Lecture 9 min -
mis à jour en septembre 2021

Finance durable : pour (enfin) réconcilier économie et environnement ?

Anaïs Fleury
Sommaire

Verdir la finance pour répondre aux enjeux environnementaux, sociaux et économiques : parle-t-on là de l’enjeu des prochaines années ?  Qu’on soit plutôt adepte de la décroissance ou d’une croissance raisonnée et  durable, nous sommes presque tous d’accord : la finance doit (et va) entamer sa révolution. Parmi les solutions régulièrement envisagées, la finance durable. Mais de quoi s’agit-il en fait ? Types de placements, bonnes pratiques, acteurs, exemples concrets...passage en revue des fondamentaux.

Comprendre la finance durable en moins d'1 minute

Qu’est ce que la finance durable ? 

La petite histoire de la finance durable en France et dans le monde

Le protocole de Kyoto (1997) prépare le terrain pour une économie durable en définissant les mécanismes de la finance en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre. 

En 2000 est née l’organisation Carbon Disclosure Project (CDP). Elle a pour objectif d’encourager les différents acteurs de l’économie, comme les entreprises ou les investisseurs, à investir dans une économie plus durable et à tenir compte de leur impact environnemental. Un premier pas vers une réconciliation entre performance économique et environnementale ? L’organisation rend publique certaines données comme les risques environnementaux des villes et des entreprises et mesure également l’empreinte écologique des Etats

Par la suite en 2004, le United Nations Principles for Responsible Investment (UN PRI) est créé et impulse l’initiative d'un investissement responsable. Les principes sont au nombre de 6 et visent l’intégration des critères ESG dans le secteur financier, d’investissement et d'actionnariat. 

L’année 2014 marque un certain tournant dans l’histoire de notre thématique : 

  • le Montreal Carbon Pledge a été signé par 120 institutions qui investissent. Ces derniers s’engagent à réaliser puis publier leur empreinte carbone, 
  • les Green Bond Principles (GBP) rassemblent une liste de bonnes pratiques faite par et pour les banques.

En 2015, l’Accord de Paris évoque un « alignement des flux financiers avec les objectifs climatiques » . Le Financial Centers for Sustainability, réseau international des centres financiers pour la durabilité a été créé en 2017. Plus récemment, les fédérations financières se sont engagées en faveur de la finance verte et durable.

finance durable histoire france monde

Quels sont les enjeux ici ?

On parle de finance durable pour désigner les pratiques financières qui intègrent les critères extra-financiers. La finance durable consiste à investir dans un fonds qui associe performance économique et impacts environnementaux et sociaux positifs. Elle serait d’une certaine manière le développement durable (DD) appliqué à l’économie et à la finance. 

Tout l’enjeu est donc de financer des entreprises respectueuses des trois piliers du DD.

Les différentes pratiques de finance durable

L’Investissement Socialement Responsable (ISR)

Ce type d’investissement respecte les principes du développement durable dans les cas de gestion financière et de décision d’investissement. En effet, bien au-delà du critère financier, l’Investissement Socialement Responsable prend en compte par exemple le bien être des salariés ou le respect de l’environnement. 

Contribuer au financement d’une entreprise permet aussi par ailleurs d’obtenir un meilleur rendement. En effet, bien souvent, ce sont les groupes ayant une notation de critère ESG élevée qui réalisent sur le long terme de meilleures performances. 

🖐 Cette pratique intéresse de plus en plus. En 2016, les encours ont atteint 22,89 trilliards de dollars, soit 25 % de plus qu’en 2014. (d’après les chiffres de la BNP)

La finance verte, une finance durable ?

On parle de finance verte pour évoquer les investissements dans la transition énergétique et s'engageant dans la lutte contre le changement climatique. Ces investissements répondent au besoin de financements liés à la transition énergétique, écologique et sociale. Selon certains chercheurs, le besoin de financement dans la transition écologique est estimé à 1000 milliards d'euros en France pour la prochaine décennie. Un secteur de forte croissance en somme. 

Les instruments financiers de la finance verte sont les Green Bonds ou obligations vertes ainsi que les crédits verts. Le premier possède toutes les caractéristiques des obligations habituelles si ce n’est qu’il doit cibler un projet vert lors de son utilisation. 

🖐 Dans le cas des Green Bonds, la difficulté d’encadrement de ces projets dits « verts » est notable. En effet, une définition manque à l’appel ainsi qu’un label qui garantirait la pleine et entière utilisation de l’investissement en direction de l’écologie. Un risque de greenwashing pour les obligations vertes...

La finance solidaire

La finance solidaire finance les fonds aux critères sociaux comme par exemple les activités d’insertion liées  : 

  • à l'emploi (28 % des capitaux), 
  • au social et au logement (31 %), 
  • à la solidarité internationale (5 %), 
  • à l'environnement (36 %). 
Finance durable

L’organisme spécialisé Finansol accorde un label en France aux produits financiers solidaires.

L’impact Investing

L’impact Investing désigne les investissements effectués dans des entreprises, organisations ou fonds dont l’objectif est de générer des impacts environnementaux et sociaux positifs tout en ayant un bon rendement financier. 

Il fait partie du social business qui regroupe comme son nom l’indique, les activités liées au social.

🖐 La micro finance et les Social Impact Bonds sont aussi des formes du social business. 

Qui investit dans la finance durable ? 

Finance durable : les principaux acteurs de l’écosystème

Il existe une variété d’acteurs, des épargnants comme vous et moi, aux entreprises quelles que soient leurs tailles. Les institutions ainsi que les fonds sont aussi des investisseurs de taille. Ces derniers peuvent être privés ou institutionnels. 

🖐 D’après Novethic, en France et pour l’année 2016, 122 fonds ISR « de conviction » ont été recensés, affichant une croissance de leurs encours de 20 %.

Quant aux banques, elles misent de plus en plus sur des produits financiers. Et elles s’adaptent aussi aux volontés de leurs clients qui souhaitent de plus en plus investir pour le vert. 

Ainsi, ceux qui investissent peuvent être privés ou publics, allant d’un État ou d’un investisseur institutionnel au simple citoyen. 

Comment évaluer les acteurs ?

Les critères ESG

Les critères ESG représentent le socle fondamental d’une gestion socialement responsable. En effet, ils permettent d’évaluer la stratégie d’une entreprise sur les enjeux de développement durable.

Ainsi, l’évaluation s’effectue à l’aune de ces critères :

  • environnemental pour évaluer la gestion des déchets ou la  réduction des émissions de gaz à effet de serre par exemple ; 
  • social pour prévenir les accidents ou concernant le respect du droit des employés par exemple ;
  • gouvernance afin de vérifier la bonne indépendance du conseil d’administration par exemple. 
Livre Blanc Performance Extra Financière

LIVRE BLANC

Guide du DAF pour se lancer dans la jungle extra-financière

🖐Petite astuce pour comparer les critères ESG : on vous conseille de comparer l’objectif global des fonds. Plutôt impact social fort ou impact environnemental positif ? 

Le label ISR

Outil créé en 2016, label permet d’identifier si un investissement est bien responsable et durable. Ainsi, une entreprise est certifiée si elle répond à un certain nombre de règles, garantissant l’application de critères ESG. 

🖐 Le label ISR serait plus résilient que les autres investissements. En effet, d'après une étude Novethic sur le sujet, lors de la phase de baisse du marché (Q1 2020), les fonds actions ont connu une baisse nette de 6,5% alors que sur la même période, le CAC 40 a perdu 17,5% !

Finance durable : quels sont les types de placement ? 

Les Green Bonds 

Les Green Bonds (GB) ou « obligations vertes/environnementales » sont un marché en croissance exponentielle. Ils fonctionnent selon un emprunt non bancaire effectué par une entreprise ou une entité dans l’objectif de financer des projets verts, contribuant à la transition écologique. 

Les GB se différencient des obligations classiques d’emprunt obligataire dans le fait que l’émetteur doit tenir ses engagements sur l’usage des fonds qu’il aura récolté. Par ailleurs, une autre différence se situe dans la publication annuelle d’un rapport à destination des investisseurs. 

🖐 Pour l’année 2020, ils représentent plus de 220 milliards de dollars. En 2019, 265 milliards ont été émis. Selon le Climate Bond Initiative, nous en sommes à 1000 milliards de dollars d’émissions cumulées depuis l’origine ! 

L’épargne solidaire

Bien placer son argent pour que ce dernier ait une utilité sociale et/ou environnementale ? L’épargne solidaire est là.

argent finance durable carbo

 Il existe quatre moyens de placer son argent : 

  • dans les banques et les assurances (l’assurance-vie, livrets, organismes de placement placement collectif, comptes à terme solidaires)
  • sur les plateformes de financement participatif (crowdfunding, participation à la levée de fonds),
  • sur les plateformes de microfinance comme Babyloan
  • dans les clubs d'investisseurs comme Les Cigales (Club d’Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l’Epargne Solidaire) qui aident les citoyens à investir pour les petites et moyennes entreprises. 

L’investissement socialement responsable

Il existe quatre types de produits : 

  • Le contrat d’assurance-vie en unité de compte : il est le chouchou des français avec le livret A. Depuis la loi Pacte (2019), tous les contrats d’assurance-vie incluent au moins une Unité de Compte (UC) labellisée ISR. Il existe des contrats 100% ISR comme le propose par exemple la Banque Postale Asset Management avec ces 28 fonds labellisés. Renseignez-vous auprès de votre banque pour plus d’informations.
  • Les plans d’épargne sont mis en place par les entreprises. Ils permettent d’investir dans des fonds comme des SICAV et des FCP. L’argent que vous investissez est confié à un professionnel. 
  • Un compte titres donne accès à tous les fonds du marché,vous pouvez donc placer votre argent dans des actions, des obligations, des SICAV, des FCP ou encore des ETF. 
  • Les fonds immobiliers : la « pierre papier ». Ces placements immobiliers s’effectuent grâce à l'achat de parts ou d’actions de sociétés comme les SCPI ou OCPI. La labellisation ISR est récente et on retrouve quelques acteurs comme Perial, Norma Capital ou encore Novaxia.

Investir dans la finance durable : les exemples 

Le financement participatif (ou crowdfunding) permet de récolter des fonds auprès du grand public ce qui finance un projet. 

Lendopolis, pour s’engager dans la transition écologique 

Lendopolis vous aide à devenir un acteur de la transition énergétique ! Cette plateforme permet d’investir dans les énergies renouvelables grâce au Crowd Equity, le « financement participatif en actions ». 

En échange, vous obtenez une partie du capital de l’entreprise donc vous êtes propriétaire d’une partie de l’entreprise de votre choix. Vous n’êtes donc pas créancier de l’entreprise. Plus de 40 000 inscrits ont déjà investi plus de 100 millions d'euros ! 

🖐 En 2020, le Crowd Equity représente près de 57 millions d’euros, soit environ 5 % du marché du crowdfunding ! La contribution moyenne par projet s’élevait à 3 419 €.

Babyloan, pour le microcrédit solidaire

Babyloan associe microcrédit, finance solidaire, et crowdfunding dans une plateforme facilitant le prêt pour des micro-entrepreneurs dans le monde entier. La plateforme travaille en collaboration avec les institutions de microfinance présentes dans différents pays pour intervenir dans des zones peu couvertes par le système bancaire traditionnel. 

Concrètement, vous choisissez un projet, vous définissez ensuite le montant de ce prêt solidaire (à partir de 10 euros) et vous êtes remboursé.e tous les mois dès que le projet est totalement financé.

Rift, pour façonner votre épargne à votre image 

Cette application mobile permet d’analyser l’impact sociétal et environnemental de : 

  • vos comptes courants ; 
  • livrets A ; 
  • assurances vies.

Ainsi, vous savez où va votre argent et ce qu’il finance. Et vous pouvez par la suite, éviter à votre argent d’être investi dans des projets qui ne correspondent pas à vos valeurs.

Goodvest, la solution pour (enfin) investir de manière responsable ! 

En misant sur la transparence, Goodvest vous aide à construire votre portefeuille d’épargne responsable.  Pour investir dans des fonds labellisés tout en ayant conscience des émissions de CO2 de ces fonds, Goodvest propose sept thématiques de placement : 

  • transition écologique, 
  • emploi,
  • égalité des genres, 
  • eau, 
  • nouvelles énergies,
  • santé,
  • pays émergents. 

Comment travailler dans le domaine ? 

Effectuer une formation dans le domaine permet de mieux identifier les enjeux de l’écosystème.

Tableau des formations en France

Tableau non exhaustif des différentes formations sur la thématique en France :

Nom de la formationEcole Durée Coût 
Finance durable et nouveaux marchés environnementaux Sciences po 3 jours 850 euros 
Finance sociale et durableCNAMnon renseigné non renseigné 
Mastère Spécialisé Stratégies Financières et Investissements Responsables (MS SFIR)
Audencia96 heures non renseigné 
MSc in finance, Specialisation in responsible finance
Montpellier Business School180 heures non renseigné 
Mastère finance durable et développement durableESG Financenon renseigné non renseigné 

La finance a de plus en plus un rôle d’accélérateur et d’appui vers la transition écologique et vers une société plus résiliente vis-à-vis du changement climatique. Que vous soyez une grosse banque ou un simple citoyen, vous pouvez investir dans des projets verts et vers une économie bas-carbone. Et si vous sautiez le pas avec le financement participatif par exemple ?

Anaïs Fleury
Content Manager chez Carbo
Engagez votre entreprise pour le climat
Découvrir Carbo
Carbo ebook

Vous devriez aussi aimer

Logo Carbo Bilan Carbone Entreprise
Version beta

Engagez vous dès aujourd'hui avec Carbo.

Votre allié pour maîtriser votre impact carbone
cross linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram