Lecture 10 min
màj novembre 2021

GES maison, qu’est ce que cela signifie au juste ?

Anaïs Fleury
Sommaire

4,8 millions. C’est le nombre de passoires énergétiques du parc immobilier français. Le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) intègre depuis juillet dernier, les émissions de gaz à effet de serre (GES) dans une classe GES attribuée à ma maison. Vous ne pouvez pas le rater, l’étiquette gaz à effet de serre (GES) apparaît sur les annonces immobilières lorsque vous effectuez une location ou bien un achat de logement. Dans le même élan que la classe énergétique, le DPE est, pour votre logement, un véritable indicateur de pollution. Carbo vous éclaire sur le sujet ! 🏠

Classes GES de ma maison et DPE : quoi, où, quand, comment ? 

Classes GES de ma maison & DPE : définition 

Pour estimer la performance énergétique d’un bâtiment, on utilise le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE). Ce diagnostic aide ainsi lors de l'achat et renseigne sur l’état du logement. 

Diagnostic DPE classe GES

Avant la réforme du DPE de juillet 2021, il y avait deux étiquettes : 

  • l’étiquette énergie pour connaître la consommation d’énergie primaire est calculée en kWh/m2.an,
  • l’étiquette climat pour connaître la quantité de gaz à effet de serre émise est exprimée en kg eq CO2/m2.an

Le DPE permet ainsi d’avoir une idée sur la facture d’énergie d’une maison mais aussi d’envisager ou non des travaux d’isolation ou/et de rénovation pour viser une meilleure performance énergétique. 

Le diagnostic  « renseigne sur la performance énergétique d’un logement ou d’un bâtiment, en évaluant sa consommation d’énergie et son impact en termes d’émissions de gaz à effet de serre. »

d’après le ministère de la Transition écologique

🖐 Obligatoire depuis 2011, la classe GES doit figurer sur les annonces immobilières de vente et de location. Que ce soit lors de la vente de votre logement, ou bien lors de sa construction, d’achat sur plan et même lors de travaux d’agrandissement. Vous devez faire un diagnostic afin d’obtenir la consommation d’énergie et la performance énergétique figurant sur l’étiquette.  

Nouveau DPE depuis juillet 2021 ?

Entré en vigueur en juillet 2021, le nouveau DPE est valable 10 ans et voici les nouveautés : 

  • révision de la méthode de calcul ce qui permet un résultat plus fiable ; 
  • révision du design permettant une meilleure lisibilité ; 
  • intégration de la « composante climatique » avec les émissions de gaz à effet de serre en plus de la consommation d’énergie primaire du logement. C’est la classe GES pour ma maison. 

Retrouvez l’infographie « le nouveau DPE en 10 points » faite par le Ministère de la Transition Écologique. 

Qui fait l’évaluation ?

Pour évaluer la performance énergétique d’un logement, il faut réaliser un diagnostic. Le technicien est un professionnel indépendant et certifié par l’organisme du Comité Français d’Accréditation (Cofrac). Comptez entre 100 et 250€ le diagnostic et l’étiquette GES pour votre habitation. Des recommandations sur les bons usages sont également dispensées concernant la gestion du bâtiment et des équipements et ainsi que sur les travaux à effectuer.

💡 On vous conseille de faire plusieurs devis afin de comparer les entreprises. Vous avez par ailleurs accès à un annuaire des diagnostiqueurs certifiés mis en ligne par le Ministère. 

Il est possible d’obtenir un crédit d’impôt pour vous aider à financer le DPE. Un critère à respecter ? C’est le propriétaire du logement qui doit effectuer la demande et non un tiers ; ainsi, vous obtenez un crédit d’impôt de 30% du montant total du DPE. 

Méthode de calcul DPE : comment obtenir la performance énergétique de mon habitation ?

La performance énergétique de votre logement ne se restreint pas à la mesure de la consommation d’énergie. Il faut aussi tenir compte : 

  • du type d’énergie que le logement consomme ; plutôt énergie fossile, électricité ou énergie renouvelable ? 
  • Comment le logement est-il refroidi et chauffé ? Quel type de chauffage installé ? 
  • Quelle quantité d’eau chaude est produite et quelle quantité est utilisée ? 

Les étiquettes de classe GES 

Les émissions sont calculées en kg eq CO2 /m2.an. Il existe 7 étiquettes allant de A, classe la moins polluante, à G, le mauvais élève. Pour choisir une maison écologique, il faut donc se tourner vers des logements de classe GES A ou B. Mais ces logements ne sont pas les plus faciles à trouver ; la plupart sont soit des logements assez récents ou bien des logements ayant été isolés récemment. Les classes A et B fonctionnent par ailleurs souvent aux énergies renouvelables

ges maison étiquette classe émissions

Le code couleur aide à la compréhension : plus l’étiquette est violette, plus le logement est énergivore.

Classes GES Quantité de CO2 rejetée par m² (en kgeqCO2/m2.an)Performance écologique du logement
AInférieure à 5Logement éco-responsable
B6 à 10 Logement éco-responsable
C11 à 20 Logement moyennement polluant 
D21 à 35 Logement moyennement polluant 
E46 à 55 Logement moyennement polluant 
F56 à 80Logement très polluant 
GSupérieure à 80Logement très polluant 
D’après le tableau de choisir.com 

Aujourd’hui, on retrouve principalement des classes C ou D en France : les consommations de cette classe sont assez élevées sans être les pires. Le mieux étant de prévoir des travaux pour améliorer son bilan énergétique. Isolation, chauffage, énergie… Il faut prévoir un certain budget pour améliorer sa classe GES. Les rénovations à effectuer sont plus « classiques» , compléments d’isolations ou bien remplacement de chauffage par exemple.

Classe F ou G : quel budget pour rénover ma maison? 

Mauvaise nouvelle, vous êtes un.e fervent.e écolo et vous avez acheté une maison à la performance énergétique basse et polluante ? Souvent, les logements construits avant 1975 sont de classes E, F ou encore G. Mais il est (encore) temps d’inverser la tendance. 

“Les 2/3 des logements ont été construits avant 1974 alors qu’il n’existait aucune réglementation thermique.”

D'après l'Ademe

Pour mettre aux normes votre logement, pour protéger la planète et pour réduire vos émissions de gaz à effet de serre, les travaux à réaliser peuvent concerner par exemple l’isolation, qui permet de faire de réelles économies grâce à une bonne performance énergétique. En effet, si les coûts peuvent atteindre des sommets, ils représentent un retour sur investissement intéressant sur le long terme. 

🖐 Le saviez-vous ? Un logement mal isolé peut perdre en moyenne 25% de sa chaleur. Et si vous chauffez mal, vous sur-consommez. Il existe par ailleurs des primes accordées par l’Etat pour effectuer ses travaux d’isolation. 

A l’avenir, attention aux passoires énergétiques du parc immobilier…

“Aujourd’hui, le parc immobilier français compte 4,8 millions de passoires énergétiques.”

d'après le ministère de la transition ecologique

Dès 2022, la réalisation d’un audit énergétique, en plus du diagnostic de performance énergétique sera obligatoire. Pour finir, à terme, par interdire la vente et la location de logements ayant une étiquette F et G. 

Pause : le BABA sur les gaz à effet de serre 

Toute activité émet des gaz à effet de serre. Et ces gaz à effet de serre agissent sur le rayonnement infrarouge émis par le Soleil. Prenez une serre : le phénomène est le même : le rayonnement solaire est en effet naturellement absorbé par la Terre à hauteur de 70%. Le reste est renvoyé dans l’espace avec la réverbération. Le rayonnement solaire absorbé se transforme ainsi en rayonnement infrarouge et retourne dans l’atmosphère. Le rayonnement infrarouge est donc renvoyé vers l’espace en partie et une autre partie est piégée par les GES de l’atmosphère. 

Mais les activités humaines ont déréglé ce processus : les gaz à effet de serre produits par la pollution sont en partie responsables du réchauffement climatique. Par exemple, la combustion d’énergies fossiles rejette des quantités significatives de GES qui modifient la composition chimique de l’atmosphère. Et ces GES additionnels affectent et augmentent la température moyenne de notre planète. 

M'abonner à Freeze by Carbo

🖐 Les gaz à effet de serre maintiennent la chaleur que la Terre émet, et sans eux, la température serait aux alentours de -18°C en moyenne. 

Tableau des GES concernés 

Plus d'une quarantaine de gaz à effet de serre ont été recensés par le Groupe Intergouvernemental d'Experts sur l'Evolution du Climat (GIEC). Dans ce tableau, figure le potentiel de réchauffement global qui renvoie au « forçage radiatif ». Cela désigne la puissance radiative qu’un GES peut renvoyer vers le sol, selon la période : 20 ans ou 100 ans en GES cumulé. 

Cela permet d’identifier la durée de séjour dans l’atmosphère et la puissance liée aux radiations (c’est-à-dire sa quantité de rayonnement qu’il intercepte et renvoie vers le sol). Ainsi, on peut comparer les différents GES : sur une période de 100 ans, on peut affirmer que le méthane est un gaz 25 fois plus puissant que le gaz carbonique pour l’effet de serre.

 PRG, Potentiel de Réchauffement Global (eq CO2)
 sur une période de 20 anssur une période de 100 ans
CO2 (dioxyde de carbone)11
CH4 (méthane)8428
N2O (protoxyde d'azote)264265
CF4 (tétrafluorure de carbone)48806630
HFC-152a (1,1-difluoroéthane)506138
Valeurs conventionnelles en « équivalent CO2 » source : 5e rapport du GIEC)

GES et maison : comment améliorer tout ça ?

Maison & GES : la rénovation 

Rénover son logement est une solution pour éviter de gaspiller de l’énergie et de l’argent en surchauffant une pièce. Et vous gagnez ainsi en confort. 

On vous conseille d’effectuer un bilan thermique : vous obtiendrez une analyse plus poussée que le diagnostic de performance énergétique (DPE). Par exemple, où sont les déperditions énergétiques, quels travaux effectuer… sont en effet des informations nécessaires pour avoir un diagnostic complet. 

perte chaleur ges maison
Pertes de chaleur d'une maison d'avant 1974 non isolée, d'après l'ADEME.

🖐 L’ADEME a produit un guide pratique « Isoler sa maison » qui vous aide sur les différentes étapes d’isolation ; quels isolants choisir, les conditions d’une isolation réussie, les techniques à utiliser...

Quelles aides pour la rénovation énergétique ? 

Il en existe plusieurs : 

  • MaPrimeRénov’, fusionnée avec le crédit d’impôt transition énergétique (CITE). Le montant de cette aide financière dépend des travaux et du revenu fiscal de référence. 
  • l’éco-prêt à taux zéro ;
  • l’aide Habiter mieux de l’Agence national de l’habitat (ANAH) ;
  • toutes les aides Certificats d'économie d'énergie (CEE)et Primes : CEE "Standard", Coup de pouce Chauffage et/ou Isolation, Coup de pouce Thermostat avec régulation performante, Coup de pouce Rénovation performante d'une maison individuelle, Coup de pouce Rénovation performante de bâtiment résidentiel collectif
  • Prêt de la CAF
  • Aide de la Caisse de retraite

Retrouvez toutes les aides de l'Etat concernant l'amélioration et la rénovation énergétique de l'habitat !

Maison & GES : passer aux énergies renouvelables 

Vous pouvez passer à un contrat d’énergie plus vert ; le contrat à 100% d’énergie renouvelable. Aujourd’hui, d’après le rapport de la commission de régulation de l’énergie de 2019, 5% des français ont souscrit à une offre verte. le marché est encourageant : 

  • en 2019, 16% de l’énergie est renouvelable ; 
  • en 2030, la France vise 32% d’énergies renouvelables. 
source énergie renouvelable

N’hésitez pas à comparer les différentes offres et les différents fournisseurs d’énergie! 🔎

D’après une étude de l’ADEME Rénovation énergétique des logements : étude des prix fondée sur l’analyse des prix et caractéristiques de près de 12 000 gestes de rénovation énergétique menés par des ménages Français, 38% des travaux de rénovation énergétique concernent l’isolation. 

Les prix selon le type de rénovation se situent autour de (selon le site Quellenergie) : 

  • Planchers bas et sous-sols : 30 à 50€ par m2
  • Combles perdus : 20 à 35€ par m2
  • les Combles aménagés par l’intérieur : 40 à 80€ par m2
  • Combles aménagés par l’extérieur : 90 à 250€ par m2
  • Murs par l’intérieur : 40 à 80€ par m2
  • Murs par l’extérieur : 100 à 180€ par m2

Maison & GES : et si on se lançait dans les éco-gestes à la maison?

Que vous soyez en appartement, en maison, en location ou bien propriétaire, les éco-gestes s’adressent à toutes et à tous et pour tous les types d’habitation ! 

Dans notre article sur l’empreinte carbone, nous vous avions proposé une liste d’éco-gestes pour réduire votre impact environnemental. Voici le tableau : 

OBJECTIFSEXEMPLES
✅ Lutter contre le gaspillage alimentaire- Cuisiner les restes du frigo
 - Faire ses courses en vrac 
- Regarder plus loin que la date de péremption
✅ Consommer moins d’eau- Investir dans un lave-vaisselle 
- Prendre une douche, et non un bain 
- Boire l’eau du robinet 
✅ Adopter une consommation numérique responsable- Avoir un usage plus sobre des services numériques
- Garder ses équipements informatique le plus longtemps possible
- S'assurer du bon recyclage des équipements informatiques
✅ Conduire de manière éco-responsable- Réduire sa vitesse de croisière
- Rouler calme, rouler efficace
- Vérifiez la pression des pneus tous les 2 mois
✅ S'habiller de façon durable- Acheter utile (en ai-je vraiment besoin ?)
- Privilégier la seconde main et le local
- Réutiliser ce qu’il y a dans l’armoire
✅ Nettoyer sa maison sainement - Utiliser (si possible) des produits naturels
- Bien lire les étiquettes des produits ménagers
- Aérez les pièces régulièrement
✅ Réduire ses déchets - Refuser la publicité
- Faire mes courses sans emballage
- Dire stop à la bouteille d'eau

Mesurer son empreinte carbone avec Carbo 

Un français, c’est 11,2 t/CO2 par an. Et dans ces 11,2 tonnes de CO2, le logement représente 22,5% de cette empreinte carbone, ce qui en fait le second plus gros poste. Est pris en compte ici :

  • le chauffage et les usages quotidiens (électricité, gaz, fioul, etc) ; 
  • le traitement de l’eau et des déchets ; 
  • l’achat du mobilier ; 
  • la construction de logements neufs et la rénovation d’anciens.
empreinte carbone français 2019
L'empreinte carbone d'un français en 2019.

Carbo est un outil simple, rapide et surtout gratuit pour mesurer son empreinte carbone ! En quelques clics, vous pouvez également obtenir l’empreinte carbone de votre consommation quotidienne, à partir de vos dépenses bancaires. Ainsi, chaque dépense correspond à un volume de CO2, des données provenant notamment des travaux de l’ADEME, de la Commission Européenne et de la Banque Mondiale. 

💡 Carbo a développé un indicateur, l’Indice Carbone, qui permet de suivre en temps réel l’évolution de l’empreinte carbone de la consommation des français à partir des dépenses quotidiennes anonymisées d’un panel de 1000 utilisateurs.

Anaïs Fleury
Content Manager chez Carbo
Maîtriser son bilan carbone devient un jeu d'enfant avec Carbo.
Découvrir Carbo
Carbo ebook

Vous devriez aussi aimer

Logo Carbo Bilan Carbone Entreprise
Version beta

Engagez vous dès aujourd'hui avec Carbo.

Votre allié pour maîtriser votre impact carbone
cross linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram