Lecture 8 min -
mis à jour en septembre 2021

Le recyclage du plastique : méthodes, chiffres et conseils à connaître

Ilona Ragobert
Sommaire

Bouteilles, chaises, vitres, le plastique se cache un peu partout dans notre quotidien. Mais une fois consommés, où vont nos déchets et emballages plastiques ? Et surtout, comment atteindre les objectifs fixés par la France pour 2040 ? Carbo vous explique tout sur le processus de recyclage du plastique et vous donne les clefs pour agir en tant que citoyen et en entreprise.

Le contexte

Mais au fait, pourquoi recycler le plastique ?

Sur 10 ans, la consommation d’emballages plastiques a été multipliée par 10.

Vous vous en doutez, les matières plastiques sont loin d’être un atout pour l’environnement. Véritable tueur en série, le plastique détruit la faune et la flore, intensifie le réchauffement climatique et peut nuire à la santé des êtres humains. Un bilan peu glorieux pour cette matière pourtant présente partout dans notre quotidien.

Les chiffres actuels dans le monde et en France

  • Au total, entre 1950 et 2017, 9,2 milliards de tonnes de plastiques ont été produites ;
  • Environ 2,5 mégatonnes de déchets plastiques proviennent de l’industrie de l’emballage sur les 4,5 générés par an, en France.
  • Le recyclage d’une tonne de plastique permet d’économiser 830 litres de pétrole ;
  • Un français consomme en moyenne 15 kilos de déchets plastiques recyclables par an ;
  • En France, on a recyclé seulement 29% des emballages plastiques en 2019.

Les objectifs

Les objectifs de la France concernant les emballages plastiques s’articulent autour des fameux « 3R ». Le principe est le suivant : réduire, réutiliser et recycler.

Super-héros recyclage plastique

En février 2020, a été votée la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire. Cette loi stipule la fin des emballages uniques à l’horizon 2040. Cela concerne tous les produits et emballages plastiques (ménagers, industriels, commerciaux, biodégradables ou biosourcés). Pour atteindre l’objectif de 2040, plusieurs autres objectifs s’ajoutent :

  • 20% de réduction des emballages plastiques à usage unique avant fin 2025 ;
  • 100% de réduction des emballages en plastique à usage unique « inutiles » (comme les blisters plastiques autour des piles et des ampoules), avant fin 2025 ;
  • 100% de recyclage des emballages en plastique à usage unique avant 2025.

Les différents modes de recyclage du plastique

(Re)connaître les différents plastiques est la première étape pour comprendre comment s’effectue le recyclage du plastique. Il faut ainsi se référer à la classification du plastique qui permet notamment de différencier les 7 catégories suivantes :

Plastiques recyclables et recyclés

En France, seulement 2 catégories de plastique sont majoritairement recyclées.

♳ Plastique n°1 : le Polyéthylène Téréphtalate (PET)

Le PET est le plastique que l’on retrouve le plus souvent dans les produits de notre vie quotidienne. Ce terme technique désigne en fait une matière transparente, souple et légère. On retrouve principalement le PET dans les bouteilles d’eau, les bouteilles de jus de fruit, les barquettes alimentaires ou encore les emballages de cosmétiques.

♻️ PET et recyclage : le PET est 100% recyclable.

Considéré comme écologique, le PET nécessite peu d'électricité durant sa fabrication mais on ne peut pas l'utiliser très longtemps. En effet, les bactéries s’accumulent dans cette matière et se reproduisent rapidement. Il faut donc éviter d’utiliser pendant longtemps les bouteilles d’eau en PET. Pour protéger l’environnement, optez plutôt pour une gourde 😉.

😬 PET et santé : le PET peut relarguer des perturbateurs endocriniens.

♴ Plastique n°2 : le Polyéthylène Haute Densité (PEHD)

On utilise souvent ce type de plastique pour fabriquer des bouteilles de détergents, des bouteilles de lait, des gels douches, des jouets, etc. Contrairement au PET, le PEHD est opaque, rigide et solide. Facilement recyclable, il est également considéré comme un des plastiques sûrs d’après le Réseau environnement santé en France.

Recyclage plastique et autres matières

Plastiques recyclables mais (souvent) non recyclés

♵ Plastique n°3 : le Polychlorure de vinyle (PVC)

Souvent connu de nom, le PVC se retrouve dans les rideaux de douche, les vinyles, les tétines de biberon, les chaises de jardin, etc. Problème : pour notamment le rendre plus souple, on y ajoute des produits chimiques qui sont également des perturbateurs endocriniens... 

♻️ PVC et recyclage : ce plastique n’est généralement pas recyclable.

♶ Plastique n°4 : le Polyéthylène Basse Densité (LDPE)

Les sacs d’épicerie, les sacs poubelles et les films alimentaires sont par exemple des produits composés de LDPE. À ce jour, il existe peu d’installations de recyclage pour ce plastique. Les produits en LDPE finissent ainsi en déchets, non recyclés donc, et nuisent à l’environnement.

♷ Plastique n°5 : le Polypropylène (PP)

Le PP sert majoritairement à contenir directement des produits et aliments (pots de yaourt, de beurre, tupperwares). Une de ses caractéristiques majeures est qu’il résiste à la chaleur.

♻️ PP et recyclage : la plupart du temps, le PP finit en décharge à côté des autres déchets.

♸ Plastique n°6 : le Polystyrène (PS)

Souvent utilisé dans les barquettes alimentaires, les couverts jetables, les plateaux à emporter, les couvercles de tasses à café, etc. Le PS se casse facilement en petits morceaux et participe ainsi grandement à la pollution de l’eau. En plus d’être néfaste pour l’environnement, il est suspecté d’être cancérigène par des institutions comme l’EPA.

♹ Plastique n°7 : Autres

Cette catégorie regroupe toutes les autres matières plastiques en dehors de ceux nommés de 1 à 6. On le reconnaît par les lettres PC ou PLA. Certes compostable, il est cependant très peu composté et non biodégradable. On le retrouve notamment dans des produits comme les biberons.

🖐 Certains plastiques ne sont pas recyclés notamment pour des raisons économiques. En effet, ces emballages plastiques ne contiennent pas assez de matières premières. Sur le plan économique, le recyclage n’est donc pas viable. Une autre raison est la complexité de certains produits. Lorsque ceux-ci sont composés de nombreuses matières plastiques différentes, il est aujourd’hui difficile d’effectuer le tri nécessaire au recyclage.

Comment recycler le plastique ?

Recyclage du plastique : que dit la loi ?

Pour respecter nos objectifs et sortir du plastique à usage unique d’ici 2040, plusieurs mesures ont déjà été prises ou sont à venir. En voici une liste non exhaustive :

  • Août 2015 : la production, la distribution, la vente, la mise à disposition et l’utilisation d’emballages fabriqués à partir de matières plastiques oxofragmentables sont interdites ;
  • 1er janvier 2018 : toutes les entreprises de plus de 20 salariés doivent trier et recycler leurs déchets (dont le plastique). Pour la collecte et le recyclage de leurs déchets, elles doivent également faire appel à une société spécialisée ;
  • 1er janvier 2021 : interdiction de tout objet en plastique oxodégradable (pailles, couverts jetables, touillettes, etc) ;
  • 1er janvier 2023 : la vaisselle jetable sera interdite dans les fast-food pour les repas servis sur place.
Couverts en carton

Les étapes du recyclage du plastique

Le recyclage du plastique comporte 4 grandes étapes :

1. Le tri des emballages plastiques

En tant que citoyens, nous sommes aussi acteurs du recyclage plastique et pouvons agir pour l’environnement. La première étape est ainsi de faire le tri de ses déchets et de les déposer dans le conteneur de tri sélectif.

2. Le centre de tri

Vient ensuite la collecte des déchets qui sont acheminés au centre de tri pour être regroupés par catégories de matières (PET, PE, PS, etc). Une fois ce tri effectué au centre, les déchets sont aplatis et transformés en d’énormes cubes de matières appelés balles de plastique.

🖐 En France, seulement 60% des bouteilles en plastique PET arriveraient jusqu’à un centre de tri. 

3. La régénération du plastique

On collecte alors les déchets dans le centre de tri pour les amener dans des usines de régénération. Les balles de plastique y sont d’abord nettoyées, broyées et ramollies. Les emballages deviennent alors des paillettes colorées puis des granulés après lavage et chauffage.

4. L’usine de recyclage

À la fin du recyclage, ces granulés sont enfin utilisés pour fabriquer de nouveaux produits. Une bouteille de lait peut ainsi participer à la fabrication d’un arrosoir ou d’un siège auto. Une bouteille d’eau peut servir à rembourrer des ours en peluche. 

🖐 Contrairement au verre, le plastique ne peut pas être recyclés à l’infini. Ces différentes étapes du recyclage ne font que retarder l’incinération. C’est pourquoi, adopter une consommation responsable de matières plastiques est le meilleur moyen d’agir pour l’environnement.

Comment se mettre au recyclage du plastique ?

Comprendre les logos

Le cercle de Möbius

Ce logo universel indique aux consommateurs que le recyclage est possible pour un produit. Cependant, cela ne signifie pas que ces produits ou emballages vont nécessairement être recyclés.

Recyclage plastique : logo cercle de Möbius

Le ruban de Möbius prend généralement la forme de ce type de symboles : ♳ qui précise la catégorie de plastique présente dans le produit.

Triman

Né en 2015, le logo Triman signifie que le produit est récupérable. On le retrouve forcément sur les produits devant être recyclés. Pour encourager les citoyens à se mettre au tri, et donc au recyclage, le logo représente une silhouette qui passe à l’action 💪.

Recyclage plastique : logo triman

Point vert

Contrairement aux logos précédents, celui-ci n’indique pas que le produit est recyclable. Il signifie que l’entreprise qui vend le produit participe au financement de la collecte, du tri et du recyclage des déchets d’emballage. Ce logo porte à confusion sur le recyclage du produit, on l'utilise donc de moins en moins.

Recyclage plastique : logo point vert

Consignes de tri

Présents sur les packagings, les consignes Info-Tri visent à rendre plus compréhensibles les consignes de tri. Sont détaillés sur ce marquage l’ensemble des éléments et matières composants l'emballage.

Recyclage plastique : info-tri

🖐 ​​L'Info-Tri est le logo de recyclage le plus connu par les Français. 85% d’entre eux affirment qu’il donne envie de trier ses déchets et emballages.

Les erreurs à éviter en tant que citoyen

Ci-dessous, quelques exemples d’erreurs trop souvent commises qu’il faut éviter pour protéger l’environnement en tant que citoyen :

  • Recycler les sacs en plastique : eh non ces sacs ne pourront pas être recyclés. Il faut donc les jeter dans une poubelle d’ordures ménagères classique.
  • Recycler les pots de yaourts et barquettes alimentaires : tout comme les sacs, ces déchets ne se jettent pas dans la poubelle jaune mais dans celle d’ordures ménagères. Cette règle peut varier dans les communes en Extension des Consignes de Tri (ECT).
  • Laver les déchets plastiques : inutile de laver vos déchets plastiques pour le recyclage, il suffit simplement de vider le contenu.
  • Imbriquer les déchets plastiques : c’est même l’inverse, il faut les séparer pour qu’ils soient ensuite compactés.

Les solutions à adopter en entreprise

Quelques éco-gestes pour devenir une entreprise plus éco-responsable :

  • Connaître les consignes de recyclage particulières de sa ville. Voici par exemple les consignes de tri de Paris ;
  • Imprimer et afficher les consignes de tri dans ses bureaux ;
  • Adapter le design des 4 bacs de recyclage pour donner envie à ses collaborateurs de trier (apposer le logo de son entreprise, ajouter des étiquettes et décorations, etc) ;
  • Apporter sa propre vaisselle au restaurant à emporter pour éviter les couverts et récipients en plastique ;
  • Adopter une alimentation durable et manger du bio. Les aliments bio sont moins susceptibles de comporter de nombreux emballages plastiques.
Ilona Ragobert
Content Manager chez Carbo
Et si vous mesuriez votre empreinte carbone avec Carbo avant de passer à l'action ?
Découvrir Carbo
Carbo ebook

Vous devriez aussi aimer

Logo Carbo Bilan Carbone Entreprise
Version beta

Engagez vous dès aujourd'hui avec Carbo.

Votre allié pour maîtriser votre impact carbone
cross linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram