#StopEacop : Le pétrolier TotalEnergies arroseur-arrosé par un canular XXL 

 ⏳ 
lecture 4 min
🪄 
màj en mars 2024

Ce lundi, TotalEnergies a été trompé dans un canular créatif de très grande échelle dénonçant son projet d'oléoduc chauffé prévu en Ouganda et Tanzanie. Une initiative du collectif Le Bruit qui Court, à mi-chemin entre activisme et performance artistique.

« Tu veux savoir comment on a trompé TotalEnergies pendant toute une journée ? » Sur Instagram ce mardi matin, les membres du collectif d'artistes et d'activistes Le Bruit Qui Court se fendent d'aveux fiers et déterminés. Leur révélation : la veille, ils ont lancé une campagne de communication XXL pour un projet fictif de gigantesque pipeline supposé défigurer l'Europe. « On a fait croire que Total allait lancer la construction d'un oléoduc géant... au milieu de la France ».

La carte réalisée par le collectif Le Bruit Qui Court pour communiquer sur son projet fictif d'oléoduc géant traversant l'Europe © Le Bruit Qui Court

Pour que le subterfuge fonctionne, le collectif a vu les choses en grand : envoi de milliers de fausses lettres d'expropriation à des habitants (aisés) de France et de Belgique, création de fausses zones de chantier avec rubalise et marquage au sol à la bombe dans six villes de France et de Belgique (Bruxelles, Paris, Lyon, Grenoble, Rouen et Marseille), installation de faux panneaux de permis de démolir, mais aussi création d'un site internet et de réseaux sociaux crédibles dédiés au projet fictif, d'une pétition et d'un centre d'appel (ayant reçu plus de 1000 appels) parodiant l'argumentaire de Total.

« Suite à des études préliminaires se révélant concluantes, les travaux ont commencé en France pour le futur oléoduc WECOP (West European Crude Oil Pipeline en anglais pour Oléoduc de Pétrole Brut d’Europe de l’Ouest), un oléoduc chauffé d’une longueur totale de plus de 1000 km reliant le port de Rotterdam aux Pays-Bas, au port de Marseille en France. Cet oléoduc reliera 3 tronçons déjà existants en créant 2 tronçons supplémentaires entre Bruxelles et Valenciennes ainsi qu’entre Lyon et Aix-en-Provence en passant par Grenoble. Il reliera ainsi les Pays-Bas, la Belgique et la France au Royaume-Uni en un seul axe pétrolier majeur. Les travaux d’enfouissement de l’oléoduc ont démarré ce jour pour viser une mise en opération en janvier 2024. Le projet devrait atteindre une production cumulée de 480 000 barils par jour. » Extrait du faux communiqué de presse envoyé aux médias français et belges.

© Le Bruit Qui Court

« On a fait en France ce que Total fait en Ouganda »

« Si ce projet n’est pas acceptable en France, pourquoi le serait-il en Ouganda et en Tanzanie ? » interroge le collectif. Car le nom de ce projet d'oléoduc fictif en dit long : WECOP (West European Crude Oil Pipeline) est une référence directe à son cousin, le projet (tristement) réel EACOP (East African Crude Oil Pipeline Project), le plus long oléoduc chauffé au monde (1 445 km de pipeline maintenu à la température de 50°C) porté par TotalEnergies au détriment des droits humains et de l'environnement.

Dénoncé par des ONG ainsi que par le Parlement Européen, lâché par les banques et les compagnies d'assurance, le pipeline géant a pourtant résisté aux poursuites en justice intentées en France à son égard et continue de bénéficier de soutiens venus du privé comme du public. Dans ce contexte, le canular vient s'ajouter à la longue liste des opérations mises en place par le mouvement #StopEACOP, qui garde l'espoir de voir prochainement TotalEnergies renoncer à son projet écocidaire.

© Le Bruit Qui Court

Le canular comme outil de militantisme créatif

Étant donné que les moyens légaux et traditionnels semblent inopérants pour lutter contre l'ambition du pétrolier, la réponse pourrait-elle passer par l'art et l'activisme ? Comme l'avait fait le Collectif Minuit 12 en dansant sur le parvis du siège de Total, Le Bruit Qui Court mêle militantisme écologique et pratique artistique pour marquer les esprits. « Le canular permet de remettre en contexte le problème que l’on dénonce et sensibiliser l’opinion publique en leur permettant d’imaginer les impacts d’un tel projet s’il se déroulait chez eux », peut-on lire sur le communiqué du collectif. « [Il] oblige également les acteurs que l’on dénonce de prendre position sur le sujet et les médias d’en parler ».

Fort de ses 150 membres, le collectif est connu pour ses opérations originales et marquantes. En novembre, il avait ainsi co-organisé un die-in géant au centre de Paris pour dénoncer les conditions d'organisation de la Coupe du Monde au Qatar, ou, à la même époque, un happening créatif à base de de lancers de vêtements au centre commerciales des Halles en réaction à la tenue du Black Friday. « Notre intention est de faire jaillir, par l’expérience artistique, un engagement profond à la hauteur des enjeux écologiques et sociaux actuels » résume le collectif sur son site. « Si l’art permet de renouveler nos imaginaires collectifs, nous souhaitons réfléchir avec des artistes et activistes à des moyens concrets de bouleverser les récits du vieux monde ». On ne peut qu'abonder.

Millie Servant
Millie est journaliste et rédactrice en chef. Elle défend un journalisme écolo, joyeux, sans anxiété ni techno-solutionisme.
Une sélection d'articles dans votre boite mail 📩
Une fois par mois, une petite pause de culture écologique dans votre boîte mail.

Vous devriez aussi aimer

1 2 3 7
Logo Carbo Bilan Carbone Entreprise
Version beta

Engagez vous dès aujourd'hui avec Carbo.

Votre allié pour maîtriser votre impact carbone
Accélérer la prise de conscience écologique pour réduire dès maintenant notre empreinte carbone.
Carbo ® tous droits réservés
Conçu en 🇪🇺 avec 1.57 tCO2e / an 🌱
Logo Impact 120
Logo Impact France
Logo Capterra Best Value 2023
Trustpilot Reviews
Logo Appvizer
Logo France Relance
Logo Qontrol
Logo Solar Impulse
Logo CDP Provider
Logo CSRD

 📢 [Webinar] ADEME X Carbo

"Comprendre les ordres de grandeur de l’impact carbone, un levier pour les entreprises". L'ADEME (Mon Impact CO2) et Carbo vous donne rendez-vous le mardi 23 avril 2024 - 12h00 (CET).


cross-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram