Lecture 11 min
màj décembre 2021

Mécénat de compétences : renforcez votre engagement !

Margaux Achite-Henni
Sommaire

En France, 24 000 entreprises participent au mécénat de compétences. Pour soutenir une cause, une entreprise peut proposer le mécénat de compétences à ses collaborateurs. Ils prendront sur leur temps de travail, pour soutenir une association ou une ONG.  Mais qu’est-ce que cela signifie ? Pourquoi s’engager dans le mécénat de compétences ? Qui est concerné ? Et quels sont les critères d’adhésion ? Tour d’horizon à 360° sur le mécénat de compétences.

Tout savoir sur le mécénat de compétences 

Qu’est-ce que c'est ?

Il existe deux formes de missions de mécénat de compétences. 

D’une part, l'entreprise peut proposer un service à une association. Ce sont des missions précises, pédagogiques, de coaching par exemple. À propos d’un sujet déterminé et à court terme. Comme un service d’une entreprise envers un client. Sauf que là le service est gratuit et que le client est l’association. Le salarié vient en aide à l’association, sans en faire partie.

D’autre part, un salarié peut s’intégrer dans une association. Et cette fois, le salarié fait partie de l’association pendant toute une période. C’est-à-dire que le salarié fait toujours partie de son entreprise d’un point de vue juridique. Cependant il fait ses missions régulières sous les directives de l’association, pendant une période d’engagement délimitée (par exemple deux jours par semaine pendant 1 an). Le salarié fait à la fois partie de l’association, à la fois partie de l’entreprise.

Quelles entreprises peuvent s’engager dans le mécénat de compétences ?

Toutes les entreprises peuvent s’engager envers les causes qui leur tiennent à cœur par le biais du dispositif de mécénat de compétences. Votre entreprise peut aussi se mettre à disposition. C'est-à-dire servir une association, qu’importe la taille ou le secteur d’activité de l'entreprise. 

Le mécénat de compétences s'adresse à toutes les entreprises volontaires et prêtes à l’engagement.

photo-stylos-papiers-table

Quelle est la mission d’un mécénat de compétences ? 

Toutes aptitudes peuvent être mises à profit pour le mécénat de compétences. Le service peut vraiment varier en fonction des entreprises et des associations. Cependant, il s’agit en général de dispositif que l’association n’a pas les moyens de rémunérer. Entre autres, les compétences peuvent concerner la communication, la comptabilité, la vente, l'achat, les ressources humaines etc.

Par exemple, l'entreprise l’Oréal s’est lancée dans le mécénat de compétences en soutenant Women4Change. Women4Change est une organisation qui promeut la santé, la sécurité et le respect, à travers différentes activités. L’objectif ?  Les aider à lutter contre le changement climatique dans les villes. Les salariés volontaires de l’entreprise l’Oréal, ont développé le réseau de l’association. Et ils ont étoffé les compétences des adhérents en leur transmettant leur savoir-faire. Les projets étaient de développer leurs réseaux et leur écosystème, grâce à des savoir-faire en communication.

Autre exemple, cette fois-ci de service de mécénat de compétences. La Mission Locale a besoin de l’engagement de salariés. Dans l'objectif de conseiller des jeunes sur les outils bureautiques du monde d'entreprise et leur insertion dans le marché du travail. Certains cadres d’Orange vont donc aider ces jeunes, grâce à leurs expériences.

Pour quels profils le mécénat de compétences est-il adapté ?

Les salariés seniors participent souvent au mécénat de compétences. Cela permet de faire une transition entre le travail en entreprise et un engagement associatif pour leur retraite. Si vous avez des salariés seniors, le mécénat de compétences sera certainement les séduire.

Certains salariés ont peur de s’engager dans des associations à cause du manque de professionnalisme des associations. Ainsi, savoir que son entreprise est vigilante quant aux circonstances de son mécénat de compétences, va le rassurer et lui permettre d’oser l’engagement envers une association.

D’autres salariés ont reçu depuis leurs jeunesses une culture de l’engagement citoyen. Ce qui leur donne naturellement envie d’aider une association et se rendre utile.

Enfin, certains salariés veulent simplement apprendre et faire le point sur leurs expériences. Quoi de mieux alors que le mécénat de compétences pour se mettre en abîme ? 

collaboration mécénat de compétences

Le mécénat de compétences a le vent en poupe

Depuis la pandémie du Covid-19, la pratique du mécénat de compétences augmente. Effectivement, le taux d’entreprises qui font du mécénat de compétences est passé de 21% avant le covid à 54% après le covid pour les grandes entreprises, en France, d’après l’Ifop. Nous pouvons l’expliquer par le besoin d’aide des associations, suite à la situation économique en crise et l’élan de solidarité qui a émergé pendant la crise.

Pratique et bénéfique, les retours des salariés qui expérimentent le mécénat de compétences sont toujours positifs. 75% des salariés trouvent que le mécénat de compétences est une expérience transformatrice pour elles.

“M’engager auprès de salariés en insertion a été une expérience forte. En plus d’apprendre énormément, cela m’a rendu fière de travailler chez Carrefour.” s’exprime également Johanna, responsable d’entrepôt chez Carrefour et optimisatrice du processus de gestion de stock et de livraison pour Emmaüs dans le cadre d’un mécénat de compétences.

Grâce à leur succès, certaines missions  de mécénat de compétences viennent à se réitérer. Ce sera le cas de La DRIEAT et de FNE Ile-de-France. La DRIEAT est la direction régionale et interdépartementale de l’environnement, de l’aménagement et des transports.La DRIEAT a suivi le dispositif de mécénat de compétences pour l’association FNE Ile-de-France. Cette association se charge de protéger la nature et l’environnement de la région Ile-de-France.

Deux jours par mois pendant 6 mois, deux cadres de la DRIEAT se sont mis  à la disposition de l’association (de manière alternative). Ces collaborateurs ont rédigé les revues mensuelles d’informations de la FNE, créé des contenus de marketing et participé à des ateliers (des sortes de conférences). Les cadres se sont penchés sur le thème de l’eau et sur la problématique des déchets sauvages.

Riches de cette expérience de mécénat de compétences, elle va se réitérer pour l’année 2022.

Pourquoi et comment intégrer mécénat de compétences dans votre entreprise

Pourquoi s’engager en tant qu’entreprise ?

Pour donner du sens à sa mission

Le mécénat de compétence peut faire partie de votre stratégie RSE (Responsabilité sociale de l’entreprise), puisqu’il vient en appui d’associations qui œuvrent pour le bien collectif. Le mécénat de compétences s’aligne dans l’intérêt de la progression environnementale, sociale et économique, ce qui donne un deuxième sens à ses activités.

Une entreprise RSE s’implique pour avoir des mesures sociales plus durables et responsables. Le mécénat de compétences peut s’inclure dans une démarche RSE (responsabilité sociétale des entreprises). Effectivement, répondre à un besoin d'intérêt public correspond bien à un dispositif social et/ou environnemental. L’engagement social par la collaboration entre deux entités et l’aide apportée à l’association. De plus, la formation des salariés, des cadres et des collaborateurs fait partie du pilier social du développement durable en entreprise. Il s’agit d’une adaptation du mode de fonctionnement de l’entreprise et de ses collaborateurs. Alors faire du mécénat de compétences soutient le développement durable.

💡 Le mécénat de compétences fait partie de la norme ISO 26000 : communautés et développement local. La norme ISO 26000 va de paire avec une démarche RSE.

Le mécénat de compétences est aussi l’occasion de s’engager dans la cause environnementale en participant, par exemple, à des projets de réduction d’empreinte carbone. 

Axa et Zéro Waste

Axa, une assurance française, a collaboré dans ce sens avec l’association Zéro Waste. Zéro Waste est une association française qui a pour objectif d’atteindre le zéro déchet, dans la lignée de la transition écologique.

Un cadre d’Axa, spécialisé en informatique,  s’est investi dans le mécénat de compétences auprès de cette association. Il a ainsi pu auditer les systèmes d’informations de l’association pour optimiser leur fonctionnement et in fine sensibiliser le public et former les militants de l’association Zéro Waste.

Dans sa démarche de sensibilisation du grand public, le cadre a recommandé des gestes écologiques du quotidien, expliquant les impacts de notre mode de consommation sur l’environnement et proposant des alternatives.

Il a voulu œuvrer pour la protection de l'environnement en anticipation de sa retraite. Et ce fut une bonne décision, car de son propre aveu : sa “vision sur ses capacités professionnelles a évolué.” 

mécénat de compétence entreprise

Pour fidéliser vos collaborateurs

D’après l'Ifop 77% salariés des entreprises qui pratiquent le mécénat de compétences développent un attachement plus prononcé à leur entreprise. Mettre en place le mécénat de compétences permet donc de diminuer le turn-over et participe au bien-être au travail des salariés. Après sa mission en mécénat de compétences, votre salarié fera toujours partie de votre entreprise mais il aura un petit plus : il sera enrichi de son expérience associative. Changer sa routine de travail lui fera certainement le plus grand bien, pour pouvoir repartir plein d’inspiration et de motivation à vos côtés. Le collaborateur sentira une valorisation de son travail et de son importance.

“Ça me motive, ça donne du positif, ça donne envie de venir travailler, j’ai envie d’apporter quelque chose. On est plus passif, on devient acteur.” témoigne Stéphane, directeur de communication externe d’Orange, suite à son mécénat de compétences à la Mission Locale.

De plus, le mécénat de compétences peut être un atout pour attirer de nouveaux talents, notamment des jeunes, dans votre entreprise et permet de valoriser votre marque-employeur.

Avantage fiscal

Les entreprises qui participent au mécénat de compétences peuvent bénéficier d’un abattement fiscal sur les salaires des salariés volontaires. Comme l’employeur doit toujours verser un salaire à son employé, son impôt sur les sociétés est diminué. Cette réduction des pouvoirs publics, permet de financer une partie du salaire. La réduction peut aller jusqu'à 60% du salaire et des charges de votre employé, dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaires hors taxes. Le don ouvrant droit à la réduction d’impôt est équivalent au prix du service ou de la mise à disposition de la ressource humaine. Il faut établir le coût du salaire horaire brut et additionner les cotisations sociales multipliées par le nombre d’heures.

Petits plus à savoir avant de s’investir en tant qu’entreprise

Que ce soit de votre propre initiative, ou de celle de vos collaborateurs, vous devez être d’accord avec l’association sur vos engagements et vos objectifs. Le salarié doit conserver les avantages de son entreprise (congés payés, 13ème mois etc…). Ce sont généralement les ressources humaines ou la direction de la communication qui s'occupent en interne du mécénat de compétences. Ou bien la direction générale s’il s’agit d’une petite entreprise.

Pendant la période du service de mécénat de compétences, nous conseillons à votre entreprise de communiquer sur le dispositif. D’abord en interne, auprès de vos salariés. Ensuite, communiquez cet engagement auprès de vos parties prenantes externes à l’aide de conférences, de témoignages, de publications et d'événements.

À la fin de la période du mécénat de compétences, le salarié reprend son ancien poste. La mécénat de compétences n’aura ni impacté sa retraite, ni impacté son salaire.

Livre Blanc Marketing Durable

Bilan Carbone : 6 idées marketing pour réduire votre empreinte carbone !

Téléchargez gratuitement

Intérêt et démarche d’un mécénat de compétences pour une association

Pourquoi bénéficier d’un mécénat de compétences en tant qu’association ?

Être une association plus efficace

Tout d’abord, le fait d’avoir de l’aide de la part de salariés est un vrai atout pour une association. Effectivement, cette expertise transmise permettra de professionnaliser les méthodes de l’association. Ainsi l’association paraitra plus fiable et puissante auprès des de ses membres. Ces nouveaux conseils d’experts rendront l’association plus efficace, plus rapide, dans l’avancée de ces projets. Les salariés pourront se concentrer sur les besoins fondamentaux de l’association et par conséquent la faire évoluer. Ils sont un véritable puits de compétences sur des domaines que ne maîtrisent pas spécialement les entreprises.

“Nous étions tous conscients chez Label Vie de l’importance pour le déploiement de nos projets de développer une plateforme. Pour autant, le digital ne coulait pas de source et toutes nos méthodes n’ont pas forcément été mises au point pour intégrer un outil digital aussi central. Nous avons été tellement bien accompagnés qu’aujourd’hui ce futur outil fait partie de notre colonne vertébrale.“ explique la fondatrice de Label Vie, Claire Grolleau, suite aux mécénat de compétences, avec le cabinet de conseil Wavestone.

Avoir plus de soutiens 

Collaborer avec une entreprise apporte déjà à l’association un nouveau soutien. Cette aide pourrait déboucher sur d’autres types de mécénats, comme un mécénat financier. Mais le mécénat de compétences pourra se perpétuer avec d’autres partenariats avec l’entreprise. La réputation de l’entreprise et ses collaborateurs étoffera le réseau de l’association, ainsi son influence. Enfin, les salariés pratiquant le mécénat de compétences sont de potentiels futurs bénévoles dans l’association. Travailler pour l’association peut leur donner envie de se mettre à disposition de l’association sur leur temps libre, en complément du mécénat de compétences ou bien après le temps des missions.

Gratuit pour les associations

Avec le mécénat de compétences, les entreprises sont là pour aider les associations. Alors les services proposés sont gratuits pour l’association. Justement, une association qui a peu de moyens financiers, peut saisir l’opportunité du mécénat de compétences. En effet, elle n’aura pas à débourser de l’argent pour bénéficier du savoir-faire d’un cadre.

Streamline-mécénat-de-compétences

Comment mettre en place le mécénat de compétences en tant qu’association ?

Est-ce que mon association correspond aux critères du mécénat de compétences ?

Le mécénat de compétences se destine aux associations qui servent une cause d'intérêt général.

Si l’admission au mécénat de compétences s’évalue au cas par cas, nous pouvons malgré tout vous exposer certains des critères :

  • L’association doit exercer au moins une partie de ses activités en France
  • L’association ne doit pas être en comité réduit (par exemple une association d’anciens élèves)
  • L'association ne doit pas avoir de but lucratif

L’association doit soumettre sa candidature à l’entreprise avec laquelle elle souhaite collaborer. L’association peut aussi poster son offre sur les réseaux sociaux, pour attirer les entreprises vers elle. Cela peut être fait à tout moment.

Que doit faire l’association ?

La démarche peut venir de votre association. C'est-à-dire que vous pouvez demander à une entreprise de vous apporter ses compétences.

Ensuite, nous vous conseillons d’instaurer un contrat entre vous et l’entreprise volontaire, même s’il n’est pas obligatoire. Un contrat permet de se rassurer et d’être au clair au sujet de la réalisation des missions et de la responsabilité civile. Ce contrat inclut les engagements des deux parties (d’un point de vue légal notamment), les modalités des missions et leurs contextes. Votre accord mutuel doit être donné à l’écrit, selon l’article L8241-2 du Code du travail.

Par exemple, vous devez préciser certains détails à l’entreprise, dans une convention écrite :

  • le service ou les missions
  • le lieu
  • les intermédiaires
  • les associés
  • les projets
  • les horaires
  • les garanties
  • l’échéancier
  • les conditions de travail. 

L’entreprise doit être d’accord avec ces modalités.

Votre association peut communiquer sur ce mécénat de compétences, pour montrer à votre audience, que vous évoluez.


Le mécénat de compétences est donc une belle opportunité à saisir pour les associations, les entreprises et les salariés. De l’avis des participants, tout le monde y gagne. L’intérêt pour l’association est de bénéficier de compétences expertes qu’elle n’a pas les moyens de payer à temps plein. Et l’intérêt de l’entreprise est de s’enrichir de la nouvelle expérience de son salarié et de le fidéliser. Le salarié quant à lui, verra probablement dans cette expérience une source d’épanouissement. Alors qu’attendez-vous pour vous lancer dans le mécénat de compétences ?

Margaux Achite-Henni
Content Manager chez Carbo
Maîtriser son bilan carbone devient un jeu d'enfant avec Carbo.
Découvrir Carbo
Carbo ebook

Vous devriez aussi aimer

Logo Carbo Bilan Carbone Entreprise
Version beta

Engagez vous dès aujourd'hui avec Carbo.

Votre allié pour maîtriser votre impact carbone
cross linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram