Lecture 8 min -
mis à jour en juin 2021

Politique RSE : quels sont les exemples à suivre ?

Anaïs Fleury
Sommaire

Démarche, label, formation ou responsable RSE... avec l’essor du développement durable en entreprise ces dernières années, on peut parfois avoir le sentiment que ces sujets sont sur toutes les lèvres. Et pourtant, en matière de responsabilité sociétale en entreprises, encore trop peu de sociétés font (vraiment) figures de bons élèves. Quels sont les exemples à suivre dans le domaine ? De quelles pratiques s’inspirer pour responsabiliser efficacement votre entreprise ? Voyons ensemble quelques ingrédients pour maîtriser la bonne recette et faire de votre politique RSE l’exemple à suivre sur votre marché !

Les bases d’une politique RSE 

La responsabilité sociale des entreprises, pour une définition courte, cherche à associer mesures sociales, réduction de l’impact environnemental et démarches économiques

RSE : checklist

Mettre en place une stratégie de RSE

Faire l’état des lieux des pratiques de l’entreprise

Réaliser un audit c’est identifier d’une part les axes d’amélioration et d’autre part les objectifs liés au plan d’action à mettre en place. 

Pour faire un état des lieux, vous pouvez vous diriger vers les cabinets de conseil spécialisés en responsabilité sociale, économique et environnementale, qui sont les acteurs historiques dans ce secteur. Outre cette solution classique, apparaissent aujourd’hui des plateformes pour assurer le suivi des démarches, comme Zei. Mais aussi des labels garantissant un niveau d’action, comme la certification B-Corp

🖐 La norme ISO 26000 s’adresse aux entreprises qui souhaitent élaborer une stratégie et piloter leur démarche RSE. 

Le responsable RSE 

Responsable RSE analyse

Les offres d’emploi et de formation menant au poste de responsable RSE foisonnent. Les grands groupes ayant compris l’importance de la politique RSE l’ont intégré dans un poste à responsabilité. 

Le responsable RSE définit les axes d’amélioration, la mise en place des ressources mais aussi la coordination des actions liée à la stratégie. Il est donc responsable de la performance, des objectifs et du plan d’action.  

De leur côté, les dirigeants de petites entreprises ont tendance à déléguer la responsabilité (et la gestion) de la RSE. Ce sont souvent des collaborateurs et salariés volontaires et prêts à porter une « casquette RSE ». On les retrouve souvent du côté des équipes RH, marketing ou communication.

Pourquoi avoir une politique RSE déjà ?  

Rien de très compliqué, la responsabilité sociale des entreprises permet :

  • d’améliorer sa performance globale. Améliorer le process c’est améliorer la productivité ; 
  • de construire une entreprise plus résiliente pour s’adapter aux nouveaux défis ;
  • de répondre aux attentes de son écosystème : les parties prenantes exigent de plus en plus que soient pris en compte les engagements liés au social, à l’environnement avec une production plus respectueuse des ressources naturelles. 

Les ingrédients d’une politique RSE réussie

Mesurer et suivre sa stratégie RSE 

 Mesurer et suivre sa stratégie RSE

La mise en place d’un certain nombre d’indicateurs est essentielle pour mesurer et suivre la démarche RSE de son entreprise, et ainsi évaluer sa progression. Pour ce faire, vous pouvez mettre en place : 

  • un reporting des émissions directes et indirectes liées à votre activité ;
  • afficher l’écart des salaires entre les femmes et les hommes et le nombre d’heures de formation réalisées ;
  • une bonne communication interne et externe sur les actions et la démarche. 

Dialogues avec les parties prenantes 

L’intégration de ses parties prenantes est en effet incontournable lors de l’élaboration d’une stratégie RSE, pour mieux appréhender les risques rencontrés ou provoqués. Il s’agit là de lier des objectifs RSE à chaque typologie d’acteur :

  • Partie prenante interne (dirigeant, salarié, syndicat)
  • Partie prenante externe (élu, association, ONG, sous-traitant, fournisseur, client, actionnaire, média).

Une bonne communication aide à la prise de décision. 

Communication avec les parties prenantes : rse exemple

Valoriser sa stratégie RSE

Votre démarche est un atout et doit bénéficier d’une bonne communication. Attention toutefois au greenwashing !

Certificats et labels

Le label RSE permet de garantir la qualité de la démarche RSE mise en place par l’entreprise. En effet, une fois l’audit réalisé, l’entreprise devra garantir au moins le même niveau d’impact pour garder son label. L’audit permet à ce titre une prise en compte durable des enjeux environnementaux, sociaux et économiques.

Il existe plusieurs types de labels : les généralistes, les sectoriels et les thématiques, selon le type d’organisation et la thématique souhaitée. 

Ce sont donc des indicateurs fiables de la propension d’une entreprise à devenir plus responsable et à agir sur ces sujets. 


Mockup livre blanc entreprise éco-responsable

LIVRE BLANC

10 conseils pour devenir une entreprise (plus) éco-responsable !


Le rapport RSE et la DPEF

Un rapport RSE retranscrit les actes et les résultats de l’entreprise en matière de responsabilité sociale des entreprises. C’est un outil de communication concernant les activités économiques, les actions liées à l’environnement et les démarches liées aux salariés. 

La Déclaration de Performance Extra-Financière (DPEF) est un bilan qui permet à l’entreprise d’identifier ses enjeux prioritaires et de dégager des engagements RSE auxquels elle sera obligée de répondre.

Aucun reporting ne peut y échapper ; elle est la star de toute stratégie. Elle se différencie cependant du reporting RSE par sa fonction d’outil de pilotage. 

Alors DPEF ou rapport RSE ? Tout dépend de vos attentes et de vos objectifs.

Quelques bonnes pratiques en matière de RSE

Nous vous proposons une liste non exhaustive d’actions à impact positif pour la société et pour votre entreprise que vous pouvez mettre en place ! Des produits, actions et services engagés socialement et respectueux de l’environnement pour inspirer les entreprises. 

Bonnes pratiques en matière de RSE

Un exemple RSE de bonnes pratiques environnementales : la gestion des déchets

Intégrer la réduction des déchets c’est améliorer la profitabilité de l’entreprise. On le sait, une entreprise produit et génère souvent beaucoup de déchets, mais vous pouvez les évaluer et voir ce qu’il est possible d’en faire. Et pourquoi pas recycler, faire le tri et les intégrer dans l’économie circulaire ? Si votre entreprise propose un produit, vous pouvez réduire vos emballages plastiques en externe mais aussi en interne !

Chez Carbo, on évite le plastique des repas le midi en utilisant des récipients en verre que l’on amène chez les restaurateurs. Plus de gobelets et de couverts en plastique, uniquement des tasses et des couverts à laver. Les tote bag et les filets en toile deviendront vos alliés du quotidien.

🖐 Le recyclage permet d’éviter l’équivalent de 5 % des émissions nationales annuelles de CO2 ! 

Retenez qu’engager son entreprise en faveur de l’environnement, c’est donner plus de sens à ses actions. 

Un exemple RSE de bonnes pratiques sociales : la formation de vos salariés 

Outil et vecteur d’engagement des salariés, la sensibilisation au développement durable est encore peu présente dans les organisations. Or, la formation est nécessaire pour faire du développement durable un levier de croissance pour l’entreprise. En plus, elle participe à l’amélioration de la qualité de vie et de la santé au travail. 

La formation permet en outre d’améliorer le cadre de vie et la satisfaction au travail. Elle participe à la construction d’une culture d’entreprise responsable.

Toute la dimension sociale et les conditions de travail (inégalités sociales, salariales, etc) peuvent être mises en œuvre dans les entreprises. 

Un exemple RSE de bonnes pratiques économiques et éthiques : faire preuve de transparence ! 

C’est aujourd’hui une évidence, les consommateurs aiment savoir ce qui se cache dans les coulisses. À juste titre, les rapports RSE informent les clients mais aussi les collaborateurs. 

La transparence s’associe à une bonne communication. Elle a un effet bénéfique pour l’entreprise et pour le consommateur. La première va améliorer son produit pour que celui-ci ait le moins d’impact possible et pour qu’il plaise au consommateur. Le consommateur, de son côté, sera content d’effectuer un achat responsable.

💡 Pour 82% des Français, le fait d’apprendre qu’une entreprise qu’ils apprécient mène une mauvaise politique de RSE ternirait l’opinion qu’ils ont d’elle.

Politique RSE : l'exemple d’entreprises engagées 

De nombreuses entreprises intègrent la politique RSE dans leur stratégie et dans leur communication. Zoom sur la RSE en exemple dans quatre entreprises qui fournissent des services ou des produits respectueux des enjeux liés à l’économie, au social et à l’environnement.

Exemple de bonnes pratiques RSE

L'exemple de la transparence chez Veja, une marque bien dans ses baskets 

L’entreprise Veja, certifiée B corp et créée en France, se démarque depuis ses débuts en 2004. Adepte du commerce équitable, de la labellisation bio, elle mise sur une transparence totale concernant ses conditions de production et ses fournisseurs

Veja a bien compris l’intérêt de prendre en compte l’environnement ! Elle lance en 2019 une série de chaussures de “running écologique”. En intégrant des matériaux biosourcés et recyclés, le modèle Marlin par exemple est composée à 62 % d’origine biosourcée et recyclée. Toutes les matières utilisées dans la fabrication de la chaussure sont indiquées avec un pourcentage. Un bon exemple de transparence ! 

Au niveau éthique et sociétal, la marque affiche son respect pour ses producteurs de matières premières ; un prix supérieur à celui du marché, une prime obtenue par kilo. Veja est donc une marque bien dans ses baskets, tant au niveau environnemental, social mais aussi économique ! 

🖐 Le saviez-vous ? Veja n'a jamais fait de publicité ! Un choix lié au constat que 70% du coût d’une basket classique de grande marque est lié à la publicité.

L'exemple de Tricycle, le service pour recycler ses déchets  

Tricycle est une entreprise d’insertion qui collecte les déchets recyclables. Plus de 30 types de déchets et matières recyclables sont recyclés, revendus ou amenés à la déchetterie. Elle s’inscrit au cœur de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS). 

Formation pour les salariés en insertion professionnelle, modèle de gestion des déchets fondé sur un circuit court et le réemploi du mobilier qui permet de faire des économies ! En somme, l’entreprise s’inscrit au cœur d’une démarche de développement durable à impact positif sur la société.  

Un pas vers l’économie circulaire avec un jean infini chez 1083 ? 

1083 fabrique tous types de produits en France. Mais sa spécialité c’est les jeans, fabriqués en France et respectueux de l’environnement. Un jean infini et entièrement intégré à l’économie circulaire ? Eh oui, 1083 propose un jean fait de matières recyclées, le polyester, fruit de leur 4 ans de travail. Le fil est composé de bouteilles plastiques et de déchets marins.  En plus, il est 100% recyclable. Et ce n’est pas fini ! Il est consigné, ce qui signifie que le jean n’est plus soumis à une fin de vie. Vous pouvez retourner votre jean gratuitement et votre consigne vous est remboursée. Les jeans sont ensuite broyés, re-transformés en fil pour fabriquer de nouveaux jeans neufs et infini. 

L'exemple de Bergamotte pour faire fleurir la RSE 

Et si vous vous inspiriez de l’entreprise Bergamotte ? Il s'agit d'un atelier de livraison de bouquets et de plantes en France. Dans la communication de son rapport RSE, l’atelier s’engage autour de quatre promesses liées au social, à l’environnement et à l’économie.

Soucieuse de ses salariés, l’entreprise s’engage sur l’égalité stricte entre ses salariés. L’entreprise soutient les hôpitaux de Paris par des actions concrètes. Concernant son empreinte carbone, elle réduit le trajet du producteur à l’atelier (il a déjà été divisé par trois). L’agriculture est raisonnée et Bergamotte travaille avec des agriculteurs aux labels horticoles certifiés en France

Enfin, l'entreprise a réduit sa production d’emballages et de déchets et a supprimé le plastique de ses emballages. D'ailleurs, elle produit 100% de ses emballages en France grâce à des fournisseurs soucieux de l’environnement. Un bon geste pour la planète ! 

Anaïs Fleury
Content Manager chez Carbo
Carbo, l’outil qui accompagne les équipes RSE dans la transition bas carbone.
Découvrir Carbo
Carbo ebook

Vous devriez aussi aimer

Logo Carbo Bilan Carbone Entreprise
Version beta

Engagez vous dès aujourd'hui avec Carbo.

Votre allié pour maîtriser votre impact carbone
cross linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram