Crédit à impact : choisir la meilleure option pour entreprise

 ⏳ 
lecture 6 min
🪄 
màj en avril 2023
Sommaire
Recevoir nos ressources pros gratuites

L’argent aussi a un impact. Et il est même colossal. Pour être plus précis, ce n’est pas l’argent lui-même, mais plutôt la façon dont il est utilisé. Les banques le placent pour la grande majorité dans des projets à fort impact environnemental (énergies fossiles, etc…). Résultat ? L’argent que votre entreprise place à la banque contribue ainsi à aggraver le réchauffement climatique. On parle ici de vos comptes courants mais aussi de vos différents crédits. Heureusement, il y a du positif dans tout ça. Des solutions. Des banques qui font les choses autrement et proposent des solutions de crédits engagés. Explications détaillées sur le crédit à impact dans cet article.

crédit à impact

Quel est l’impact actuel de l’argent laissé à la banque ? 

Nous l’avons rapidement évoqué en intro. Regardons ce point plus en détail. 

Le problème ce n’est pas l’activité bancaire en tant que telle. Non, le véritable enjeu du crédit à impact est lié aux projets financés via les sommes accumulées par les banques. Plus concrètement, les investissements sont faits avec l’argent obtenu grâce aux différents comptes. 

On fait référence ici : 

  • d’une part aux comptes des clients particuliers (comptes épargne Assurance Vie, PEL ou PEA, mais aussi le compte courant)
  • d’autre part aux comptes des entreprises. 

Et c'est ce deuxième qui va nous intéresser dans notre article. 

Oui, la majorité des entreprises en France font appel à des sources de financement externes. En général, les formats privilégiés sont les crédits interentreprises, les crédits bancaires (y compris les crédits spécialisés) et l’appel à des investisseurs (via des fonds de capital investissement). Ce ne sont que quelques exemples mais il y a également les crédits à impact, prêts verts, et bien d’autres formats. Tous permettent d’aider l’entreprise à assurer et déployer son activité. En revanche, tous ces formats ont également un impact indirect. Explications.

🖐 Les banques investissent aujourd’hui massivement dans les industries fossiles. Ces dernières génèrent beaucoup de gaz à effet de serre (le fameux CO2) et contribue ainsi à l’aggravation du réchauffement climatique.

Quelques chiffres pour mieux comprendre le sujet

  • Les banques françaises ont une empreinte carbone 5 fois plus élevée que celle de la France entière, chaque année.
  • Selon une étude de l’ONG Rainforest, en 2018 les banques ont financé les industries du charbon, du pétrole et du gaz dans le monde entier à hauteur de 500 milliards d’euros
  • Selon Rainforest toujours, les banques françaises ne sont pas en reste, puisqu’elles ont financé ces industries à hauteur de 128 milliards d’euros en 3 ans.
  • L’ONG Oxfam, les financements accordés aux industries des énergies fossiles par les banques françaises sont responsables de l’émission de 2 milliards de tonnes de CO2 par an

Et enfin, pour retomber sur un chiffre plus proche de nous. 

Une donnée avec laquelle il est plus facile de se projeter en termes de crédit à impact. Qu’en est-il au niveau individuel ?

Il semblerait qu’avec 4000€ placés sur un compte dans une des 3 plus grandes banques françaises, un français génère par répercussion 2t de CO2. Autrement dit ? On dépasse déjà les objectifs de C02 annuels par chaque personne définis par Accords de Paris et nécessaires pour limiter le réchauffement climatique. 

Bref, pas fou. Heureusement, il existe des alternatives.

requin riche grâce au crédit à impact

Zoom sur le crédit à impact positif

Ce crédit est un produit financier réservé aux entreprises et apparu en France en 2017. Selon Bloomberg NEF, le crédit à impact positif est rapidement devenu un incontournable de la finance durable, au même niveau à peu près que les green bonds.

En anglais, le crédit à impact positif se traduit par “sustainability linked loans” (SLL). 

L’idée est simple : un prêt conditionné à la réalisation d'objectifs RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). On parle aussi d’objectifs ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance). Pour être cohérent et garantir la transparence, un Organisme Tiers Indépendant (OTI) définit ces objectifs RSE. 

C’est donc un crédit classique, dont le taux évolue en fonction de la performance extra financière de l’entreprise. Selon les résultats obtenus, le taux du prêt évolue à la baisse ou à la hausse.

En général, ce crédit est sollicité par les entreprises disposant déjà d’une Déclaration de Performance Extra Financière (DPEF). C’est en effet un processus plus simple à mettre en place une fois ces démarches déjà enclenchées. 

Le montant, le taux et les modalités dépendent ensuite de chaque banque, chaque contrat.

L’ampleur de ce crédit en France

Le crédit à impact positif est un produit financier de plus en plus sollicité. 

En 2019, pour la BNP Paribas, cela représentait déjà 50 dossiers et plus 9,580 Mds$ en termes de volume de financement sur l’Europe, le Moyen Orient et l’Afrique. La courbe est similaire pour la plupart des grandes banques françaises

💡 Au vu de la tendance à la prise en compte généralisée des enjeux environnementaux, il y a fort à parier que ce produit devienne incontournable dans les années à venir.

indicateurs crédit à impact

15 exemples d’indicateurs utilisés pour un crédit à impact positif 

Les résultats selon les objectifs définis conditionnent le crédit à impact positif. Ces derniers peuvent être très variables selon l’entreprise, son secteur, son ambition. Quoi qu’il en soit, ce sont toujours des objectifs Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG). Voici un aperçu de 15 indicateurs qui reviennent très régulièrement :

  • Atteinte de la neutralité carbone
  • Part de compensation carbone 
  • Baisse des émissions de gaz à effet de serre (en volume ou en valeur)
  • Réduction des déchets 
  • Gestion durable des déplacements professionnels
  • Réduction du taux d'accidents de travail
  • Partage des bénéfices
  • Taux de rotation des effectifs
  • Part du capital détenu par les salariés
  • Part de salariés en situation de handicap
  • Eco conception des produits et/ou services
  • Diminution de la quantité d'intrants
  • Intégration de critères sociaux dans le choix des fournisseurs
  • Pourcentage d’achats effectués selon une charte durable
  • Niveau de satisfaction moyen des clients
arrose arbre à billets (crédit à impact)

Quelle différence entre crédit à impact et green bonds ?

Les green bonds sont appelés en français obligations vertes. 

Ce sont des emprunts obligataires. Autrement dit ? Ils n’ont pas de liens bancaires. Ces derniers sont émis directement sur les marchés financiers, par une entreprise ou une entité publique (collectivité, agence internationale, etc.) pour financer des projets contribuant à la transition énergétique.

Quelle différence entre crédit à impact et prêt vert ?

Un prêt vert a pour objectif de financer un projet vert ou en faveur de la transition énergétique. 

Un crédit à impact ne finance pas forcément spécifiquement un projet vert. Il peut en effet être sollicité pour développer l’activité de l’entreprise. La partie verte vient du fonctionnement du dispositif. La bonne conduite de la stratégie RSE de l’entreprise conditionne le taux de ce dernier.

💡 C’est par exemple un format particulièrement adapté pour les entreprises ayant fait la démarche BCorp et/ou ayant adopté le statut d’entreprise à mission.

Le crédit à impact positif est-il adapté à toutes les entreprises ? 

Pour le moment, la démarche RSE est une initiative venant d’un engagement décidé par l’entreprise. Il existe très peu de mesures incitatives ou contraignantes sur ce point. Des obligations sur le sujet ne concernent seulement les grands groupes ainsi que certains secteurs. 

En revanche, c’est une approche qui prend de l’ampleur. En effet, de plus en plus d’entreprises de tous secteurs se lancent dans la démarche (Siemens-Gamesa, Forex Hedging, le groupe Fleury Michon, Hérige, le groupe Danone, Solvay, Eurazeo, et bien d’autres).

Diane Fastrez
Diane est freelance spécialisée en rédaction SEO pour les entreprises à impact. Elle a également créé Senja, une marque de tourisme engagé pour permettre aux citadins de se ressourcer à la campagne.
Maîtriser son bilan carbone devient un jeu d'enfant avec Carbo.
Découvrir Carbo
Carbo ebook

Vous devriez aussi aimer

Logo Carbo Bilan Carbone Entreprise
Version beta

Engagez vous dès aujourd'hui avec Carbo.

Votre allié pour maîtriser votre impact carbone
Accélérer la prise de conscience écologique pour réduire dès maintenant notre empreinte carbone.
Carbo ® tous droits réservés
Conçu en 🇪🇺 avec 1.57 tCO2e / an 🌱

[Webinar] Secteur de l'industrie : Comment réaliser son bilan carbone ?

Comment les entreprises industrielles peuvent réduire efficacement leur empreinte carbone ? A2C Prefa témoigne aux côtés de Carbo le 29.02 à 12h !


magnifiercrosscross-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram