La sexualité des orchidées s'invite sur scène

 ⏳ 
lecture 4 min
🪄 
màj en mai 2024
L'artiste-conférencière Sofia Teillet devant une orchidée

Remisée le plus souvent dans les toilettes de restaurants asiatiques ou aux caisses des magasins de bricolage, l'orchidée est une plante étonnante à la sexualité... créative. Dans sa conférence-spectacle De la sexualité des orchidées, la comédienne Sofia Teillet dévoile les dessous affriolants de cette fleur de 83 millions d’années, tout en engageant une réflexion sur la condition humaine. Brillant. On y était, on vous raconte.

Vaour, minuscule village tarnais de 300 âmes, au soir du 10 décembre 2022. Le froid nous saisit lorsque l’on pénètre dans l’ancienne commanderie des Templiers, immense bâtisse en pierre du XIIe siècle désormais reconvertie en salle de spectacle. Sur scène, observant son public qui prend place, se tient la comédienne Sofia Teillet, elle-même frigorifiée. Une fois les couvertures distribuées aux spectateurs et les lumières éteintes, l’actrice coupe les bruyants radiateurs électriques d’appoint, récupérés in extremis par son équipe à la suite d’une panne de chauffage. Assis bien au chaud sous nos plaids, on tremble pour elle. Mais après quelques minutes d’introduction, force est de constater que l’artiste semble réchauffée, emportée par sa passion. D’un coup d’épaule, cette dernière se débarrasse de son manteau pour se lancer dans une ébouriffante conférence théâtrale d’une heure et quart sur la reproduction des orchidées, fleur a priori banale dont on découvre cependant les trésors d’ingéniosité. Remisée le plus souvent dans les toilettes de restaurants asiatiques ou aux caisses des magasins de bricolage, cette plante aux milliers d’espèces a en effet survécu pas moins de 83 millions d’années sur Terre. En comparaison, nos ancêtres commençaient à peine, il y a dix millions d’années, à se redresser sur leurs deux pattes. 

À la façon d’un Jean-Claude Ameisen déjanté, Sofia Teillet nous explique par le menu les stratagèmes des orchidées pour se reproduire malgré leur immobilité, comme la production de pétales ressemblant à des postérieurs d’abeilles femelles pour attirer les mâles pollinisateurs, ou encore celle de gousses de vanille incitant les humains à les féconder à un rythme industriel. Les explications savantes de la conférencière sur la vie des végétaux sont d’ailleurs enrobées d’un humour féroce, où l’on apprend par exemple que les fleurs sont en réalité les organes génitaux des plantes et les ronds-points le lieu de gigantesques orgies sexuelles ! Pendus aux lèvres de la comique, dont les mimes des insectes sont à se tordre de rire, on découvre ainsi les aventures insoupçonnées du règne végétal qui s’étend sous nos pieds. 

Sofia Teillet présentant une orchidée dans sa conférence spectacle
© Sofia Teillet, L'Amicale

Une telle luxuriance de détails scientifiques interroge d’ailleurs : Sofia Teillet aurait-elle un passé de chercheuse en biologie ? Pas du tout ! Interrogée sur France Inter, cette dernière raconte que l’idée du spectacle lui est venue en 2012 alors qu’elle était en stage dans une chèvrerie d’Alsace. À cette époque, une voisine lui raconte le système reproducteur du figuier, soit un monde inconnu peuplé de frères et de sœurs qui copulent et meurent encore dans l’œuf. « Ce que nous, on appellerait des tragédies », s’amuse t-elle. Cette histoire racontée au coin du feu agit comme une révélation pour l’actrice, qui comprend alors que l’humain n’est qu’un élément parmi les autres dans le cycle du vivant. Plus tard, alors qu’un ancien amoureux lui offre une orchidée, elle se lance alors à corps perdu dans des recherches sur cette plante qu’elle dit avoir longtemps détestée. En résulte ce spectacle qui, par-delà son caractère érudit, représente une véritable leçon d’humilité pour l’humain. Entre deux planches en coupe de grains de pollen, l’actrice nous offre en effet un cours de philosophie sur l’évolution et notre place au sein de la biodiversité, dont l’on ressort à la fois grandis mais un peu sonnés. 

Portrait de Sofia Teillet
© Sofia Teillet, L'Amicale

Un passage en particulier, glissé au beau milieu de la représentation, donne la mesure de notre ridicule rôle sur Terre. Si l’on rapporte l’histoire de l’Univers en une année, comme le fait la comédienne, le Big-Bang a eu lieu en janvier et la planète bleue ne se forme qu'en septembre. Quant à l’humain, il n’apparaît... qu’au soir du 31 décembre, quelques poignées de secondes avant les douze coups de minuit. La suite est connue : au regard du dérèglement climatique, il est très probable que l’espèce humaine disparaisse à nouveau de la surface du globe dans les prochaines nano-secondes de cette année fictive. Autrement dit, nous ne sommes qu’une modeste virgule dans le grand roman du vivant. Nous le savons en théorie, mais le spectacle de Sofia Teillet nous le rappelle avec toute la fermeté que le permet la poésie. Nos cerveaux limités sont d’ailleurs dans l’incapacité d’imaginer ce à quoi ressemblera la planète sans nous, rappelle-t-elle. Et la conférencière de digresser sur un monde dans lequel de nouvelles espèces seront potentiellement capables de digérer les quantités de lithium que nous aurons extrait des tréfonds de la Terre. Qui sait, peut-être que dans ce tableau libéré du genre humain, nos chères orchidées seront toujours de la partie ?

Photo à la Une : © Sofia Teillet, L'Amicale

Lou-Eve Popper
Journaliste depuis 7 ans, Lou-Eve travaille principalement sur l’énergie et l’environnement, avec toujours un pied en économie. Elle collabore également avec Le Monde diplomatique, Reporterre ou encore Alternatives Economiques.
Une sélection d'articles dans votre boite mail 📩

Vous devriez aussi aimer

1 2 3 8
Logo Carbo Bilan Carbone Entreprise
Version beta

Engagez vous dès aujourd'hui avec Carbo.

Votre allié pour maîtriser votre impact carbone
Accélérer la prise de conscience écologique pour réduire dès maintenant notre empreinte carbone.
Carbo ® tous droits réservés
Conçu en 🇪🇺 avec 1.57 tCO2e / an 🌱
Logo Impact 120
Logo Impact France
Logo Capterra Best Value 2023
Trustpilot Reviews
Logo Appvizer
Logo France Relance
Logo Qontrol
Logo Solar Impulse
Logo CDP Provider
Logo CSRD
cross-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram