse de 11,1 % par rapport à 2019. En plus d’être mise en avant comme étant une source d’énergie plus propre, le prix des modules photovoltaïques a relativement baissé. 

Cependant, comparé à d’autres pays européens comme la Finlande et la Suède, la France a encore du retard à rattraper sur les énergies renouvelables en général. 

Lorsqu’on dresse une carte de la France, peu de surprise quant à la répartition des installations photovoltaïques. Les départements qui utilisent le plus de panneaux photovoltaïques sont au sud, là où il y a le plus de soleil. 

D’ailleurs, le photovoltaïque ne fait pas encore l‘unanimité en France. Si l’utilisation des panneaux n’émet pas de GES, la fabrication de ces derniers est remise en cause. De plus, les panneaux photovoltaïques posent une question de souveraineté par rapport aux matières utilisées dans leur production. D'où les interrogations sur le bilan carbone du photovoltaique.

💡Le saviez-vous ? Les pays européens qui utilisent le plus l’énergie solaire sont la Grèce et Chypre ! 

Quel est l’impact réel du photovoltaïque sur l’environnement ? 

Fabrication des cellules photovoltaïques, un bilan carbone peu ensoleillé 😥

Contrairement aux idées reçues, un panneau photovoltaïque n’est pas fabriqué à partir de terres rares. Pour rappel, les “terres rares” sont appelées ainsi car ce sont des matériaux difficiles à extraire mais ils ne sont pas issus de matériaux rares. Elles sont utilisées pour la fabrication de produits hautement technologiques.

Les panneaux solaires photovoltaïques que l’on retrouve aujourd’hui en France sont eux principalement composés de silicium (à 90%). Cette matière est naturellement présente sur Terre, on estime même que c’est le deuxième élément le plus abondant sur la planète.

panneau photovoltaique

Le silicium est extrait, raffiné puis transformé en cellules qui seront ensuite utilisées pour les panneaux photovoltaïques. Dans le cas des panneaux photovoltaïques, ce n’est pas tant le type de matériaux utilisé qui pose donc le problème. Ce sont les méthodes de construction de ces panneaux  qui pèsent dans leur bilan carbone. 

La Chine est aujourd’hui le premier producteur de panneaux photovoltaïques. Ils sont à l’origine de 90% des offres. Malheureusement, les plaintes concernant les conditions de travail rudes et la pollution causée par les opérations de raffinage du silicium ont été dénoncées et documentées au cours des dix dernières années. L’impact de la production de cellules photovoltaïques est donc à la fois un problème d’ordre environnemental, mais aussi éthique 😥

En effet, plus le silicium sera purifié, plus les capacités d’absorption de la lumière du soleil par la cellule seront optimales. Or, ce sont les bains d’acide qui permettent cette purification. D’où la pollution de l’air et des sols et donc l’impact négatif sur l’environnement. Cela n'allège pas le bilan carbone du photovoltaique.

Oui, les panneaux sont recyclables ! 

Outre la Chine, les producteurs européens innovent également en termes d'énergie solaire. Par exemple, l'entreprise Voltec Solar dont les panneaux solaires produits en Alsace présentent un taux de recyclabilité proche des 100 %. 

En moyenne, entre 85% et 95% des composants des panneaux photovoltaïques sont recyclables. Il reste donc entre 15% et 5% de déchets non recyclables dans les panneaux solaires qui sont de la connectique.  

photovoltaique recyclabe

La filière du recyclage des panneaux solaires s’est beaucoup développée ces dernières années. Une directive européenne de 2002 renforcée en 2012, les entreprises qui vendent un panneau solaire doivent aussi assurer le coût et la gestion de leur recyclage.

En France, c’est l’éco-organisme Soren (anciennement PV Cycle France) qui collecte et recycle les modules photovoltaïques. Ce recyclage limite grandement les besoins en matières premières et réduit le bilan carbone du photovoltaique.

Un bilan carbone amélioré mais loin d’être neutre… 

Le bilan carbone du photovoltaïque s’est amélioré ces dernières années. Par exemple, les industriels utilisent désormais moins de matière pour produire des panneaux :  de 16 grammes de silicium par watt-crête en 1990, le taux est passé à 4 g/Wc en 2017. La fabrication des cellules solaires exigerait 4 fois moins de matériaux et d’énergie qu’auparavant.

Cependant, nous sommes encore loin de la neutralité carbone des panneaux photovoltaïques. Comme vu plus tôt, même si la production d’électricité ne pollue pas, plusieurs étapes (fabrication, transport, recyclage) ne sont pas exemptes de dépenses énergétiques. 

BEGES

Comment mieux prendre en compte le bilan carbone du photovoltaique ? 

AVC d’un panneau solaire

Les étapes du cycle de vie d’un panneau

D'après l’ADEME, un panneau solaire émet en moyenne 55 grammes de CO2 par KiloWatt produit. 

Pour vous donner une idée précise de l’impact sur l'environnement d’un panneau photovoltaïque derrière ce chiffre, rien de mieux que de présenter en détail son analyse du cycle de vie. Le principe est de comptabiliser les ressources utilisées et les émissions occasionnées à toutes les étapes de la vie d'un produit.

L’analyse du cycle de vie d’un panneau photovoltaïque prend en compte : 

  • L’extraction et l’affinage des minerais 
  • La fabrication des panneaux 
  • La distribution, l’installation et l’utilisation des panneaux
  • Le recyclage 

Les zones d’ombres 

La fabrication des panneaux photovoltaïques demande une quantité d’énergie importante, notamment pour faire fondre le verre et cristalliser le silicium. Or, lorsqu’un panneau est produit en Chine, l’énergie utilisée n’est pas souvent verte. 

Quel comble : des panneaux photovoltaïques produits avec des énergies fossiles. La filière photovoltaïque se développe en Chine très rapidement mais ce n’est pas assez pour le moment. 

De plus, lorsque votre panneau vient de Chine, vous devez ajouter l’empreinte carbone du transport utilisé pour acheminer les panneaux. 

🖐 Aujourd’hui, 90% des offres de panneaux photovoltaïques viennent de Chine. 

Les points positifs

Là où le cycle de vie d’un panneau photovoltaïque est positif, c’est surtout en rapport avec son utilisation, sa durée de vie et sa fin de vie. 

Tout d'abord, parce qu’un panneau photovoltaïque a une durée de vie longue. Sa garantie s’étend aujourd’hui souvent sur 25 à 30 ans mais même passée cette date, les panneaux photovoltaïques continuent de fonctionner encore de nombreuses années ! 

Ainsi, au cours de sa vie, un panneau solaire produit bien plus d’énergie que celle nécessaire pour sa fabrication. Pour amortir les émissions liées à sa fabrication et à sa production, le panneau photovoltaïque doit seulement être utilisé trois ans pour amortir. Il en est de même pour les panneaux solaires. 

Enfin, comme expliqué plus tôt, les panneaux photovoltaïques sont presque entièrement recyclés. La production de déchets est donc très faible. Le recyclage et la séparation des différents composants demande également de l’énergie. Heureusement, ce processus se déroule en France dans un cadre plus régulé. 

🖐 Pour les particuliers, l'État a mis en place plusieurs dispositifs pour financer l’installation de panneaux photovoltaïques et solaires

Le poids du photovoltaïque dans le bilan carbone de votre entreprise

Connaître l’empreinte carbone d’une installation photovoltaïque lorsque vous réalisez le bilan carbone de votre entreprise est important. 

L’ADEME prend en compte la part de mix électrique utilisée pour la production du module. Ainsi, on obtient une empreinte carbone du photovoltaïque équivalent à : 

  • 43,9 gCO2eq/kWh pour un mix électrique chinois ; 
  • 32,3 gCO2eq/kWh pour un mix électrique européen ; 
  • 25,2 gCO2eq/kWh pour un mix électrique de fabrication français. 

A l’échelle de votre entreprise, vous pouvez utiliser ces chiffres et ceux de la base ADEME pour enrichir votre bilan carbone et calculer vos émissions. Il faut ensuite multiplier ces facteurs d’émissions à votre consommation énergétique pour obtenir une estimation. 

Lorsque vous utilisez un logiciel de bilan carbone comme développé à Carbo, c’est encore plus simple. Il vous suffit de renseigner votre consommation énergétique et le type d’énergie utilisée. L’outil s’occupe du reste ! 

Bolo Calculator Illus

Estimez facilement l'empreinte carbone de votre entreprise !

Limiter l’impact carbone du photovoltaïque 

Quelle source d’énergie est la meilleure

Lorsqu’on compare avec d’autres sources d’énergie, le bilan carbone du photovoltaique n’est pas le meilleur des énergies renouvelables. Les énergies éoliennes et hydrauliques possèdent une empreinte carbone inférieure. 

Pour vous donner une idée générale, voici un tableau récapitulatif des sources d’énergie existantes, du moins polluant (en équivalent grammes par CO2/KWh) au plus polluant.

TechnologieCapacité, configuration, carburantEstimation(gCO2e/KWh)
Vent offshore2.5 MW, offshore9
Hydroélectrique3.1 MW, réservoir10
Vent onshore1.5 MW, onshore10
BiogazDigestion anaérobique11
Hydroélectrique300 kW, au fil de l'eau13
Solaire thermique80MW, auge parabolique13
BiomasseBois de forêt Co-combustion avec de la houille14
Biomasseturbine à vapeur en bois de forêt22
BiomasseForesterie à courte rotation Co-combustion avec de la houille23
BiomasseMoteur alternatif FOREST WOOD27
BiomasseTurbine à vapeur de déchets de bois31
Panneaux photovoltaïques Silicone polycristallin32
BiomasseTurbine à vapeur forestière à courte rotation35
Géothermique80MW, roche sèche chaude38
BiomasseMoteur forestier alternatif à courte rotation41
NucléaireDifférents types de réacteurs66
Gaz naturelDiverses turbines à cycle combiné443
Pile à combustibleHydrogène issu du reformage du gaz664
DieselDifférents générateurs et types de turbines 778
Pétrole brutDifférents générateurs et types de turbines 778
CharbonDifférents types de générateurs avec lavage 960
CharbonDifférents types de générateurs sans lavage 1050
Tableau d’après l’ADEME et chiffres d’après Pehnt (2006), Gangon et al. (2002) et Ftehenakis et al. (2008).

💡 Envie de creuser le sujet ? Découvrez notre article sur les énergies renouvelables

Pourquoi et comment viser la sobriété énergétique 

Photovoltaïque, éolien, etc… Choisir une énergie renouvelable pour votre entreprise est un premier pas essentiel dans une démarche de transition écologique. Cependant, aucune énergie n’est 100%. La meilleure énergie reste celle qu’on ne dépense pas ! 

En plus d’opter pour une énergie renouvelable, couplez-le avec des actions visant la sobriété énergétique de votre entreprise. Les axes de travail sont plus nombreux qu’il y paraît. Entre autres, grâce à une stratégie de Green Computing, vous pouvez réduire la consommation énergétique de vos appareils informatiques, et donc vos émissions de gaz à effet de serre. 

Aussi opter pour une énergie renouvelable n’est pas l’unique solution pour réduire votre empreinte carbone. C’est un pas nécessaire, mais qui ne suffit pas. Votre entreprise peut également avoir un impact positif sur l’environnement par diverses actions. Vous pouvez changer de prestataire pour des offres plus soucieuses de leur impact environnemental, privilégier la publicité écologique à la publicité de masse, etc… Des leviers d’actions, il y en a plein d’autres !

😮 Intéressé ? N’hésitez pas à lire notre article sur les 20 actions clés pour réduire l'empreinte carbone de son entreprise !


L’impact sur l'environnement n’est pas le même entre une énergie fossile et une énergie renouvelable. Mais il n’est pas non plus nul pour une énergie renouvelable. Lorsqu’on dresse le bilan carbone d’un panneau photovoltaïque, cet impact sur l’environnement est notamment dû à sa production. 

Cependant, ce n’est pas pour autant que l’on vous déconseille cette technologie ! En comparaison avec les énergies fossiles, les émissions de gaz à effet de serre sont importantes (plus du triple!). Dans une démarche vers la neutralité carbone collective, l’installation d’un système photovoltaïque reste une solution, à coupler bien sûr avec d’autres actions de transformation énergétique et écologique. 

Ilo Rakotonavahy
Ilo est Content Manager à Carbo. Spécialisée en Relations internationales, elle intègre le master Environmental Policy à Sciences Po. Son projet du moment : rendre les festivals de musique plus durables.
Maîtriser son bilan carbone devient un jeu d'enfant avec Carbo.
Découvrir Carbo
Carbo ebook

Vous devriez aussi aimer

Logo Carbo Bilan Carbone Entreprise
Version beta

Engagez vous dès aujourd'hui avec Carbo.

Votre allié pour maîtriser votre impact carbone
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram