Label Finansol : un gage de confiance pour l'épargne solidaire ?

 ⏳ 
lecture 6 min
🪄 
màj en septembre 2023
Sommaire
Recevoir nos ressources pros gratuites

Le terme Finansol et le label Finansol vous disent quelque chose ? Excellente nouvelle. C’est un label qui a émergé en France il y a quelques années et qui mérite de gagner en notoriété. Son but ? Distinguer les produits d'épargne en faveur de projets sociaux et environnementaux. Autrement dit ? Encourager la transition du monde bancaire vers un format plus solidaire et engagé pour les hommes et la planète. Et justement, quels sont les contours de ce label à impact ? Quels sont les critères pour pouvoir l’obtenir ? Qui est responsable de valider l’obtention du label ? Comment s’assurer que la démarche solidaire soit bien tenue ? Quel avenir et quelles limites ? On vous dit tout dans cet guide dédié. C’est parti ! 

label finansol

Retours sur les origines du Label Finansol

sablier jour du dépassement

Tout a commencé en 1997 (donc oui, ça ne date pas d’hier). 

L'association FAIR (anciennement Finansol) est à l'origine du Label Finansol. 

La mission de FAIR est simple : «assurer la promotion du secteur au nom de ses membres et de créer un label pour distinguer les placements à caractère solidaire de ceux plus classiques»

L’objectif de FAIR était alors de répondre à un besoin croissant de transparence et de solidarité dans le secteur financier. Au fil des années, cette initiative a peu à peu acquis une renommée nationale et internationale. En 2018, Finansol, c’est plus de 160 personnes certifiées.

Les 3 piliers du Label Finansol

pilliers label finansol

L'objectif principal est de garantir la confiance des épargnants et des investisseurs envers les produits d'épargne solidaire. Pour cela, la démarche se base sur trois critères essentiels :

Solidarité

Les produits d'épargne labellisés doivent consacrer une partie significative de leurs actifs au financement de projets solidaires. La dimension sociale est donc incontournable.

Deux exemples concrets : 

  • Dans le cas des fonds d'investissement ou des contrats d'assurance-vie, des entreprises à objectif social doivent recevoir 5 à 10% des actifs du fonds. Les 90 à 95 % restants doivent respecter les critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance). 
  • Pour les comptes d'épargne solidaire ou les comptes à terme, chaque année une ONG (donc une Organisation Non Gouvernementale) avec un objectif social doit se voir attribuée d'au moins 25% des intérêts versés.

Transparence et information

C’est un élément essentiel. 

Oui, ce qui a longtemps été reproché (et l’est encore aujourd'hui) au monde de la finance, c’est son côté opaque et incompréhensible pour le monde extérieur. 

Le label Finansol vise à changer ça. Offrir une nouvelle approche, de nouveaux codes. Les gestionnaires de fonds doivent ainsi mettre à disposition un intermédiaire. Ce dernier devra alors fournir aux investisseurs toutes les informations nécessaires sur les caractéristiques financières et solidaires de l'investissement. 

Autre point qui mérite d’être souligné : des informations régulières doivent être communiquées aux épargnants après la souscription.

Action commerciale

Il y a également un enjeu de notoriété. 

Pour faire émerger ce type d’initiative, il est clé d’en parler.

Les membres sont ainsi sollicités pour des actions de communication. Le but est de faire connaître le produit et qu’ils ne restent pas inconnus des clients potentiels.

Comment obtenir le Label Finansol

croissance economique

Comme pour toute certification, il y a quelques étapes à respecter. 

Voici les 5 phases à suivre : 

  1. Adhésion à l’association FAIR : C’est la toute première étape. Il faut alors remplir un dossier d’adhésion en ligne. Le Comité des adhésions de FAIR étudie celui-ci et revient vers vous afin de confirmer si il accepte la candidature ou non. 
  2. Dépôt de dossier : Une fois l’adhésion à l’association validée, un chargé du label Finansol accompagne le porteur de dossier dans la demande de labellisation. Il est ensuite nécessaire de compléter et transmettre le dossier.
  3. Examen du dossier : Le Comité du Label, un groupe d’experts et scientifiques indépendants (médias, syndicats, associations, universitaires, etc…), étudie précisément la demande. La présidente actuelle est Isabelle Guénard-Malaussène, et il est possible de consulter à tout moment la liste des membres. Ces derniers se réunissent entre 6 et 9 fois par an pour analyser les dossiers et demandes. 
  4. Décision d’attribution ou non : Le Comité rend son verdict et le transmet à la personne qui a déposé le dossier. Dans le cas où celui-ci répond aux critères, vous bénéficierez du Label pour une durée d’un an. Il est important de noter ici que c’est donc une procédure à renouveler tous les ans. Cela permet de garantir la pérennité des engagements.
  5. Audit de renouvellement : Une fois le Label déjà obtenu, la procédure de renouvellement est plus simple. Ainsi, chaque année, un audit de renouvellement est réalisé. Avec les nouvelles données, le Comité choisit alors de reconduire ou non.

🖐 Les membres du Comité sont bénévoles. Par ailleurs, les règles de fonctionnement du comité précisent les conditions de nomination et encadrent les éventuels risques de conflits d'intérêts. Cela permet de se prémunir de créer un cadre sain et constructif.

Quel est l’impact réel du Label Finansol ?

finance durable carbo

Tout d’abord, le premier impact est plutôt qualitatif. 

Ce label a permis d’encourager l’émergence du sujet de l’épargne éthique. C’est une thématique de plus en plus évoquée dans les médias, et de plus en plus connue du grand public. 

🖐 Selon le 20ème baromètre de la finance solidaire, l'encours total de l'épargne solidaire était de 24,5 milliards d'euros au 31 décembre 2021, en hausse de 26,6 % sur un an. 

Quelques autres chiffres clés pour mieux se projeter et réaliser l’impact de ce label : 

  • Plus de 170 produits labellisés Finansol.
  • 20,3 milliards d’euros d’encours fin 2020
  • 1 million de personnes impliquées dans la finance solidaire en 2017 (vs 40 000 à 50 000 une décennie auparavant)
  • En avril 2019, 110 projets avaient été financés grâce à l’épargne solidaire.

Aujourd’hui, en France, 13 établissements financiers ont des produits labellisés Finansol : BPCE, Crédit Coopératif, Crédit Municipal de Lyon, de Nantes, de Nîmes, de Paris et de Toulouse, Crédit Mutuel et Crédit Mutuel Arkéa, la Banque Postale, la NEF, la Société Générale et enfin Helios (la néo banque engagée).

Preview Résultats Bilan Carbone Carbo Entreprise

Maîtriser son bilan carbone devient un jeu d'enfant avec Carbo.

Le label Finansol, également un observatoire de la finance solidaire

questionnement sur label finansol

Le projet ne s’arrête pas au simple Label. 

L’association va plus loin et propose ainsi un observatoire de la finance solidaire. Des experts et chercheurs analysent le sujet et suivent son évolution. Régulièrement des publications sont faites et des rapports sont partagés publiquement sur leur blog. 

🖐 Pour consulter l’édition 2022-2023, c’est par ici.

La finance solidaire : un secteur en pleine croissance

Le monde de la finance solidaire s’organise. 

Les acteurs du secteur se sont d’ailleurs réunis pour fixer un cap. 

L’objectif de la prochaine décennie : faire en sorte qu'au moins 1 % de l'ensemble des actifs financiers des citoyens français (équivalent à 5 014 milliards d'euros en 2017) soit investi dans des produits de finance solidaire

Par ailleurs, Finansol (et de facto le Label Finansol) plaide en faveur de ses membres pour :

  • Le maintien des avantages fiscaux spécifiques (réduction d'impôt de 66% du montant des revenus de placement qui sont donnés à des organismes solidaires, taux forfaitaire d'impôt qui passe de 19% à 5% sur les intérêts des placements qui sont donnés, etc…)
  • La promotion de produits d'épargne facilement accessibles pour tous, afin d'atteindre cet objectif et de favoriser la croissance continue du secteur financier solidaire.

Il y a donc deux enjeux clés : sensibilisation et financement.

Finansol pense également plus grand que son action en France, avec une vision internationale. 

Les membres ont ainsi déjà engagé des discussions pour créer un label européen solidaire. Pour cela, la première étape est de discuter de la mise en place et du développement d'un cadre réglementaire clair et cadré. Ce sont, en toute logique, des étapes relativement longues, et pour lesquelles aujourd’hui, rien de concret n’est réellement signé.

Conclusion sur le Label Finansol

question label finansol

L’épargne représente une part considérable de l’impact aujourd’hui. 

En effet, la majorité des produits d’épargne sont placés aujourd’hui auprès d’organismes bancaires qui placent à leur tour cet argent sur des produits à fort rendement (et souvent à fort impact). On parle par exemple des investissements dans le pétrole. Heureusement, les choses changent. Le développement d'alternatives comme le label présenté ici est par exemple un signal fort et positif.

Et les résultats sont au rendez-vous. La demande des citoyens évolue, les banques s’adaptent, les politiques commencent à suivre. L’économie change. De plus en plus de produits et placements solidaires émergent. Nous vous tiendrons au courant des avancées dans les prochaines années.

Diane Fastrez
Diane est freelance spécialisée en rédaction SEO pour les entreprises à impact. Elle a également créé Senja, une marque de tourisme engagé pour permettre aux citadins de se ressourcer à la campagne.
Maîtriser son bilan carbone devient un jeu d'enfant avec Carbo.
Découvrir Carbo
Carbo ebook

Vous devriez aussi aimer

Logo Carbo Bilan Carbone Entreprise
Version beta

Engagez vous dès aujourd'hui avec Carbo.

Votre allié pour maîtriser votre impact carbone
magnifiercross linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram