Réduire l'empreinte carbone de son entreprise en 20 actions clés

Alise Durand
 ⏳ 
Lecture 12 min
Sommaire
Recevez nos dernières ressources pros par mail, gratuitement 👌

Il y a 50 ans l’économiste Milton FRIEDMAN publie un article à l’intitulé provocateur : “The Social Responsibility of Business is to increase its Profits” dans lequel il explique que les questions sociales et environnementales ne relèvent pas des entreprises mais de l’Etat seulement. Aujourd’hui, les entreprises peuvent-elles encore fermer les yeux sur le sujet ? Si chez Carbo la réponse est déjà tranchée, nous vous donnons dans cet article les clés pour réduire efficacement l’empreinte carbone de votre entreprise. 😎

réduire empreinte carbone entreprise

L’empreinte carbone, quésaco ?

Quelques généralités sur l’empreinte carbone

L’empreinte carbone est un indicateur qui vise à mesurer l’impact d’une activité sur l’environnement, et plus particulièrement les émissions de gaz à effet de serre (GES) induites par cette activité. Elle sert notamment à évaluer la pression exercée par une activité sur le réchauffement climatique.

On peut appréhender l’empreinte carbone à différentes échelles : 

  • Au niveau d’un individu
  • A l'échelle d’une entreprise
  • Au niveau d’un territoire.

Par exemple, au niveau d’un individu, on peut estimer son empreinte carbone par rapport à sa consommation alimentaire, sa méthode de déplacement, son utilisation du numérique … 

Grâce à l’application citoyenne de Carbo, il est possible de diminuer son bilan carbone en identifiant ses dépenses les plus impactantes et en bénéficiant de conseils personnalisés.

Méthode de calcul de l’empreinte carbone

calcul empreinte carbone entreprise

En France, l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) à mis au point la méthode du Bilan Carbone. Cette dernière permet de calculer l’empreinte carbone d’une organisation à travers des facteurs d’émissions physiques ou monétaires. 

Pour la mesurer, on prend évidemment en compte le CO2 (qui s’exprime généralement en kilogramme ou en tonnes) mais aussi l’ensemble des GES comme le méthane par exemple, qui a d’ailleurs un pouvoir de réchauffement bien supérieur au CO2. Mais par souci d’harmonisation, on exprime tous les autres GES en dioxyde de carbone équivalent (CO2e), i.e. que l’on convertit par exemple les émissions de méthane en émissions de CO2e.

Ratio physique

Le ratio physique permet d’estimer l’empreinte carbone d’une activité à partir d’une quantité consommée quelconque.

Émissions de GES = Donnée Client (DC) x Facteur d'Émission (FE)

Ici, la Donnée Client correspond à une donnée chiffrée d’activité. Cela peut correspondre par exemple à des kilomètres, des litres, des kilogrammes, des mètres carrés…

Quant au Facteur d'Émission, il correspond à une quantité de CO2e émise pour une unité quelconque.

Ratio monétaire

Le ratio monétaire permet d’estimer l’empreinte carbone d’une activité à partir de son prix.

Émissions de GES = Prix x Facteur d'Émission (FE)

Ça donne envie de calculer son empreinte carbone non ?

Et l'empreinte carbone appliquée à une entreprise ?

En entreprise, estimer son empreinte carbone revient à calculer son bilan carbone en prenant en compte l’ensemble des émissions internes et externes de GES de son entreprise. Le calcul de l’empreinte carbone permet donc concrètement de savoir quelle quantité d’énergie est consommée pour produire vos objets et faire fonctionner vos services.

🖐 Pour calculer l’empreinte carbone d’un produit utilisé dans votre entreprise, il ne faut pas oublier de considérer son “cycle de vie”. L’ACV désigne l’ensemble des différentes phases par lesquelles passe le produit depuis le processus de développement jusqu’à la gestion de sa fin de vie (déchets).

Réduire l'empreinte carbone de son entreprise est un moyen d’intégrer une partie de la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) dans son organisation. Selon Shrivastava et Kennelly, une entreprise dédiée à la RSE est une organisation qui est consciente des défis du développement durable mondial et qui s’efforce de minimiser ses impacts écologiques et sociaux tout en maintenant de bonnes performances financières.

Pour la France, selon le code de l’environnement, les acteurs privés suivants sont obligés de réaliser de manière régulière un bilan de leurs émissions de GES : 

  • En métropole, les entreprises de plus de 500 personnes
  • En outre mer, les entreprises de plus de 250 personnes

Pour faciliter la transition des entreprises, l’ADEME s’engage à subventionner à hauteur de 80% leur bilan carbone. Le prix de ce dernier doit être compris entre 5 000 et 200 000 euros pour pouvoir être éligible. Les entreprises concernées sont toutes les PME, soit les entreprises de 250 salariés et dont le chiffre d’affaires annuel ne dépasse pas 50 millions d’euros. 🌱 

Comment déterminer les principales sources d’émissions de votre entreprise ?

Les différentes scopes

scope

On peut catégoriser l’ensemble des émissions de GES d’une entreprise à travers les scopes 1, 2 et 3. Ces scopes sont essentielles dans la mesure où elles déterminent le périmètre de réalisation du bilan carbone. Pour une petite explication de l’origine des scopes, n'hésitez pas à consulter notre article qui traite de ce sujet en profondeur.

La scope 1 prend en compte les émissions de carbone directes des installations fixes ou mobiles de votre entreprise. Ainsi, on y retrouve toutes les émissions provenant des installations détenues ou contrôlées par l’entreprise.

Au niveau de la scope 2, il s’agit des émissions indirectes liées à la production d'électricité, de chaleur ou de vapeur importée pour les activités de l’organisme. Les contrats de chauffage, d’électricité ou de climatisation se trouveront donc ici.

Enfin, on retrouve dans la scope 3 toutes les autres émissions de carbone indirectes en amont et en aval. Parmi d’autres, on peut y retrouver les déchets, les déplacements professionnels ou l’achat de produits et services.

Bye bye Excel, hello Carbo ☀️

Afin d’établir votre empreinte carbone, la première étape à réaliser est de faire un diagnostic complet des émissions de GES. Pour cela, il s’agit d’établir une cartographie des flux d’énergie et de matière permettant, et provoqués par, l’activité de l’entreprise. Cette cartographie se construit facilement grâce aux services proposés par Carbo et notamment à travers les questionnaires diffusés aux collaborateurs. 

Les résultats de ces flux sont répartis en plusieurs catégories sur votre espace dédié : usage numérique, bureaux, achats et support, déplacements … Ainsi, ils sont visuellement facile à aborder et à comprendre.

Voici comment sont restitués les résultats et le bilan de vos émissions carbone :

réduire empreinte carbone entreprise
Restitution des résultats d'un bilan carbone

La solution Carbo propose un calculateur carbone qui s’appuie sur des bases de données environnementales de référence comme celles de l’ADEME ou de la Commission Européenne.

De manière pédagogique, Carbo vous guide ensuite à chaque étape pour comprendre votre impact carbone et adopter une stratégie climat afin de réduire votre empreinte carbone.

Réduire l'empreinte carbone de son entreprise : quels avantages ?

Il existe plusieurs intérêts pour les entreprises à réduire leur empreinte carbone. 

✅ Améliorer son image de marque et sa marque employeur

D’abord, réduire son empreinte carbone permet aux entreprises d’améliorer leur image de marque et leur marque employeur.

🖐 L’image de marque est la représentation de l’entreprise perçue par le public ou par les autres organismes. Tandis que la marque employeur est l’image qu’une entreprise renvoie auprès de ses salariés et des candidats potentiels.

✅ Accéder à de nouveaux marchés

C’est aussi un moyen pour accéder à de nouveaux marchés. En effet, l’engouement pour la durabilité et le bas carbone a favorisé l’essor de la consommation responsable. Or, communiquer sur sa stratégie de réduction d’empreinte carbone permet d’attirer de nouveaux clients.

✅ Attirer de nouveaux investisseurs

Les investisseurs, eux aussi, cherchent aujourd'hui à porter des projets respectueux de l’environnement et bas carbone. Ainsi, adopter une stratégie climat est un moyen d'attirer de nouveaux investisseurs et donc des financements.

✅ Réduire certains coûts

La sobriété carbone fait économiser certains coûts. Pour cela, il s’agit de prendre en compte les notions d’usage et de besoin dans ses critères d’achat et de consommation. Par exemple, réduire les déchets en entreprise ou faire attention à l’usage de l’énergie en interne fait économiser de l’argent.

✅ Se démarquer de la concurrence

Enfin, réduire l’empreinte carbone de son entreprise permet de se démarquer de la concurrence, notamment à travers l’obtention de certifications ou de labels. Ces derniers prouvent votre engagement bas carbone et confortent les acteurs externes sur votre stratégie bas carbone.

20 gestes à adopter pour réduire l’empreinte carbone de son entreprise

Réduire son empreinte carbone : la checklist au niveau externe 🤠

Le niveau externe correspond au développement économique des entreprises et à tout ce qui se fait en amont et en aval. C’est le levier le plus important sur lequel agir puisque les émissions de gaz à effet de serre liées à ce niveau croissent plus vite que celles liées au niveau interne. Ainsi, votre empreinte carbone repose en grande partie sur ce niveau.

Voici un peu d'inspiration pour réduire l'empreinte carbone de votre entreprise.

checklist réduire empreinte carbone entreprise

1 - Se tourner vers des fournisseurs d’énergie renouvelable

Pour participer à la transition énergétique, il est possible de choisir des fournisseurs qui proposent des offres vertes. L’électricité verte est celle qui est produite grâce à des énergies renouvelables. En faisant ce choix, vous bénéficiez d’une énergie propre et produite généralement localement. 

Bonne nouvelle, les fournisseurs d’énergie renouvelable ne sont pas forcément plus chers que les fournisseurs classiques.

2 - Faire partie d’un réseau d’Ecologie Industrielle et Territoriale (EIT)

Un réseau d’écologie industrielle se caractérise par une gestion volontariste et commune des ressources locales. Les modalités de mise en œuvre de l’EIT se déclinent sur deux axes : échange de ressources entre les acteurs économiques d’un territoire et mise en commun des services et des équipements.

Voici donc un moyen d’optimiser ses ressources locales !

3 - Mettre en place un affichage carbone

L'affichage carbone d’un produit ou d’un service consiste à fournir aux consommateurs des informations quantifiées sur son impact environnemental, calculées sur l’ensemble de leur cycle de vie. #Trustparency comme dirait Carbo !

L’affichage carbone est un moyen de fixer des objectifs en termes d’empreinte carbone et de s’y tenir.

4 - Choisir des investisseurs conscients de l’environnement

💡 La Global Alliance for Banking on Values (GABV) est un réseau de banques indépendantes utilisant la finance pour assurer un développement économique, social et environnemental durable.

S’aligner avec des investisseurs responsables permet de bénéficier de conseils pour améliorer sa stratégie bas carbone.

5 - Privilégier la publicité écologique à la publicité de masse

La publicité écologique prend en compte les trois piliers du développement durable : économique, social et environnemental. Il s’agit par exemple de :

  • Produire du “Slow content” : proposer des contenus plus qualitatifs que quantitatifs
  • Utiliser du papier et des supports recyclables

Les choix des consommateurs sont largement influencés par la publicité. Ainsi, faire de la publicité écologique peut faire évoluer les modes de consommation.

6 - Réduire le nombre de réseaux sociaux utilisés

Comme ça, on diminue ses émissions carbone numériques.

7 - Optimiser le taux de remplissage des véhicules de livraison

Voici un petit geste assez simple à réaliser pour réduire l'empreinte carbone de son entreprise 😊

8 - Diminuer le poids des sites internet

Cette action ouvre un grand champ des possibles et réduit vos émissions !

  • Abaisser la taille des photos
  • Abaisser la qualité des vidéos
  • Diminuer le poids des newsletters ...

9 - Changer de prestataire pour des entreprises plus soucieuses de leur impact environnemental

Attention au Greenwashing ! Pour choisir des prestataires conscient de leur impact environnemental on peut se fier à celles ayant obtenues des certifications sur leur produit / méthode. Sinon, il est possible de comparer différents prestataires en se penchant sur leur bilan d’émissions carbone, à la condition qu’ils en aient fait un.

prestataires durables

10 - Privilégier les serveurs qui ont ratifié le Code Européen de bonne conduite des datas centers

Ce document fournit des directives en matière de gestion des datacenters dans le but de réduire leur consommation d’énergie. Les serveurs ayant ratifiés ce document prouvent donc leur stratégie bas carbone.

Réduire son empreinte carbone : la checklist au niveau interne 🤠

Ici, il s’agit de la vie au bureau dans les entreprises.

Voici 10 autres actions pour réduire l'empreinte carbone de votre entreprise.

11 - Utiliser du matériel reconditionné pour encourager l’économie circulaire

L’économie circulaire consiste à produire des biens et des services de manière durable en limitant la consommation et le gaspillage des ressources et la production des déchets. Il s’agit de passer d’une société du tout jetable à un modèle économique plus circulaire.

Utiliser du matériel reconditionné vient réduire l’empreinte carbone en évitant la pollution importée. On entend par là les gaz à effet de serre émis à l’étranger pour produire des biens et des services consommés dans un autre pays

12 - Adopter le Plan de Mobilité durable (PDM) en entreprise

Le Plan de mobilité (PDM) est un ensemble de mesures qui vise à optimiser et augmenter l'efficacité des déplacements des salariés d'une entreprise, pour diminuer les émissions polluantes et réduire le trafic routier. Il s’inscrit dans un système de management environnemental.

mobilité durable

On peut y retrouver les mesures suivantes :

  • Incitation au covoiturage via un service de mis en relation interne
  • Mise en place de stationnement pour vélo dans l’entreprise
  • Privilégier le transport en commun à travers le remboursement des abonnements des collaborateurs

13 - Mettre en place un système de tri des déchets

En réduisant les déchets et donc les consommations de matières premières (pétrole, aluminium, caoutchouc …), l'impact environnemental associé est automatiquement réduit. Valoriser les déchets permet également de réduire leur impact carbone par rapport à un traitement sans valorisation.

Il faut donc s’assurer que les consignes de tri soient affichées et claires puis choisir un prestataire de collecte fiable et engagé dans l’environnement.

14 - Mettre en place des panneaux photovoltaïques

Cette mesure permet d’alimenter certains secteurs de l’entreprise en chauffage et en eau chaude. De plus, le prix d’achat des panneaux solaires a largement diminué depuis 10 ans. Ainsi, ils deviennent de plus en plus rentables par rapport à leur puissance d’alimentation.

Lorsque l’on parle de puissance pour un panneau solaire (d'1 m²), on parle de sa capacité de production. Autrement dit, la quantité d’énergie produite en fonction du soleil capté, pouvant servir à alimenter l’entreprise.

Les conditions idéales pour installer des panneaux solaires sont les suivantes :

  • Un niveau d’ensoleillement de 1 000 watts de lumière par mètre carré
  • Une température extérieure de 25 °C
  • Une orientation idéale des panneaux et une absence d’ombrage

15 - Entretenir les équipements numériques

Cela passe par l’utilisation d’antivirus, la suppression des fichiers doublons, la suppression de programmes inutiles …

Il est aussi important d’être conscient de l’empreinte carbone générée par les équipements numériques d’entreprise. En effet, l’empreinte carbone d’une entreprise repose de plus en plus aujourd’hui sur le numérique. Être conscient de cet impact est un premier pas vers l'éco responsabilité.

16 - Internaliser tout ou partie de l’entretien des locaux par les employés

Au moins 2 déplacements par semaine évités ! Un bilan carbone allégé !

17 - Afficher la consommation réelle en direct d’énergie dans les bureaux

Il s’agit de sensibiliser sur les émissions de GES et d’inciter à adopter un comportement bas carbone et soucieux de l’environnement.

18 - Former les collaborateurs dans chaque service

Par exemple, faire intervenir des spécialistes (par visio de préférence) pour parler de sujets autour de l'empreinte carbone.

Former collaborateurs empreinte carbone

19 - Dans les mails, remplacer les pièces jointes par des liens

Diminution du poids d’un mail = diminution des émissions de CO2 = diminution de son bilan carbone

20 - Opter pour des téléphones à double carte SIM

Un gadget à la James Bond ?

En fait, les deux cartes SIM fonctionnent indépendamment l'une de l'autre et sont intégrées dans le même téléphone. Ainsi, il est possible d’avoir téléphone pro et téléphone perso en un seul téléphone et, de faire baisser son impact carbone par la même occasion !

Piloter son bilan carbone à long terme, pourquoi ?

Faire son bilan carbone une fois c’est bien, mais le faire régulièrement c’est mieux. En effet, seul un suivi régulier de son empreinte carbone permet de mesurer l’efficacité des plans d’actions. Ainsi, il s’agit de mettre en place une stratégie de réduction carbone. Celle-ci doit être efficace et pouvoir répondre aux enjeux de l’Accord de Paris

piloter empreinte carbone

Suivi de performance

Grâce à Carbo et à l’accompagnement personnalisé qui va avec, vous pouvez vérifier l’impact des différentes mesures que vous avez adoptées. Cela permet de voir si les objectifs ont été atteints et s’il est nécessaire, ou non, de modifier la trajectoire de votre entreprise.

Anticipation

Piloter son bilan carbone à long terme avec Carbo facilite aussi la prise de décision. En effet, notre solution vous permet d’anticiper l’impact de vos choix d’entreprise. Lorsque vous projetez de contracter avec un nouveau fournisseur, l’outil vous permettra d’en évaluer les conséquences en termes d’émissions.

Communication

Enfin, Carbo rend la communication de votre entreprise autour de l’empreinte carbone plus facile à comprendre en interne (pour vos collaborateurs) et en externe (réseaux-sociaux, présentations …).

Les entreprises font donc partie intégrante de la question environnementale. Aujourd’hui, la réduction de l’empreinte carbone des entreprises est un enjeu important et, comme nous l’avons vu, il existe de nombreux moyens pour agir et diminuer les émissions carbone.

Finalement, on est bien loin des idées de FRIEDMAN …

Alise Durand
Content Manager chez Carbo
Maîtriser son bilan carbone devient un jeu d'enfant avec Carbo.
Découvrir Carbo
Carbo ebook

Vous devriez aussi aimer

1 2 3 6
Logo Carbo Bilan Carbone Entreprise
Version beta

Engagez vous dès aujourd'hui avec Carbo.

Votre allié pour maîtriser votre impact carbone
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram