Lecture 10 min -
mis à jour en septembre 2021

Changement climatique : définition, causes et conséquences

Anaïs Fleury
Sommaire

Un mois de juillet désigné le plus chaud jamais enregistré,  un rapport alarmant du GIEC, une canicule au Canada… On ne cesse chaque jour de constater les effets dévastateurs du réchauffement  climatique. Qu’en disent les scientifiques ? Comment définir simplement le changement climatique que nous vivons ? Quelles conséquences pour les différentes régions ? Décryptage.

Comment bien définir le changement climatique ? 

Changement climatique : définition simple 

On appelle changement climatique, les modifications du climat accompagnées d’une augmentation générale des températures moyennes à un niveau mondial. Ces modifications sont dues à l’augmentation de la concentration des gaz à effet de serre présents dans l’atmosphère. 

définition du changement climatique

Ce sont « les changements de climat qui sont attribués directement ou indirectement à une activité humaine altérant la composition de l'atmosphère mondiale et qui viennent s'ajouter à la variabilité naturelle du climat observée au cours de périodes comparables», d’après la définition de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC).

🖐 On peut parler de « changements climatiques» au pluriel puisque différents phénomènes se produisent sur notre planète : conditions météorologiques, élévation du niveau des mers, risques d’inondations… Ce sont tous les pays qui s ont concernés en termes d’effets. 

Changement climatique et définition : Qu’en disent les scientifiques ? 

Le Groupe International d’Experts sur le Climat (GIEC), créé en 1988, étudie et évalue les connaissances scientifiques ainsi que les causes et les répercussions climatiques. 

Ainsi, dans son cinquième rapport publié en 2013, le GIEC reconnaît que « l’influence humaine sur le climat a été la cause dominante du réchauffement observé depuis le milieu du vingtième siècle». On considère que :

  • à partir de la Révolution Industrielle (moitié du XIXème siècle), l’impact des hommes sur les changements climatiques est notable, 
  • Depuis la moitié du XXème siècle, les activités humaines accélèrent le processus. 

Le dernier rapport du GIEC 

La première partie du sixième rapport du GIEC a été publiée tout récemment (le 9 août 2021 pour être exacte). Et elle n’annonce rien de joli joli, à quelques mois de la conférence sur le climat COP 26 qui se tiendra à Glasgow. Il est pour le moment le tout premier d’une série de quatre publications qui seront publiées courant 2021 et 2022.

Voici les aspects importants que l’on peut retenir de ce rapport : 

  • Dès 2030, la température de la planète devrait augmenter de 1,5°C. Dix ans plus tôt que ce que prévoyait le GIEC.
  • L’impact des activités humaines est « sans équivoque » sur le climat et l’influence de l’Homme accentue les phénomènes extrêmes. Les humains ont eu une influence sur le réchauffement de l’atmosphère, des océans et des terres ce qui a entraîné des changements rapides et généralisés.
  • Les prochaines années seront marquées par un changement climatique qui va s'accentuer dans le monde entier.

🖐  Le GIEC met à disposition un atlas interactif qui permet de se rendre compte des différents dérèglements présents et à venir allant de +1.5°C à +4°C pour les températures et pour les précipitations. 

Dérèglement, changement ou réchauffement climatique : quelle définition ? 

Les trois termes s’utilisent pour décrire le changement des phénomènes climatiques tels que : 

  • l’augmentation de la fréquence des canicules,
  • l’absence de précipitations ou au contraire son augmentation, 
  • l’augmentation de la fréquence des tempêtes, des ouragans… 

Etudier ces trois termes c’est étudier les variations des températures à des échelles longues, passées et futures (il ne s’agit pas ici de présenter la météo du jour 🙃). 

Et aujourd’hui alors ? 

Définir le changement climatique est une chose, prendre des mesures concrètes est une autre.
Malheureusement, peu d’Etat ont aujourd’hui pris des mesures suffisantes pour remédier au problème. On se souvient de l’objectif de l’accord de Paris en 2015 qui était de limiter le réchauffement climatique en dessous de 2°C. Or, aujourd’hui on estime que nous sommes passés à un réchauffement de 4°C ou 5°C ! 

justice climatique
La justice climatique, un mouvement qui prend de l'ampleur.

🖐  Cet été, le Canada a approché les 50°C, ce qui selon certains scientifiques aurait été impossible sans un net et grave changement climatique. En effet, le réchauffement climatique multiplie par 150 le risque de survenue d'une canicule.

Historique du changement climatique en France et dans le monde

Comment le changement climatique est devenu préoccupant

La découverte du phénomène de l’effet de serre 

Les premières définitions du changement climatique naissent au XIXème siècle lors de la découverte du phénomène de l’effet de serre : 

  • 1824 : le scientifique Jacques Fourier suppose l’existence du phénomène. 
  • années 1890 : Svante Arrhenius fait l’expérience de l’effet de serre. Il découvre ainsi que le gaz carbonique retient la chaleur des rayonnements solaires ce qui entraîne une augmentation de la température. Il quantifie cette augmentation : doubler la quantité de gaz carbonique dans l’atmosphère équivaut à augmenter la température moyenne de 5 degrés. 
  • 1901 : Gustaf Ekholm nomme ce phénomène : l’ « effet de serre ».

De l’ignorance à la prise de conscience

Ces découvertes ont été pour la plupart ignorées par les scientifiques du fait de la croyance en laquelle la nature se régule seule. Pour les scientifiques, deux phénomènes amenaient à ignorer l’augmentation des températures moyennes terrestres : d’une part, l’impact humain était minime par rapport à la planète et d’autre part, tout surplus de CO2 s’il y en avait était de toute façon absorbé par l’océan. Si cette dernière affirmation est en partie vraie, il faut la nuancer car les océans ne captent pas tout le dioxyde de carbone de l’air.

Continuons notre frise chronologique : 

  • 1940 : Gilbert Plass valide la thèse selon laquelle un réchauffement climatique aurait lieu et serait même lié aux gaz à effet de serre (dont le gaz carbonique). Il arrive en effet à prouver qu’il existe un lien entre la concentration de GES et la capacité de l’air à retenir les rayons infrarouges et la chaleur. 
  • années 1960 : Charles David Keeling mesure à Hawaï la concentration de CO2 et prouve qu’elle augmente dans l’atmosphère. 
  • Roger Revelle prouve que le carbone n’est pas entièrement absorbé par les océans. 

On assiste à la fin des années 1960 à un basculement : le sujet n’est plus uniquement scientifique mais devient désormais une préoccupation internationale et politique pour les différents pays avec notamment le premier Sommet de la Terre.

  • 1971 : premier Sommet de la Terre, définition et conséquences du réchauffement climatique. 
  • 1972 : publication du rapport de John Sawyer faisant le lien entre réchauffement climatique et effet de serre. 
  • 1988 : création du GIEC pour étudier la question
  • 1990 : premier rapport du GIEC 
frise historique sur le changement climatique

Changement climatique : quelques dates clés en France 

La France s’est engagée pour le climat historiquement et présentement à travers plusieurs mesures :

  • Fin des années 1990 : début de la démarche d’adaptation de la France, enclenchée au niveau national par le ministère de l’Environnement.
  • 2011 : premier Plan national d’adaptation au changement climatique (PNACC) pour une période de 5 ans
  • 2017 : Plan climat de la France avec pour objectif la neutralité carbone à l’horizon 2050, afin de contenir le réchauffement climatique en dessous de 2°C.
  • entre 1990 et 2030 : engagement de la France pour la réduction des émissions de GES de 40 % 
  • 2019 : adoption de la loi Énergie et Climat avec pour objectif d’atteindre la neutralité carbone en 2050 en divisant les émissions par un facteur supérieur à six par rapport à 1990.
  • mai 2019 : création du Haut conseil pour le climat, organisme indépendant chargé d’émettre des avis et recommandations sur la mise en œuvre des politiques et mesures publiques pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de la France
  • juin 2019 : premier rapport du Haut conseil pour le climat
  • octobre 2019 : création de la Convention Citoyenne pour le Climat 
  • avril 2020 : adoption de la stratégie nationale bas-carbone (SNBC) et définition des orientations pour tendre vers une économie bas-carbone pour tous les secteurs d’activité. L’idée est de réduire l’empreinte carbone de la France.
  • 2021 : adoption de la Loi « climat et résilience »

Cause et origines du réchauffement climatique 

Lorsque l’on évoque le réchauffement climatique, c’est rarement pour parler de cause naturelle. Il est souvent lié aux activités humaines, ce qui implique une origine anthropique. 

Le GIEC a établi les causes du réchauffement climatique : aujourd’hui, nous savons que ce sont les gaz à effet de serre d’origine anthropique qui ont un réel impact sur le climat. Ils proviennent de différentes sources :

  • la production d’énergie (électricité, chauffage) 
  • la production de carburant pour les transports (principalement les voitures, mais aussi en partie l’aviation ou le transport maritime)
  • la déforestation
  • l’agriculture
  • l’élevage.

De plus, la concentration des gaz à effet de serre dans l’atmosphère est directement liée à la température globale moyenne de la Terre. Le gaz le plus abondant dans l’atmosphère est le dioxyde de carbone (CO2) et provient majoritairement de la combustion d’énergies fossiles.

Conséquences du changement climatique sur notre planète 

En utilisant le terme de « réchauffement climatique », on comprend qu’il est question d’augmentation de température. Mais au-delà de la définition du changement climatique, les effets du réchauffement sont conséquents et concernent tous les pays. 

Sur la biodiversité 

Tous ces bouleversements ont un effet direct sur les écosystèmes, les plantes et les animaux qui voient leur milieu de vie drastiquement changer. Ainsi, ce sont les cycles de modifications et les cycles migratoires qui sont perturbés allant même jusqu’à l’extinction d’espèces

C’est tout un équilibre qui est perturbé et ce sont des phénomènes qui concernent la planète entière en s’intensifiant. Il faut donc protéger l'environnement dès maintenant. 

Quizz Environnement

Découvrez notre Quizz Environnement pour mieux comprendre le réchauffement climatique.

Sur les océans 

La montée des eaux  

A votre avis, de combien de centimètres le niveau des océans s’est levé en un siècle ? La réponse : 20 cm ! Cela est en partie liée à la fonte des calottes glaciaires qui entraîne la hausse du niveau de la mer à un rythme élevé (un siècle!).

Selon les estimations, la mer s'élèvera à un mètre d’ici 2100, deux mètres pour 2300 mais une part d’incertitude demeure, ce qui ne nous empêche pas d’atteindre deux mètres en 2100

Et qui dit avancée de la mer sur la terre dit aussi disparition de certaines habitations et commerces, ce qui touche finalement beaucoup de pays. Une disparition de terre en somme. 

L’acidification des océans 

Phénomène dû au CO2 excédentaire qui se dissout dans les eaux de surface, l’acidification des océans interroge encore beaucoup. En effet, les scientifiques ignorent encore ce que produirait cette acidité, notamment chez les récifs coralliens, les coquillages et les planctons. 

Cependant, on sait que l’acidification des océans pourrait limiter la production d'oxygène effectuée par la mer, ainsi que le stockage de CO2. Ce qui aggraverait encore le réchauffement climatique. 

Sur les hommes 

L’homme est directement touché par ces changements climatiques. On peut par exemple citer les conflits liés à la raréfaction de certaines ressources (naturelles comme l’eau, énergétiques, alimentaires, halieutiques..). Par ailleurs, l’élévation du niveau de la mer entraîne le déplacement de populations. D’après les estimations, en 2050, ce serait 250 millions de réfugiés climatiques. Et sans citer les catastrophes telles que les canicules, les tempêtes, les sécheresses et les inondations. 

Comment lutter contre ce réchauffement climatique ? 

Maintenant que nous avons vu ensemble les définitions, les causes et les conséquences du réchauffement climatique, explorons maintenant les actions. Toutefois attention, le carbone n'est qu'une composante de la lutte contre le changement climatique où le citoyen, l’entreprise a les moyens d’agir. En effet, le moyen le plus efficace et accessible et il se nomme : la réduction des émissions de GES.

Changement climatique définition

A l’échelle d’une ville : le plan Climat de Paris 

Les villes sont confrontées au changement climatique ; populations, infrastructures et attractivités peuvent être menacées. Mais elles ne sont pas uniquement des victimes du changement climatique, elles peuvent aussi être moteur du changement parce que ce sont aussi de grandes émettrices de gaz à effet de serre. 

Que ce soit dans le secteur de l’aménagement, du bâtiment ou du transport, zoom sur le plan Climat de Paris. 

Ce document stratégique définit une politique d’action pour la capitale qui souhaite tendre vers la neutralité carbone pour 2050 avec une part de 100% d’énergies renouvelables. 

Ainsi 500 mesures ont été définies ainsi qu’un guide citoyen a été produit.

A l’échelle de l’entreprise

Il existe aussi des solutions pour que les entreprises polluent moins. Par exemple, au bureau, la mise en place d’éco-gestes est un bon début :

  • Faire attention aux emballages pour les repas le midi,
  • Penser à l’achat en reconditionné pour vos appareils électroniques,
  • Connaître l’énergie utilisée et le fonctionnement du chauffage. 

Et oui, tout ceci permet déjà de réduire son empreinte carbone ! 

A l’échelle du citoyen 

L’empreinte carbone des français a augmenté de + 20 % entre 1995 et 2018 sur les trois principaux gaz à effet de serre CO2, CH4, N2O, d’après les chiffres du Ministère de la transition écologique ! Et si on inversait la tendance ensemble ?

Calculer son empreinte carbone, c’est déjà une première étape pour réduire les émissions que nous générons au quotidien. Prendre conscience d’une part pour réduire d’autre part, voilà ce qu’agir signifie. 

Avec Carbo, vous pouvez mesurer automatiquement votre impact à partir de vos dépenses bancaires. Et en plus, c’est sécurisé, 100% gratuit, simple et ludique ! 

Observation loupe

Découvrez notre sélection de films et documentaires sur le climat que vous n'avez sûrement pas vus.

🖐 Les cinq actions clés pour lutter contre le réchauffement climatique sont dans notre article dédié ! 

Anaïs Fleury
Content Manager chez Carbo
Découvrez l'impact carbone de votre vie quotidienne avec Carbo !
Découvrir Carbo
Carbo ebook

Vous devriez aussi aimer

Logo Carbo Bilan Carbone Entreprise
Version beta

Engagez vous dès aujourd'hui avec Carbo.

Votre allié pour maîtriser votre impact carbone
cross linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram