Consommation responsable : les enjeux (et un quizz pour tout comprendre)

Emmanuel Watrinet

C’est un fait : en France, toujours plus de consommateurs, de médias et d’entreprises vantent les mérites de la « consommation responsable ». Mais de quoi s’agit-il exactement ? Pourquoi, et surtout comment consommer responsable aujourd’hui ? On vous dit tout ici, et on vous a même concocté un Quizz pour ne rien oublier !


  1. Qu'est-ce que la consommation responsable ?
  2. L'importance croissante des achats responsables
  3. Pourquoi consommer responsable ?
  4. Consommation responsable : les réflexes à adopter
  5. Le Quizz pour devenir incollable sur la consommation durable

Bolo-Picto-Plan-Bonsai

Consommation responsable : de quoi parle t-on ?

Pour faire face aux enjeux grandissants de développement durable, nous sommes amenés aujourd’hui à repenser notre relation avec les produits et services que nous consommons.

Définition 

Selon la définition de l’ADEME, il s’agit « choisir ses biens de consommation en fonction de ses besoins et de leurs impacts sur l'environnement ». La consommation responsable, ce sont donc des modes de consommation cohérent avec les 3 piliers du développement durable, à savoir le respect de notre planète, de notre économie et de notre société - et aussi bons pour la santé, en règle générale.

Au-delà du processus d'achat, la consommation responsable inclut aussi l'utilisation qui est faite du produit ou du service jusqu'à sa fin de vie.

💡 On entend parfois le terme de « consommation durable », qui est plus "limité" car il couvre principalement le volet environnemental : utiliser des produits écologiques, gaspiller le moins possible, limiter ses déchets ou recycler ses usages.  

L'importance croissante des achats responsables

En France - comme presque partout dans le monde aujourd'hui, les pays développés en tête - les citoyens sont de plus en plus friands de produits plus écologiques, plus transparents et plus éthiques. Avec l'essor des plateformes en ligne, certains font aussi le choix d'une consommation différente, plus sociale et solidaire (ESS : économies collaborative, du partage ou du don).

Néanmoins, comme le précise un rapport récent de GreenFlex, les consommateurs ne veulent pas « endosser l’effort du développement durable seuls. Ils attendent clairement que chaque acteur du pays (Etat, industriels et marques, associations, distributeurs) porte et assume un rôle. Dans ce nouvel écosystème, leurs attentes vis-à-vis des acteurs sont plus que jamais proportionnelles à la défiance qui leur est portée : entreprises et marques en tête.

Ces nouveaux modes d'achats impactent directement les politiques de développement durable menées par les sociétés et les pouvoirs publics.

" Le consommateur français ne veut pas endosser l’effort du développement durable seul. Il attend que chaque acteur de la société assume un rôle. "

Rapport Greenflex "Les Français et le consommation responsable"

Psss...vous voulez passer au Quizz tout de suite ? 👉 Cliquez ici

Pour les entreprises

En France, les politiques d'achats responsables issues d'une démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) sont généralement l'occasion de :

  • Répondre aux attentes croissantes des consommateurs
  • Renforcer sa communication et son image de marque
  • Gagner en résilience, en maîtrisant mieux ses risques.

À titre d'exemple, les nouvelles pratiques d'éco-conception permettent de fournir au consommateur des articles plus durables et de meilleure qualité. Si, à court-terme, elles peuvent engendrer des coûts supplémentaires, tous les acteurs économiques s'accordent à dire qu'elles génèrent des économies à long terme.

Ilustration Consommation Responsable

Pour l'État

Dans le secteur public, il existe un cadre légal en France pour les achats responsables : le Code des marchés publics et les lois Grenelle I et II. De nombreux pays dans le monde ont adopté un dispositif similaire.

L'État français, avec une commande publique qui représente plus de 10% du PIB, peut jouer un rôle majeur de développement durable. Les collectivités locales en particulier, qui gèrent 3/4 des investissements publics, ont un rapport privilégié avec les acteurs de terrain, pour informer, accompagner, et promouvoir un tissu économique qui fait la part belle au progrès social et au respect de l’environnement.

💡 En février 2014, l'Union Européenne a également adopté une directive sur les achats publics. Elle permet de simplifier les règles de candidature et l'intégration des objectifs du développement durable (ODD) dans les commandes publiques. 

Pourquoi consommer responsable ?

Un triple bénéfice

TOP 3 des objectifs recherchés par le consommateur responsable :

  • le bénéfice pour sa santé, pour protéger au mieux son corps des agressions extérieures - ingrédients alimentaires, cosmétiques, ou encore produits ménagers ;
  • un bénéfice pour la planète, en se limitant à la consommation d’écoproduits ou de services luttant contre le changement climatique ; 
  • un bénéfice pour la société, par exemple en évitant d’acheter auprès de marques aux conditions de travail discutables voire contraires aux droits de l’Homme. 

💡 Généralement, ces nouvelles habitudes permettent aussi d’économiser, en achetant moins et en choisissant des produits qui dureront plus longtemps. 🗓

♻ Un cercle vertueux...

  1. Amélioration sensible de votre budget et votre santé  💸
  2. Préservation de l'environnement et du tissu économique local 🌿
  3. Pression sur les grands groupes contraints de réagir face aux nouvelles demandes des consommateurs 🚀
  4. Généralisation progressive de la consommation responsable ⭐️

...ou une vraie contradiction ?  

Un des enjeux souvent repris dans les médias est la difficulté à concilier ces 3 piliers du développement durable qui, dans la pratique, sont parfois contradictoires. Ce peut être le cas de la production d'une tomate (bio) « Made in France » qui permet de soutenir l’économie locale en générant des emplois, mais dont l’empreinte carbone (liée à sa production, son transport, ses déchets, etc.) est supérieure à la même tomate...importée.

💡 En France, les équipements d’un foyer peuvent représenter jusqu’à 25 % des émissions de gaz à effet de serre, selon une étude de l’Agence de la transition écologique (ADEME) réalisée en 2018. 🌫 En moyenne, les foyers détiennent 2,5 tonnes de meubles et équipements, dont la production a généré l’équivalent de six allers-retours Paris-New York en avion. ✈️

En reprenant les différents critères de développement durable, nous pouvons classifier les produits de consommation responsable ainsi :

✅ Impact positif sur l'environnement- produits bio
- filières certifiées, respectant l’environnement ou la biodiversité
- produits préservant la qualité des sols, des eaux, de l’air
- produits peu carbonés (avec un bilan carbone limité)
- produits qui limitent la déforestation, la pollution et l’épuisement des ressources naturelles
✅ Impact social positif - respect des normes d'équité sociale
- fabrication dans de bonnes conditions de travail
- respect des horaires et des conventions sur le travail
- coopération avec les communautés locales (comme le commerce équitable)
✅ Impact positif sur la santé - produits sans bisphénol, phtalate, pesticide, intrant chimique, ou autre élément toxique
- produits alimentaires avec une composition nutritionnelle plus saine
- respect des normes d’hygiène
✅ Impact positif sur l'économie- autonomie économique des producteurs
- création d’emploi, d’insertion économique et sociale
- fabrication locale et/ou en circuit court
- qualité de vie au travail des salariés
✅ Impact positif sur le plan éthique- développement de l’intérêt général
- respect des libertés individuelles
- bien-être animal

Comment avoir une consommation responsable ?

Assez simple a priori, cette question se révèle dans les faits assez complexe : par où commencer ? 🙃

Passer de la théorie à l'action 

Ok, être un consommateur responsable, c’est développer progressivement de nouveaux réflexes à chaque achat, chaque action, chaque décision 📉. Il s’agit maintenant de trouver des moyens concrets d’oeuvrer à son échelle.

Carbo Caddie Vert

L’alimentation est souvent pris en exemple car c’est c’est un levier directement accessible par les consommateurs : mieux acheter, mieux consommer, mieux jeter (le trio qui définit la consommation durable).

La clef, c'est l'information

La consommation responsable, c'est aussi s’informer sur les produits et services de la vie quotidienne : dans quelle mesure leur développement, leur conception ou leur distribution impactent t-elles l’environnement et la société ?

Dans le cas de l’alimentation, il existe en France de nombreuses solutions pour simplifier la vie (et les choix) des consommateurs. On ne cite plus l’application Yuka, qui scanne et note tous les produits vendus dans les supermarchés en fonction de leur qualité nutritionnelle et de la présence d’additifs. Ou encore Too Good To Go, l’application anti-gaspi qui permet de « sauver » des repas invendus à prix avantageux. 

Quelques conseils pratiques de consommation responsable

ThèmeExemples d'actions
✅ Lutter contre le gaspillage alimentaire- Cuisiner les restes du frigo 
- Faire ses courses en vrac 
- Regarder plus loin que la date de péremption
✅ Consommer moins d’eau- Investir dans un lave-vaisselle 
- Prendre une douche, et non un bain 
- Boire l’eau du robinet 
✅ Adopter une consommation numérique responsable- Avoir un usage plus sobre des services numériques
- Garder ses équipements informatique le plus longtemps possible
- S'assurer du bon recyclage des équipements informatiques
✅ Conduire de manière éco-responsable- Réduire sa vitesse de croisière
- Rouler calme, rouler efficace
- Vérifiez la pression des pneus tous les 2 mois
✅ S'habiller de façon durable- Acheter utile (en ai-je vraiment besoin ?)
- Privilégier la seconde main et le local
- Réutiliser ce qu’il y a dans l’armoire
✅ Nettoyer sa maison sainement - Utiliser (si possible) des produits naturels
- Bien lire les étiquettes des produits ménagers
- Aérez les pièces régulièrement
✅ Réduire ses déchets - Refuser la publicité
- Faire mes courses sans emballage
- Dire stop à la bouteille d'eau

🕹 Le Quizz pour devenir incollable sur la consommation durable

Vous avez tout compris ? Il vous reste encore un peu d'énergie ? C'est l'occasion de vous lancer dans le CarboQuizz !

À partir de quelques actions clefs, voyons ensemble les solutions dont la mise en place peut réduire votre empreinte carbone (sans nécessairement arrêter toutes formes de consommation).

💡 Le principe est simple : sans action de votre part, la température moyenne de la Terre aura pris 1,2°C d'ici la fin du Quizz. Vous allez donc vous engager dans la transition écologique et contenir le changement climatique en répondant aux 12 questions sur la consommation durable !

On s'y met ?

👇

Emmanuel Watrinet
Emmanuel est cofondateur & CMO chez Carbo. Ingénieur de formation, il a travaillé plusieurs années dans le domaine de l'énergie. Il accompagne aujourd'hui tous les citoyens et entreprises qui veulent s'engager dans la transition bas carbone.
Vous aimez les Quizz ? En voici un autre pour tout savoir sur le climat !
Jouer au Quizz Carbo
Carbo ebook

Vous devriez aussi aimer

Ressources populaires

Carbo Business
Version beta
Engagez vous dès aujourd'hui avec Carbo.
Votre allié pour maîtriser votre impact carbone
searcharrow-left-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram