Lecture 9 min -
mis à jour en août 2021

Quel transport écologique est fait pour vous ?

Ilona Ragobert
Sommaire

Moto, métro, bus, on a tous nos modes de transport de prédilection. Le problème ? La majorité des Français se déplacent en voiture (seul.e) pour leurs trajets quotidiens. Et rappelons-le : la voiture thermique est, aujourd’hui, le transport qui pollue le plus. Le temps est venu pour vous de privilégier des moyens de transport plus verts ! Voici de quoi vous orienter pour trouver le transport écologique qui vous correspond le mieux.

40 secondes pour mieux comprendre ce qu'est un transport écologique

Comment définir un moyen de transport écologique ?

Le transport écologique appartient à un concept plus large : l’écomobilité (ou mobilité durable). Ce terme désigne le fait de concevoir, mettre en place et utiliser des transports jugés moins nuisibles pour l'environnement, notamment avec des émissions limitées de gaz à effet de serre.

Si on veut aller plus loin, l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) définit un transport durable comme un transport qui :

  • ne met pas en danger la santé publique et les écosystèmes
  • respecte les besoins de mobilité
  • est compatible avec une utilisation des ressources renouvelables à un taux inférieur à celui nécessaire à leur régénération
  • est compatible avec une utilisation des ressources non renouvelables à un taux inférieur à celui nécessaire à la mise au point de ressources renouvelables de remplacement
Transport écologique : le vélo

Quelle est la situation actuelle en France ?

Comment se déplacent les Français ?

Voici quelques chiffres extraits de l’étude YouGov et de l’enquête réalisée par le Forum Vies Mobiles en 2019 sur le transport écologique :

  • ⏱ En moyenne, un Français effectue 10h de trajet par semaine et parcourt 400 kilomètres ;
  • 💼 Les personnes ayant un emploi mettent en moyenne 40 minutes pour se rendre sur leur lieu de travail ;
  • 🚗 Pour voyager, 66% des Français utilisent la voiture (seul.e), 43% utilisent l’avion 41% le train, 22% une automobile en covoiturage et 20% le bus ;
  • 🌱 70% des Français serait plutôt favorable à l’idée de changer leurs habitudes pour réduire leur impact environnemental ;
  • 🚲 51% des Français attentifs à l’impact de leurs trajets ont déjà changé de façon de se déplacer pour moins polluer.

Pour en apprendre davantage sur les déplacements en France, on vous conseille cette infographie sur le site de l’ADEME.

Quel est le moyen de transport le plus utilisé en France ?

Sans surprise, la voiture est le mode de transport le plus utilisé en France... Toujours selon YouGov, 64% des Français l’utilisent pour leurs déplacements quotidiens.

L’automobile individuel fait partie des 3 plus gros postes d'émissions d'un citoyen français, avec le résidentiel tertiaire (le logement) et l'agriculture. Elle représente 2,3 tCO2e/an (dont la consommation de carburants pour 1,1 t CO2e, et la fabrication et l’entretien des véhicules pour 0,5 t CO2e), selon le gouvernement.

Utilisation des moyens de transport en France
Utilisation des moyens de transport en France

Comment se déplacer de manière écologique ?

Quel est le moyen de transport le plus écologique ?

Selon les données de l’ADEME, le train est le mode de locomotion le plus écolo et moyen de transport le moins polluant! En effet, le TGV équivaut à environ 14 g de CO2 par kilomètre. Il a notamment une faible consommation d’énergie, permet d’éviter le stress des embouteillages et la fatigue lors d’un long voyage. Le problème : le train reste encore très cher pour beaucoup de monde. L’idée serait de développer les trains au-delà du TGV. Pourquoi ne pas réduire la TVA actuelle à 5,5% au lieu des 10% sur le prix du billet ?

Mode de transportFacteur d'émission (km/passager)Hypothèse Nbre Passagers
🛩 Avion285 gCO2e88
🚙 Voiture "gourmande"158 gCO2e1.5
🚗 Voiture "efficace" ou "petite"104 gCO2e1.5
🛵 Moto / Scooter72 gCO2e1.2
🚌 Bus68 gCO2e12.7
🚅 Train14 gCO2e156

À titre de comparaison, sachez que se rendre à Nice depuis la capitale française équivaut à 177 kgCO2e en voiture (seul.e), 82,3 kgCO2e/passager en avion et seulement 1,7 kgCO2e/passager en train !

🖐 Bon à savoir : en finalisant votre réservation sur OUI.sncf, vous pouvez connaître les émissions de CO2 de votre trajet en train.

Top 5 des transports les plus écologiques

🚌 Les transports en commun, transport écologique ?

Surtout présents dans les grandes villes, les transports en commun regroupent le bus, l'autobus, le train, le métro/RER ou encore le tramway. Ils sont très appréciés notamment par les travailleurs parisiens. Rien d’étonnant surtout quand on sait que se déplacer en automobile coûterait 7 fois plus cher que le bus en Île-de-France. Aujourd’hui, en moyenne, le prix d’un ticket de bus en France est de 1,7€. Et selon une infographie réalisée par Lyko, rendre les transports publics gratuits (dans le cas de la RATP) provoquerait une baisse du trafic routier de 2% à 5% !

Concernant le temps de trajet, les Parisiens passent en moyenne 50 minutes dans les transports en commun. Pour un trajet Paris - Seine-Saint-Denis, il faut compter un temps moyen de 30 min en RER contre 35 min en voiture (65 min en heure de pointe).

Le plus écolo des transports publics en ville est le tramway (3,3 gCO2) suivi du métro (3,8 gCO2). Ils sont ainsi un des moyens de transport les moins polluants. Ces chiffres, disponibles sur le site de l’ADEME, désignent la quantité de CO2 émise par passager et par kilomètre parcouru. 

Transport écologique : le tramway

🚗 La voiture peut-elle être un mode de transport écologique ?

Si les véhicules individuels ne sont clairement pas bénéfiques pour l’environnement, d’autres manières de se déplacer en voiture peuvent permettre de réduire nos émissions de gaz à effet de serre.

Le covoiturage

Comme vous le savez, le covoiturage permet d’alléger le trafic routier et de diminuer les frais de déplacement. D’après le gouvernement, en 2018, plus de 270 000 tonnes de CO2 ont été évitées en France grâce au covoiturage longue distance. Malheureusement, cette pratique ne représente encore que 3% des déplacements quotidiens. 

🖐 Le chiffre à retenir : pour une distance de 15 km, covoiturer revient à 1095 gCO2e soit 67% de moins qu’un voyage solitaire en automobile.

L’autopartage

Ce mode de locomotion consiste à louer un véhicule en libre service. Vous évitez ainsi les coûts d’entretien tout en agissant pour l’environnement. Ce système diminue le nombre de voitures en circulation (chaque voiture d’autopartage remplace 9 véhicules personnels). De plus, la plupart des voitures mises à disposition par des collectivités ou des entreprises utilisent de l’énergie électrique.

S’il existe pléthore de sociétés d’autopartage, en voici quelques-unes : Citiz (au niveau national), Ouicar (service entre particuliers), Zity (voitures 100% électriques) et Ubeeqo (pour les entreprises).

La voiture électrique

Alors non, on ne peut par exemple pas considérer une automobile Tesla comme l’une des solutions les plus efficaces pour aider l’environnement... Cependant, elle a quand même sa place dans cette liste puisqu’elle représente une alternative plus écolo au véhicule thermique. En effet, même dans le pire des cas une automobile électrique émet 22% de CO2 de moins qu'une automobile thermique.

Si le sujet vous intéresse, on vous conseille notre comparaison entre l’empreinte carbone d’une voiture thermique vs électrique.

La voiture électrique

Pour vous convaincre de passer à la voiture électrique, l’État met en place plusieurs incitations financières comme le bonus écologique. Sachez également que vous pouvez réduire votre impact environnemental lors de l’utilisation de votre véhicule.

🖐 Bon à savoir : le dispositif Tremplin pour la transition écologique mis en place par l'ADEME permet d'aider financièrement les PME souhaitant remplacer leurs véhicules thermiques par des véhicules électriques.

🚲 Le vélo, transport écologique ?

Le vélo reste un des moyens de transport, comme le cheval très avantageux. En effet, l’avantage du vélo est double : faire du bien à l’environnement et à votre corps. Les vélos émettent 21 gCO2e/km. C’est 4,5 fois moins qu’une automobile classique ! On considère ce mode de déplacement comme le plus efficace pour les distances de moins de 6 km. Selon l’Insee, moins de 3% des actifs réalisent leurs déplacements domicile-travail à vélo. Pourtant, un tiers d’entre eux habitent à moins de 5 km de leur lieu de travail. Certes, on se fatigue moins en voiture ou en transports en commun, mais aller au bureau en vélo est l’occasion parfaite de faire son sport quotidien. À Copenhague, 1 habitant sur 2 va au travail en vélo, alors pourquoi pas vous ? 😉

🖐 Si vous n’êtes toujours pas convaincu, le documentaire sur le climat Bikes vs Cars vous donnera surement envie d’adopter le vélo pour vos trajets quotidiens en ville.

Le vélo à assistance électrique

Avec seulement 1 gCO2e/km de plus que sa version classique, le vélo à assistance électrique (VAE) est une sérieuse option. En moyenne, le prix d’un VAE se situe entre 1 500 et 2 000 €. Il faut voir cet achat comme un investissement long terme puisqu’avec une durée de vie de 2 à 5 ans, un VAE utilisé quotidiennement peut être beaucoup plus rentable que de prendre les transports publics.

🛴 Le skate et la trottinette

Conçus pour le loisir, le skateboard et la trottinette peuvent aussi servir de modes de déplacement. Le skate a l’avantage d’être très peu encombrant et donc très facile à transporter. Après, si vous n’êtes pas du genre à replaquer un Tre Flip à tous les coups, attendez-vous à une belle courbe d’apprentissage 😄.

Transport écologique : le skate
La version électrique

Certaines études remettent en question l’aspect écolo des trottinettes électriques. En elle-même, on considère qu’une trottinette émet 25 gCO2e/km. Mais en libre service (comme les Lime) ces émissions peuvent considérablement augmenter. On vous préconise donc d’acheter plutôt que de louer. À noter également qu’avec ce véhicule, vous pouvez vous déplacer à une vitesse maximum de 25 km/h. Et si vous n’êtes pas fan de la trottinette, vous pouvez toujours vous tourner vers un skate électrique ou un hoverboard !

🚶‍♂️ La marche, toujours sur le podium du moyen de transport le moins polluant

Back to basics. On se devait de souligner l’intérêt (évident) de la marche pour les courtes distances. Pour 1 km en ville, se déplacer en automobile revient à plus ou moins 100 gCO2e. Ce qui équivaut déjà à plus de 5 emails envoyés. À pied, cela ne vous prendrait que 10 min et n’émetterait aucun gaz à effet de serre 🙂.

Quel moyen de transport écologique choisir pour ses trajets quotidiens ?

BusCovoiturageVoiture électriqueVélo, skate, trottinetteMarche
Émissions🌱🌱🌱🌱🌱🌱🌱🌱🌱🌱🌱
Prix€€€€€€€€€/
Temps⏳⏳⏳⏳⏳⏳⏳⏳⏳
Confort⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Les solutions pour diminuer l’empreinte carbone de ses déplacements

Adopter un transport écologique pour partir en vacances

Comme on l’a vu précédemment, les Français utilisent majoritairement la voiture et l’avion pour partir en vacances. Mais voyager de cette manière a un impact énorme sur l’environnement. Un vol Paris-New York correspond par exemple à plus d’une tonne de CO2e par passager ! Mais parce qu’on ne sait pas toujours par où commencer, voici nos quelques conseils pour voyager responsable en transport écologique :

  • Voyager en train : évidemment vous ne pouvez pas aller aux Maldives en TGV mais on est sûr qu’il y a plein de villes en France et en Europe que vous n’avez pas encore découvertes. Vous pourrez trouver des destinations exotiques partout dans l’Hexagone ou dans la plupart des pays frontaliers. Entre la ville de Cassis et Marseille, vous trouverez par exemple de nombreuses petites criques aux allures de paysages grecques. Et un Paris-Cassis en train peut durer moins de 4h !
  • Préférez une réservation directe (sans intermédiaire ni commission).
  • Ou passez par une plateforme de réservation, une agence de voyage engagée (ex : We Go Green R, Vaovert, FairBnB, FairBooking, Oiseaux de passage, Leonaa, Chilowé, etc.).
  • Enfin, si vous tenez absolument à vous rendre dans une ville nécessitant un voyage en avion, essayez de vous organiser pour y rester le plus longtemps possible et pas seulement 4-5 jours.
Marseille, une destination exotique en France pour éviter l'avion

Le transport écologique pour ses déplacements professionnels

Pour inciter les salariés à réduire l’empreinte carbone de leurs trajets domicile-travail, quoi de mieux que de mettre en place un plan de mobilité ? Il existe même un dispositif spécifique visant à faciliter l’utilisation en entreprise de moyens de transport moins polluants. Vous avez deviné ? C'est le Forfait Mobilités Durables (FDM). Facultatif, mais fortement conseillé !

L’avantage pour l’employé.e

La prise en charge par l’employeur des trajets domicile - travail via le FDM peut atteindre jusqu'à 500 € par an. Dit autrement, aller au bureau en trottinette peut vous rapporter 500 euros chaque année, exonérés d'impôt sur le revenu, sans avoir à justifier les kilomètres parcourus !

L’avantage pour l’employeur

L’avantage pour l’entreprise est de prouver son engagement en faveur de la cause environnementale et d’ainsi pouvoir communiquer sur sa démarche RSE. En plus d'accroître votre notoriété, le FDM apporte un intérêt économique. La prise en charge du forfait est ainsi exonérée de cotisations sociales jusqu'à 500 € par an et par salarié.

Compenser son empreinte carbone en complément

Si vous ne parvenez pas encore à vous passer de votre automobile ou à diminuer votre nombre de voyage en avion par an, pensez à la compensation carbone. Le but : compenser ses émissions en finançant des projets écologiques.

Carbo vous permet de calculer simplement et gratuitement l'empreinte carbone de votre mode de vie. De fait, avec ces informations, nous déduisons le nombre d'arbres qu'il vous faudrait planter chaque mois avec notre partenaire Pur Projet, pour absorber votre impact. Nous vous proposons alors un abonnement pour passer facilement à l'action ensemble !

Compenser son empreinte carbone avec Carbo
Ilona Ragobert
Content Manager chez Carbo
Découvrez l'impact carbone de vos déplacements avec Carbo.
Découvrir Carbo
Carbo ebook

Vous devriez aussi aimer

Logo Carbo Bilan Carbone Entreprise
Version beta

Engagez vous dès aujourd'hui avec Carbo.

Votre allié pour maîtriser votre impact carbone
cross linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram